TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Va'a V1 – Te Aito 2015 : Kévin Céran-Jérusalemy conserve son titre. Résumé, interviews et photos.


Le rameur du club Shell Va'a Kévin Céran-Jérusalemy a réussi à conserver son titre lors du moment fort de l'année en pirogue V1 : La course Te Aito 2015. On retrouve en 2e position son jeune partenaire de club Damas Ami qui devance les deux ténors de Edt Va'a Steeve Teihotaata, 3e, et Rete Ebb, 4e. Yoann Cronsteadt, une autre star de Shell Va’a, est 5e. Le top 100 de cette course se retrouvera fin août pour le Super Aito, sur un parcours plus long.



428 pirogues au départ !
428 pirogues au départ !
MAHINA, le 25 juillet 2015. Le ‘Te Aito’ est une des plus anciennes compétitions de pirogue individuelle. Elle fut initiée en 1988 par deux amis, Charley Maitere et Mara Aitamai. Revenant de Hawai'i, ils avait initié cette course pour faire progresser la condition physique des rameurs tahitiens au lendemain de la Moloka'i Hoe.
 
Depuis, la course est devenue le moment fort de la saison de pirogue individuelle, appelée également V1. Elle est une course à part entière, une course que tout rameur voudrait inscrire à son palmarès, mais elle est également qualificative pour le Super Aito qui se déroulera en août avec les 100 premiers du Te Aito. En sénior, pas moins de 428 rameurs se sont élancés de la pointe Vénus, une véritable marée humaine, presque 392 sont arrivés à bon port.
 
Rete Ebb de Edt Va'a, rappelons-le, avait réussi un doublé historique Aito-Super Aito en 2013. Il avait chaviré lors du Aito 2014, laissant Kévin Céran-Jérusalemy s'imposer mais il avait remporté le Super Aito, réaffirmant ainsi sa suprématie. Cette fois-ci le scénario a été différent.

Kévin à la lute avec Steeve à la 1re bouée.
Kévin à la lute avec Steeve à la 1re bouée.
Kévin ne s'arrête pas au ravitaillement
 
Rete a pris la tête de la course mais Kévin l'a dépassé rapidement pour ne plus jamais quitter la première place. Lors de la première boucle, il arrive avec une bonne avance à l'entrée de la passe de Taunoa. Au contournement du Toa Hiro, Kévin ne s'arrête pas au ravitaillement. Damas, son jeune partenaire de Shell Va'a, s'arrête brièvement pour se ravitailler, tout comme Steeve Teihotaata.
 
Rete Ebb, s'arrête encore plus longuement pour ravitailler, Willy Ah Min en profite pour lui ravir la 4e place, Rete aura même un peu de mal à repartir, gêné par Willy. Dans la seconde boucle, il arrivera à creuser un écart de plus de 500 mètres sur ses poursuivants. Personne n'arrivera à inquiéter Kévin Céran-Jérusalemy qui remporte cette course pour la 2e année consécutive. Kévin sort pourtant d'une blessure, une main fracturée il y a 2-3 mois.
 
En 2e position, on retrouve un 'outsider', Damas Ami, un autre jeune rameur de Shell Va'a. Il devance lui aussi les deux ténors de Edt Va'a Steeve Teihotaata et Rete Ebb, Joann Cronsteadt, une autre star de Shell Va'a, obtient une belle 5e place. Le combat pour le titre du Super Aito promet d'être tout aussi intéressant.
 
Chez les juniors c’est Revi Thon Sing qui s’impose devant Tutearii Hoatua et Hotuiterai Poroi. Chez les vétérans – de 40 ans c’est Rauhiri Varuahi qui gagne, chez les – de 50 ans c’est Heitara Tehahe Céran-Jérusalemy qui termine premier. En cadet c’est Taaroarii Putu qui gagne chez les garçons et Koha Alofa Vitalio des îles Cook chez les filles.

te_aito_open.pdf Te Aito Open.pdf  (194.58 Ko)
te_aito_vets_40.pdf Te Aito Vets 40.pdf  (131.14 Ko)
te_aito_juniors.pdf Te Aito Juniors.pdf  (90.94 Ko)


Kévin sortait pourtant de blessure.
Kévin sortait pourtant de blessure.
Kévin Céran-Jérusalemy du club de Shell Va'a :
 
Comment analyses-tu ta course ?
 
« Je ne sais pas trop quoi dire, juste que j'étais bien dans ma course aujourd'hui. Mieux que l'année dernière. Merci Seigneur pour cette victoire. »
 
L'année dernière Rete Ebb avait chaviré, cette année pas de discussion possible ?
 
« Les conditions étaient un peu plus en ma faveur. Moi qui suis 'moyen' partout, il y a eu un peu de surf, un peu de remontée, c'est d'ailleurs plutôt dans la remontée que j'ai pu creuser l'écart. »
 
Certains pronostics donnaient Steeve ou Rete devant ?
 
« De toute façon cela allait se jouer entre nous. Ceci dit, on est jamais à l'abri de surprises, on a vu la performance de Damas. Personne n'y croyait mais j'ai pu me rendre compte lors des entraînements de sa motivation. Merci Seigneur. »
 
Alors justement, deux rameurs de Shell Va'a aux deux premières places ?
 
« Oui, on voit que Damas et moi on est performants en individuel. On a fait 1, 2 au Heiva de Mataiea et 1, 2 encore aujourd'hui, je suis donc plutôt content pour notre club Shell Va'a. »
 
Comment appréhendes-tu le Super Aito ?
 
« Je n'ai jamais gagné le Super Aito. C'est l'objectif cette année. La course est ouverte, comme on a pu le voir aujourd'hui. Je ne pars pas favori pour le Super Aito, fa'ito'ito à tous les rameurs qualifiés. »
 
Un remerciement ?
 
« Un grand merci à mes sponsors 2XU Tahiti, Manuia Tahiti, Huahine rame, Overstim, Fa'i Va'a et bien sûr Shell va'a, maururu. »

Lara Collins, la présidente de la FIV
Lara Collins, la présidente de la FIV
Lara Collins, présidente de la fédération internationale de va'a :
 
C'était important pour vous d'être présente ?
 
« J'ai une double casquette. Je suis là en tant qu'organisatrice du ‘Otearoa Aito’. En Nouvelle Zélande, les gagnants des catégories homme, femme, junior homme et femme, ont pu gagner un billet pour venir participer à la compétition. En tant que présidente de la fédération internationale de va'a c'est aussi bien d'être là. C'est une très belle course, Tahiti est la 'Mecque' du va'a dans le monde. Je suis sûr que cette course va devenir de plus en plus importante. »
 
Vous connaissez la course depuis un moment maintenant ?
 
« Je viens pour la 7e année consécutive, on a le Otearoa Aito depuis 7 ans. Il y a bien sûr beaucoup de rameurs de Tahiti mais aussi des rameurs d'autres pays. C'est ce que nous allons essayer de développer. »
 
Vous en profitez pour voir comment cela se passe au niveau organisation ?
 
« Oui, en Nouvelle Zélande nous avons de bonnes compétences pour l'organisation de courses mais on a pas de course avec autant de rameurs. Donc la gestion de tous ces rameurs, des spectateurs, c'est intéressant. C'est très bien qu'il y ait la diffusion 'live', tous les participants ont des amis en Nouvelle Zélande, à Hawai'i, donc c'est très cool d'avoir cela pour la première fois. »
 
En tant que Néozélandaise, que pensez-vous du site de la pointe Vénus ?
 
« C'est un endroit historique avec la Bounty, le capitaine Cook, c'est vraiment spécial d'avoir cette course ici, avec Moorea en arrière plan, c'est parfait. »
 
Un remerciement ?
 
« Merci à Charley Maitere qui organisé une bonne course, merci aux rameurs néozélandais qui ont apprécié de venir ici. Je suis sûr qu'il y en aura de plus en plus à vouloir venir ici pour pouvoir vivre cette course avec les meilleurs rameurs du monde. Merci à tous les sponsors et à l'année prochaine, nous reviendrons. »

Damas Ami a créé la surprise en arrivant 2e.
Damas Ami a créé la surprise en arrivant 2e.

Plus de 400 pirogues pour cette course de l'année en V1.
Plus de 400 pirogues pour cette course de l'année en V1.

Pour la première fois, un 'direct' sur le web. (Johann et alex)
Pour la première fois, un 'direct' sur le web. (Johann et alex)

Les bateaux de supporters étaient très nombreux.
Les bateaux de supporters étaient très nombreux.

Rete Ebb n'arrivera pas à rattrapper Kévin.
Rete Ebb n'arrivera pas à rattrapper Kévin.

Steeve Teihotaata, le grand champion, arrive 3e.
Steeve Teihotaata, le grand champion, arrive 3e.

Rédigé par SB le Dimanche 26 Juillet 2015 à 12:49 | Lu 1174 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki