TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

VTT – Coupe de Tahiti : Xavier Marovelli devant Cédric Wane


C’est dans le cadre magnifique de la Fachoda, à Pirae, que la 4e journée de la Coupe de Tahiti de VTT cross country s’est déroulée samedi. C’est le métropolitain fraichement arrivé Xavier Marovelli qui s’est imposé devant le triathlète Cédric Wane. Xavier vient par ailleurs de participer à la production d’une vidéo spectaculaire le mettant en scène dans les montagnes de Tahiti.



Xavier Marovelli et son acolyte Medhi Gabrillargues
Xavier Marovelli et son acolyte Medhi Gabrillargues
La fédération tahitienne de cyclisme présidée par Teva Bernadino, organisait samedi la 4e course comptant pour la Coupe de Tahiti. C’est le métropolitain Xavier Marovelli qui s’est imposé devant le triathlète Cédric Wane. Les deux premiers ont bien distancé Carlqvist Manate qui obtient malgré tout une belle 3e place. Presque une trentaine de cyclistes ont pris part à la compétition.
 
L’arrivée des deux cyclistes métropolitains Xavier Marovelli et Medhi Gabrillargues a été remarquée, ils ont déjà pu sympathiser avec plusieurs cyclistes locaux dont Manarii Laurent, leader au classement de la Coupe de Tahiti 2016. Arrivés tout récemment, ils ont déjà pu produire une vidéo de VTT tournée dans les montagnes de Tahiti incluant de belles images aériennes.

Xavier juste avant de franchir la ligne d'arrivée
Xavier juste avant de franchir la ligne d'arrivée
Xavier Marovelli après sa victoire :
 
Ton analyse de la course ?
 
« Le parcours était assez roulant dans la première partie qui s’est faite sur une piste de type 4x4 sur environ 4 km. Cela roulait très vite. Après le demi tour en haut, la descente menait à un petit sous-bois assez technique super beau. Je me suis régalé. J’adore ces parties où il faut relancer, avec de belles trajectoires, c’était vraiment magnifique. Le retour sur la piste finissait de nous « achever » un peu plus à chaque tour. C’était cool. »
 
Tu as senti la concurrence avec Cédric ?
 
« J’étais un peu plus à l’aise dans la partie technique mais sur la piste il était impressionnant, on voyait qu’il écrasait les pédales. Cela a été un beau « mano à mano ». Il fallait à chaque fois que je vire en tête puisque lors de la descente j’arrivais à reprendre 30-40 secondes d’avance. La descente est mon point fort, je fais de l’enduro, je fais ça toute l’année. Les petits chemins techniques, c’est ce que j’aime. »
 
Vous venez d’arriver en Polynésie ?
 
« Je suis arrivé en Polynésie il y a un mois, là je repars en France pour un mois, après je reviens pour habiter ici définitivement. Je suis tombé amoureux du coin, c’est cool. Il y a du dénivelé, des pierres, des racines, il y a de la forêt, il y a tout ce que recherche un vététiste. On est là pour développer tout ce qui est vélo avec assistance électrique, à travers la marque Haibike, notamment à travers des vidéos. »
 
Quelques mots sur votre vidéo justement ?
 
« Elle tourne actuellement dans le plus gros salon de VTT au monde, l’Eurobike en Allemagne. Il y a plus de deux millions de personnes qui y passent en une semaine. Elle est en ligne sur un écran géant de 5 mètres par 3. On a tourné ça avec Medhi qui a une entreprise de drones, d’imagerie aérienne. Lui il filme et moi je ride. C’est la première d’une longue série. On compte en faire à Moorea et un peu partout, pour montrer au monde que la Polynésie ce n’est pas que les plages, c’est aussi un super décor. » SB

Cédric Wane n'a pas démérité, il obtient une belle 2e place
Cédric Wane n'a pas démérité, il obtient une belle 2e place
En début d’année, le cadre technique fédéral Ariitea Bernadino nous avait annoncé qu’ « En raison du ‘réseau routier limité’ et de l’absence de ‘vélodrome moderne’, l’axe privilégié pour le développement du cyclisme en Polynésie devient le vélo tout terrain et le BMX. L’orientation est définie, plusieurs projets sont aboutis, il ne manque plus que les financements. Le vtt cross country est une discipline olympique depuis un certain nombre d’années maintenant. Pour l’avenir on est plus en train d’essayer de développer les circuits fermés comme le vtt cross country ou toutes les disciplines du vtt. Il y a le BMX également, qui est aux jeux olympiques depuis 2008. Mais pour tout cela on a besoin du soutien du Pays. »


Hoanui Gobrait avait sa petite famille pour le supporter
Hoanui Gobrait avait sa petite famille pour le supporter

Rédigé par SB le Lundi 5 Septembre 2016 à 14:55 | Lu 2328 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki