Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Une bande dessinée pour la protection de nos ressources marines



Plusieurs dessins avec des messages de prévention pour sauvegarder les ressources marines aux Australes.
Plusieurs dessins avec des messages de prévention pour sauvegarder les ressources marines aux Australes.
AUSTRALES, le 26/04/2017 - Pour mieux sensibiliser les habitants de l'archipel des Australes, au projet d'aire marine protégée porté par l'association Rāhui Nui nō Tuha’a Pae, rien de mieux que de faire passer le message au travers d'une bande dessinée. Cette BD a donc été réalisée par Benjamin Bécue, en partenariat avec l’association Rāhui Nui nō Tuha’a Pae, Te Ora Naho – Fédération des Associations de Protection de l’Environnement et Pew Polynésie. Des dessins avec des messages bien explicites sur la protection de nos ressources.

L'association Rāhui Nui nō Tuha’a Pae continue son combat pour son projet d'aire marine protégée aux Australes. Plusieurs rencontres sont ainsi organisées avec les habitants de l'archipel, depuis le mois d'octobre, pour leur informer de l'utilité de ce projet. Sur Tahiti, des rencontres sont mises en place dans des "fare 'āmuira'a".

Et pour tenter de toucher un plus large public, une bande dessinée a été illustrée, en partenariat avec l’association Rāhui Nui nō Tuha’a Pae, Te Ora Naho – Fédération des Associations de Protection de l’Environnement et Pew Polynésie.

Ce sont plusieurs dessins qui décrivent la vie dans nos lagons, avec des ressources marines qui sont encore disponibles pour nourrir les habitants. Mais cette BD alerte également les lecteurs sur les probables difficultés que nous pourrions rencontrer si nos océans venaient à se vider, à cause de la surpêche.

Et les habitants des Australes en sont conscients. L'association Rāhui Nui nō Tuha’a Pae met en place des projections auprès du public. Et "lors de l'arrivée de Hokule'a, nous avions distribué des bandes dessinées aux personnes qui étaient intéressées. Et justement, les enfants étaient très intéressés parce que c'est une bande dessinée qui est facile à lire. Donc on a donné gratuitement", explique Solange Opeta, vice-présidente de l'association Rāhui Nui nō Tuha’a Pae.

Pour rappel, le combat de cette association est de protéger une surface d'un million de km² tout autour de l'archipel. "Nos thoniers locaux ne sont pas concernés puisqu'ils n'ont pas les bateaux adéquats. Notre crainte ce sont les pêcheurs étrangers", rajoute Solange Opeta.

Un projet qui a du mal à passer auprès des décideurs politiques du pays, puisque le gouvernement opterait plus pour une aire marine gérée, afin de ne pas fermer complètement les zones de pêche aux locaux. "Mais ce n'est pas notre objectif", raconte la vice-présidente de Rāhui Nui nō Tuha'a Pae.

Hormis les projections du film relatant ce projet d'aire marine protégée et la bande dessinée, une pétition circule également sur internet pour soutenir le souhait des habitants de l'archipel le plus au sud de la Polynésie française.

Plus d'informations, sur la page facebook de l'association Rāhui Nui nō Tuha'a Pae.


Rédigé par Corinne Tehetia le Mercredi 26 Avril 2017 à 15:09 | Lu 2156 fois







1.Posté par uwe le 27/04/2017 06:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

a supportez ^^


Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Septembre 2017 - 17:57 Première réunion du Coscen : "un vrai besoin"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance