TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Va’a V6 –‘Fa’ati Moorea’ : Shell-Vodafone gagne, bat son record et dédie la course à Tainuiatea Vairaaroa




Team Opt a rendu hommage également à Tainui Vairaaroa
Team Opt a rendu hommage également à Tainui Vairaaroa
PAPEETE, le 5 juillet 2014. C’est au terme d’une course à changement de presque 6 heures que la pirogue de Shell-Vodafone a atteint la bouée de l’arrivée. Ils s’agissait, pour les 36 pirogues engagées, de partir de la rade de Papeete en direction de la pointe Temae, de faire le tour de l’île de Moorea puis de revenir, contre le vent, jusqu’au point de départ. C’est la course la plus longue de l’année.
 
A ce jeu là, Shell-Vodafone prend la tête et ne la quittera plus. A l’aller, grâce a des belles séquences de surf orchestrées par son barreur de génie David Tepava, Shell-Vodafone prend un cap plus à droite, vers le large, s’échappe et fini par avoir jusqu’à 2 km d’avance sur Team Opt, Edt 1, Beachcomber, Air Tahiti, Edt 2, Hinaraurea, Tohivea…
 
Au retour, Shell-Vodafone va réussir à conserver une partie de son avance terminant la course en 5H52’05, battant son propre record de 2012 qui était de 5H58. Edt Va’a arrive en 5H53’07 soit avec une minute de retard. Belle performance pour la pirogue d’Air Tahiti qui arrive 3ème devant Team Opt.
 
Avant le départ, un hommage vibrant a été rendu à Tainuiatea Vairaaroa, le rameur du team Opt et capitaine de la sélection tahitienne disparu tragiquement le lundi 30 juin dernier. La famille du jeune athlète était présente et la souffrance encore bien palpable lors de cette course qui aurait dû se faire avec sa participation, si le destin n’en avait pas voulu autrement. La pirogue de Team Opt franchira la ligne d’arrivée à 5 en hommage au champion.

1001070.pdf 1001070.pdf  (54.9 Ko)


Shell-Vodafone a mené de bout en bout
Shell-Vodafone a mené de bout en bout
Richel Moux, entraîneur de Shell-Vodafone Va’a :
 
Qu’est ce qui a fait la différence aujourd’hui ?
 
« Je pense que l’on a rectifié un peu les erreurs faites à la course ‘Polynésie Première’, on était partis sur un coup de rame qui n’était pas le notre. Les rameurs et l’ensemble du staff avaient demandé à ce que l’on revienne sur le coup de rame qui nous a toujours réussi, le ‘huti’, ça c’est la première chose. On peut parler de cohésion mais Edt l’avait également. »
 
L’efficacité des changements a joué ?
 
« Non, pas beaucoup car Edt a effectué des changements - on a regardé -, aussi rapides que les nôtres. En partant sur Moorea, on a pu profiter de l’expérience et de l’habilité des rameurs dans l’art de travailler dans les vagues. C’est comme ça que l’on a creusé l’écart jusqu’au ‘Club Med’ et ensuite on a pu tenter de garder les distances par rapport aux poursuivants. Il fallait gérer un peu le surf de tout le monde et repartir quand ça revenait par l’arrière. Il faut dire que ce n’était pas évident. Tout ce qu’il fallait, c’était d’arriver premiers. »
 
Cela permet d’espérer une revanche pour Hawaiki 2014 ?
 
« Tout le monde se rappelle Hawaiki Nui 2013 mais l’année 2013 n’était pas si mal puisqu’on avait gagné pratiquement toutes les autres courses jusqu’à la Molokai Hoe, avant cette Hawaiki Nui 2013. »
 
L’absence du podium d’Hawaiki Nui 2013 fut un moment de doute ?
 
« Non, ce n’est même pas ça, non, personnellement j’avais annoncé avant le départ de la dernière Hawaiki Nui qu’au vu de la préparation effectuée il ne fallait pas espérer gagner cette course. Il n’y avait pas eu de surprise, vraiment. »
 
Vous étiez venus en nombre à la veillée de Tainuiatea de Team Opt ?
 
« Oui, spontanément et sans même se concerter, on a voulu marquer le coup et être présent à sa veillée et tout. Depuis que je suis dans le club on se côtoyait sur le podium, on a fini par se connaître, aussi bien les rameurs du club, que moi-même donc quelque part c’était un peu normal que l’on aille jusqu’au bout, on a été à l’enterrement. Jusqu’à hier encore on était sous le coup de ce qui s’est passé. La course nous a permis aujourd’hui d’oublier un peu cette tristesse. Tous les rameurs et moi même on lui dédie cette victoire. »
 

Taimana Claret de Hinaraurea (Edt Raromatai) :
 
« On est des rameurs de Maupiti, comme le club est tombé en sommeil, on rame donc avec Hinaraurea, tous les frais sont pris en charge par Edt. En course V1 on est arrivés devant eux, alors ils nous ont sélectionnés. Seulement deux semaines avant la course on a donc été à Raiatea pour l’entraînement, c’est comme le vélo, cela ne s’oublie pas, c’est juste la synchronisation, l’entente et puis voilà. »
 
« Là on a fait 9èmes. Ce n’est pas bon, parce qu’au départ on était dans les 5 premiers mais après le changement la 2ème formation n’a pas bien marché et quand on est remontés, on a un peu ‘merdé’ aussi donc on a en a subi les conséquences après. Ce n’est que le début, cela ne fait qu’un mois que l‘on rame ensemble. Peut être que d’ici là, pour Hawaiki Nui, on va se mettre à ‘communier’. »

Tout le monde est curieux de cette nouvelle équipe
 
« Oui, c’est la nouvelle équipe des Raromatai. La plupart des équipes des Raromatai tombent en sommeil, celle de Raiatea aussi. On a uni nos forces. »

La famille de Tainui était présente
La famille de Tainui était présente
Alfred Mata, le directeur de course :
 
Belle course aujourd’hui ?
 
« C’est sûr que c’était une très belle course, depuis ce matin on a eu un temps magnifique, contrairement d’ailleurs à ce que l’on a eu l’année dernière où l’on avait même pas pu faire le tour de Moorea. »
 
C’est à l’aller que Shell-Vodafone a fait la différence ?
 
« Il ont bien tourné, ils ont une très bonne formation, ils ont bien mené leur course, Air Tahiti également, à l’aller ils sont arrivés bien placés au pointage de Temae. Edt a bien remonté également au retour. Voilà ce que je peux dire. Team Opt a ramé avec l’absence de quelqu’un de très cher à l’équipe mais ils ont très bien ramé. »
 
Tu as fait un ‘orero’ avant le départ, en hommage de Tainuiatea ?
 
« ‘Tainui qui brillait sur l’eau, qui apportait de l’amour à son équipe, à ses proches, à ses amis, Tainui qui aujourd’hui est parti et qui a donné beaucoup de peine à tout le monde et surtout à la grande famille du va’a, à ses parents…’ »
 
« Nous avons vu ce garçon grandir dans nos mains à la fédération tahitienne de va’a, que ce soit Louis Maiotui, Edouard Maamaatua, moi même et tout ceux qui ont l’ont côtoyé à Pirae en tant que cadet, junior puis senior à Team Opt. Cela a été une perte difficile pour le monde du va’a. Cette journée nous l’offrons à Tainui et je tiens, au nom de la fédération tahitienne de va’a, la présidente, les anciens, à remercier tous les parents et tout le public qui a participé avec les rameurs au moment de recueillement de ce matin, pour la mémoire de Tainui. »
SB

IMG_0037_new
  • IMG_0037_new
  • IMG_0049_new
  • IMG_0064_new
  • IMG_0075_new
  • IMG_0146_new

Rédigé par SB le Mardi 8 Juillet 2014 à 14:00 | Lu 905 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par warrior le 09/07/2014 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci encore les gars pour ce vibrant hommage à TAINUIATEA!! La solidarité polynésienne n'est pas un vain mot!

Gardons toujours ces beaux sentiments qui font partie de notre patrimoine génétique!

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki