TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Va’a – Heiva Va’a : La course V1 annulée n’a pas gâché la fête


Pour la deuxième année consécutive, les courses de pirogues du Heiva ont été proposées à Mataiea. Un choix que ne semble regretter personne, au vu du public nombreux venu assister à ces festivités. La course de la catégorie reine V1 a été annulée samedi en raison d’un mauvais alignement des pirogues au départ, mais la fête n’a pas été gâchée pour autant.



La cohésion, primordiale en va'a
La cohésion, primordiale en va'a
Le public a largement répondu présent à l’appel des organisateurs. Il faut dire que les différents parkings mis à disposition par la commune de Teva I Uta et son maire Tearii Alpha ont été bien pratiques pour permettre au flot de visiteurs de pouvoir venir assister au courses.
 
Rappelons que la caractéristique principale des courses du Heiva réside dans le fait que les clubs rament sous les couleurs de leur district et pas sous les couleurs de leur club, mais les rameurs se regroupent tout de même avec les rameurs avec qui ils s’entrainent régulièrement, qui sont ceux de leur club : Faa’a pour Edt Va’a, Papeete pour Shell Va’a, Pirae pour Team Opt…

Un bel esprit de fair-play entre les jeunes rameuses
Un bel esprit de fair-play entre les jeunes rameuses
La manifestation s’est déroulée sur deux jours.
 
Lors de la première journée, c’est Papeete (Shell) qui a remporté la course de la catégorie reine V6 homme, devant Pirae (Team Opt). Papeete (Shell) s’est adjugé également les 3e et 4e places en laissant la 5e place à Faa’a (Edt Va’a). Chez les femmes, ce sont les rameuses de Mataiea menées par Hinatea Bernadino qui se sont imposées devant Punaauia, un district également réputé pour ses rameuses, Mahina complétant le podium.
 
Du côté des juniors, c’est sans surprise que le team du président de la fédé Rodolphe Apuarii de Papara (Mou’a Tamaiti) s’est imposé devant Mataiea et Papeete. Chez les filles, c’est Papeete qui s’est imposé devant Faa’a et Tautira, un district également connu pour le va’a, à travers le club mythique de Maire Nui dont est issu Kyle Taraufau.

La course V1 a été compliquée puis annulée
La course V1 a été compliquée puis annulée
La course de V1 annulée 
 
Le lendemain samedi, c’était au tour des V1 d’entrer en piste. Coup de théâtre lors de la course que tout le monde attendait, vu que nous sommes à moins d’un mois de la course de l’année en V1, le « Te Aito ». Après un comptage interminable qui a précédé le départ, les pirogues V1 ne se sont pas alignées correctement. Après plusieurs avertissements, le directeur de course Alfred Mata a implacablement annulé la course.
 
Les rameurs sont quand même partis pour une course d’exhibition. Plusieurs pointures étaient de sortie avec Kevin Céran Jérusalemy, Kyle Taraufau, Damas Ami, Heiva Paie mais finalement il n’y a pas eu de classement officiel. On a tout de même vu Damas Ami, le rameur originaire de Rangiroa ramant pour Papeete (Shell) ou encore Rete Ebb la star de Mataiea ramant pour Edt Va’a , arriver dans le peloton de tête de cette course qui n’en était pas une.
 
Du côté des filles, beaucoup plus disciplinées, c’est la favorite Hinatea Bernadino, la multiple championne du monde, qui est arrivée en tête de la course sénior. Chez les juniors, c’est Revi Tong Sing qui s’est imposé alors que chez les filles c’est Teroro Tetuaapua qui prend la première place. Du côté des vétérans, c’est Rauhiri Varuahi qui termine en tête chez les hommes alors que Marguerite Temaiana s’impose chez les femmes.
 
En V16, lors de la dernière course de ce Heiva, c’est Pirae (Team Opt) qui s’est imposée devant Faa’a (Edt Va’a), Pirae (Pirae Va’a), Papeete (Shell va’a) et Papara (Mou’a Tamaiti). Team Opt a ainsi confirmé son bon résultat de la dernière Air Tahiti Nui Race qu’elle avait terminée à la première place.

Les pirogues V16 offrent toujours un beau spectacle
Les pirogues V16 offrent toujours un beau spectacle
Le Heiva Va'a, l'essence du Heiva

En dehors de l’aspect des performances
auxquelles sont attachées les rameurs, les rameuses ainsi que le public, cette manifestation est proposée par la fédération tahitienne de va’a dans le cadre des festivités culturelles du mois du juillet. Au même titre que la danse ou que les jeux traditionnels, les courses de pirogues sont l’essence même du Heiva et le public en redemande.
 
En dehors du beau temps qui a contribué à la réussite de ces deux journées de vendredi et samedi, on peut souligner le bel effort de la commune de Mataiea au niveau de l’accueil et la gestion de la circulation. Des poubelles avec le tri sélectif étaient disponibles. Les stands proposant fruits, eau de coco, brochettes de poisson et ma’a Tahiti étaient bien présents, même si les stands « malbouffe » étaient encore largement représentés.
 
Le Heiva Va’a connaitra un nouveau temps fort avec le traditionnel « Fa’ati Moorea » le 8 juillet prochain, une course marathon au départ de Tahiti qui consiste à faire le tour de Moorea avant de revenir, une course difficile, surtout en cas de grosses conditions de houle, qui reste une des plus importantes courses de la saison V6. SB Résultats complets sur ftvaa.pf

Les stars de l'athlétisme ont également participé (Vainui Neagle et Vaihina Doucet)
Les stars de l'athlétisme ont également participé (Vainui Neagle et Vaihina Doucet)
Mieux comprendre
 
 
Pirogue à une place : Va’a Hoe
Pirogue à deux places : Va’a Toru
Pirogue à six places : Va’a Ono
Pirogues à seize places : Va’a Tauati
 
Les catégories : Cadets, benjamins, juniors, séniors, vétérans, open
 
Les distances : 2 500 m ou 3 700 m
 
Les pirogues courent sous les couleurs de chaque district : Pirae, Faa’a, Papeete, Punaauia, Mataiea, Rangiroa, Tubuai, Papara, Manihi, Moorea, Paea, Taravao, Taiarapu, Arue ont participé.
 
Pas de couleurs liées aux clubs, les rameurs doivent être en tenue traditionnelle
 
Le départ : Les pirogues doivent être parfaitement alignées sur la ligne de départ pour que le directeur de course puisse donner le départ.
 
En V6 pas moins de 47 pirogues étaient au départ chez les hommes, 28 chez les femmes.

Le Heiva Va'a, est l'essence même du Heiva
Le Heiva Va'a, est l'essence même du Heiva

Heiva Paie un champion, fils de champion
Heiva Paie un champion, fils de champion

Les départs se sont enchainés pendant deux jours
Les départs se sont enchainés pendant deux jours

Un plan d'eau magnifique avec Tahiti Iti en arrière plan
Un plan d'eau magnifique avec Tahiti Iti en arrière plan

Tri sélectif et stands avec produits du terroir étaient au rendez-vous
Tri sélectif et stands avec produits du terroir étaient au rendez-vous

Rédigé par SB le Dimanche 3 Juillet 2016 à 12:43 | Lu 1347 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Charles Villierme le 04/07/2016 08:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ya pas à dire trop top le Heiva Va'a à Tehoro Mataiea. Toutes les conditions requises, sécurité, parking, facilité d'accès pour les clubs avec leur va'a, ambiance. Mauruuru Tavana Alpha pour l'accueil fait à nos Pupu Hoe Va'a

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki