TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Une solution d'urgence pour le logement étudiant




Depuis la rentrée 2016, 106 étudiants éligibles à l’aide au logement sont toujours en attente d'une solution.
Depuis la rentrée 2016, 106 étudiants éligibles à l’aide au logement sont toujours en attente d'une solution.
PAPEETE, 30 novembre 2016 - Le champ d’intervention de l’Agence immobilière sociale de la Polynésie française (AISPF) est élargi au logement étudiant.

A la rentrée 2016, 422 demandes de logement présentées à la cellule des œuvres sociales universitaires ont été jugées éligibles, sur des critères de revenus familiaux ou d’éloignement du foyer parental. Mais seules 316 ont pu être contentées : 122 couples au Centre d’hébergement des étudiants et 72 étudiants en chambres universitaires. Cette année, 106 étudiants éligibles à l’aide au logement n’ont pu obtenir satisfaction. A la rentrée 2015, ils étaient 192 à n'avoir pas obtenu de logement universitaire.

C’est pour apporter une réponse à cette récurrente problématique d'hébergement que le gouvernement a décidé d’élargir le champ d’action de l’Agence immobilière sociale de la Polynésie française (AISPF) pour y inclure dorénavant le public étudiant. Un avenant à la convention de partenariat a été signé à cette fin, mercredi.

Traditionnellement, l’AISPF vient en aide aux familles dont le revenu mensuel est devenu inférieur ou égal à 150 000 Fcfp par mois, suite à une perte d'emploi ou un accident de la vie. Sur recommandation des services sociaux, une centaine de familles bénéficient actuellement d’un logement à loyer modéré, dans l’agglomération urbaine de Papeete, pour une durée ne pouvant dépasser les 24 mois. Sous contrat avec des propriétaires privés, l’AISPF finance les deux tiers du montant des loyers, le reste étant à la charge des bénéficiaires. Une subvention de 150 millions Fcfp a été accordée en 2016 à l’agence immobilière sociale pour financer cette mission.

Depuis mercredi, l’association reconnue d’utilité publique est aussi en capacité de venir en aide aux étudiants. La priorité sera donnée aux 106 demandes qui n’ont pu être satisfaites par la cellule des œuvres sociales universitaires, cette année. Des logements allant du studio au F2, entre Pirae et Faa’a, leur seront proposés moyennant un coût mensuel de 15 000 Fcfp. Après avis favorable de la cellule des œuvres universitaires, les demandes peuvent être présentées à l’AISPF (renseignements : (tél.) 40 81 26 90 ou email aispf@mail.pf).

En 2017, le Pays prévoit de doubler à 300 millions Fcfp la subvention accordée à l’association. Par ailleurs, entre l’extension de 83 logements du Centre d’hébergement des étudiants (840 millions Fcfp), et les travaux de réhabilitation de l’immeuble Van Bastolaer, en début d’année, pour 60 logements supplémentaires à Papeete, la collectivité prévoit de consacrer 1,3 milliard Fcfp en faveur de l'hébergement des étudiants, dans les prochains mois.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mercredi 30 Novembre 2016 à 14:12 | Lu 1126 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance