TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Va’a – Championnats du monde : La Nouvelle Zélande devant Tahiti, un tournant historique


La première des deux journées « Elite » s’est déroulée dimanche sur la Sunshine Coast australienne. Tahiti, battue par la Nouvelle Zélande, n’a pas pu remporter l’or dans la catégorie reine du 500 M en V6, avec aucune médaille d’or chez les femmes. Les juniors et Patrick Viriamu en para va’a remportent l’or. La deuxième journée proposera, entre autres, le V1 mais on peut d’ors et déjà évoquer un tournant historique.



La Nouvelle Zélande devant Tahiti, une vision inhabituelle
La Nouvelle Zélande devant Tahiti, une vision inhabituelle
AUSTRALIE, le 9 mai 2016. Les championnats du monde de va’a vitesse sont organisés tous les deux ans depuis 1984. Ils furent organisés en Californie, à Hawai’i, aux Samoa, à Fidji, en Nouvelle Calédonie, en Nouvelle Zélande ou en Polynésie française. A chaque édition, Tahiti a pu faire la démonstration de sa suprématie dans cette discipline mais lors de cette 17e édition, en Australie, la Nouvelle Zélande a fait très fort en raflant plus de médailles d’or que Tahiti sur la première des deux journées.
 
La Nouvelle Zélande, qui compte plus de 4 millions d’habitants, est une nation très portée sur le sport. Elle est, avec Hawai’i et la Polynésie, la troisième composante du triangle polynésien. Son attrait pour le va’a a été grandissant ces dernières années. C’est d’ailleurs une Néozélandaise, Lara Collins, qui a pris la présidence de la fédération internationale de va’a, courant 2015.
 
L’intérêt de la Nouvelle Zélande pour le va’a s’est manifesté par une présence quasi systématique de Lara Collins – avant même qu’elle ne soit présidente de la FIV- lors des courses importantes telles que Hawaiki Nui Va’a ou encore le Te Aito, une course qui est organisée également en Nouvelle Zélande. Multipliant les échanges avec les rameurs polynésiens, les aspects techniques ainsi que l’expérience ont pu être partagés.

La Nouvelle Zélande devant Tahiti, un tournant historique ?
La Nouvelle Zélande devant Tahiti, un tournant historique ?
La Nouvelle Zélande gagne le 500 m open
 
Lors de ces épreuves de vitesse, puisqu’on parle bien de vitesse et non pas de course marathon où Tahiti reste intouchable, le 500 mètres est là distance emblématique, celle qui sert d’ailleurs de référence pour les sélections. Tahiti, pour la première fois, n’obtiendra pas l’or en V6 chez les hommes, comme chez les femmes, sur le plan d’eau de la Sunshine Coast australienne.
 
Sur cette première journée, la Nouvelle Zélande souffle six médailles d’or à Tahiti. Elle remporte les deux finales femme en V6 sur 500 et 1000 m, à chaque fois devant Tahiti et l’Australie. La Nouvelle Zélande s’impose aussi en V12 femme. En junior, Tahiti réussit à maintenir son rang en s’imposant en 500 m comme en 1000 m, ce malgré la pression due aux premières courses perdues.
 
En open homme sur 500 m, la catégorie reine, c’est la douche froide. Nos Tahitiens ratent leur départ et ne parviennent pas à le rattraper. Heureusement, ils se ressaisissent en remportant l’or sur 1500 m puis en V12. En para va’a, Patrick Viriamu réussit un 100% en remportant deux médailles d’or, un très bon résultat pour le rameur originaire de Tubuai. La Nouvelle Zélande totalise donc 6 médailles d’or contre 4 pour Tahiti, 6 pour Tahiti en comptant le para Va’a.

Les juniors ont réussi à maintenir leur rang de leader
Les juniors ont réussi à maintenir leur rang de leader
Des avis partagés sur ces résultats
 
Les avis sont partagés sur les réseaux sociaux qui s’enflamment. Pour certains c’est « la honte », « la claque », « le manque d’entrainement ou encore « ce ne sont pas les meilleurs qui composent la sélection », « il faut revoir le programme de sélection », « pas de cohésion », « les Tahitiens leur ont appris les bases, ils les ont perfectionnées », « mauvais choix de rameur, ou d’entraineur ? »
 
D’autres commentaires sont beaucoup plus positifs car ces résultats vont susciter certainement un regain d’intérêt pour la discipline. Maintenant que la concurrence s’est organisée, le challenge va être beaucoup plus intéressant. « Le plus intéressant dans le sport, c’est de savoir encaisser pour se relever encore plus fort » exprime Georges Cronsteadt, en grand champion. D’autres félicitent les Néozélandais pour leurs résultats, le sport étant avant tout une histoire de fraternité et de partage.
 
Tahiti devra en tous cas tenter de renverser la tendance pour les prochains championnats du monde qui se dérouleront à domicile en 2018. Piqué au vif, Tahiti devra se remettre en question. A domicile, le spectacle, le suspense et l’émotion devraient être au plus haut, le va’a étant le sport-roi, le sport qui fait vibrer tout un peuple à travers une valeur culturelle fondamentale : L’unité. SB

Rédigé par SB le Lundi 9 Mai 2016 à 11:49 | Lu 2372 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par julien le 09/05/2016 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'hygiène de vie compte beaucoup. Maintenant la technique acquise par les autres nations, la différence se fait à ce niveau.
Et donc c'est pas à coup de caisse de bière, de bringue et de casse croûte que la polynésie va s'en sortir.
Cette claque sera durable à mon avis et on se la reprendra en 2018.

2.Posté par Henri THEUREAU le 10/05/2016 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Question: quel est le drapeau du milieu sur la photo d'en haut? Union Jack dans un coin et bandes horizontales blanc-rouge-bleu? Quelqu'un peut-il me renseigner? Merci.

3.Posté par Charles Villierme le 10/05/2016 09:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De Vanuatu, Je souhaiterais faire 2 clarifications.
V6 500m Homme c'st la 2ème fois que l'on perd l'or, la 1ère était ici chaez nous en 2002 à Bora Bora
Lara Collins ne peut pas être Pdte de la FIV la Charte lui interdit l'accès car en cas de vacance du Président c le 1er Vice Président, donc Jérome Friedrich d'Allemagne. Enfin ils font ce qui veulent. Je suis sur que notre FTV va faire rectifier le tir pour le bien du devenir de notre Va'a sur le plan International.
Mauruuru Tahiti Infos.

4.Posté par boran le 10/05/2016 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'embleme des All Blacks et l'esprit sain dans un corps sain , les Kiwis seront de plus en plus performants et gagneront toutes les 1eres places , sur l'eau, comme en voile et aviron, les maitres du monde.

5.Posté par Henri THEUREAU le 11/05/2016 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon, il faut chercher, mais on finit par trouver : le drapeau avec l'Union Jack avec les bandes blanc-rouge-bleu, c'est celui de Hawaii. Inattendu, de trouver le drapeau britannique sur l'emblème de l'un des Etats Unis d'Amérique du Nord (USA). Hawaii a dû être un protectorat britannique ou qqchose de ce genre au XIXème siècle. Quien sabe?

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki