Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Une maternité russe qui a échangé des bébés, condamnée à payer des dommages



Une maternité russe qui a échangé des bébés, condamnée à payer des dommages
MOSCOU, 31 octobre 2011 (AFP) - Une maternité russe a été condamnée lundi à payer 140.000 euros de dommages et intérêts pour avoir échangé par erreur, il y a 12 ans, deux bébés qui n'ont pas pu grandir auprès de leurs véritables parents, a-t-on appris de source judiciaire.

Le tribunal de Kopeïsk "a décidé que la maternité devait payer 3 millions de roubles (71.000 euros) à chaque famille", a déclaré à l'AFP un porte-parole du tribunal de cette petite ville de l'Oural.

L'erreur de l'hôpital n'a été révélée que cette année lorsque Ioulia Beliaïeva, la mère de l'un des bébés échangés, a décidé de soumettre sa fille Irina à un test ADN. Son ex-mari doutait de sa paternité et refusait de payer une pension alimentaire en arguant que la fillette à la peau mate et aux cheveux noirs ne lui ressemblait pas.

Le test a révélé qu'ils n'étaient, ni l'un ni l'autre, les parents biologiques de la fillette.

Mme Beliaïeva s'est alors adressée à la police locale qui a découvert que la maternité avait donné sa fille biologique, Anna, aux cheveux châtains clairs, à une famille musulmane d'origine tadjike.

En septembre, Mme Beliaïeva et Nigmatoullo Iskandarov, le père biologique d'Irina, ont porté plainte contre la maternité de Kopeïsk, exigeant chacun cinq millions de roubles (environ 118.000 euros), selon le porte-parole du tribunal.

Selon le quotidien populaire russe Komsomolskaïa Pravda, les parents envisagent de dépenser la somme que doit leur verser la maternité pour acheter deux maisons côte à côte pour que les deux fillettes puissent grandir ensemble.

Rédigé par AFP le Lundi 31 Octobre 2011 à 04:36 | Lu 434 fois







1.Posté par CéduBo le 02/11/2011 05:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo aux deux familles pour leur décision d'investissement, mais combien d'autre cas sur cette planète n'ont pas abouti et sont tjrs sous silence ??

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 06:12 Sri Lanka: enquête autour d'un sari de 3 kilomètres

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance