TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Une association au service des enfants à Makemo




Une "aide aux devoirs" pour les enfants à partir de quatre ans est organisée le mardi et le jeudi en fin d'après-midi et le mercredi et le vendredi après-midi.
Une "aide aux devoirs" pour les enfants à partir de quatre ans est organisée le mardi et le jeudi en fin d'après-midi et le mercredi et le vendredi après-midi.
MAKEMO, le 19 octobre 2016. L'association Les Amis de Makemo assure une "aide aux devoirs" pour les jeunes enfants. Les membres de l'association aident aussi des jeunes adultes à passer des diplômes.

En 2008, Gérard Courbon et sa femme Marie-Hélène deviennent retraités. Habitant à Papara, les jeunes retraités cherchent un "endroit plus calme" se souvient Gérard Courbon. Leur nouvelle maison sera donc sur l'atoll de Makemo. A peine installés les nouveaux retraités ne veulent pas rester inactifs. L'association Les Amis de Makemo naît peu après leur installation. Elle a pour but de "venir en aide aux enfants et à toutes personnes ayant besoin d'un diplôme ou d'une remise à niveau".

Une "aide aux devoirs" pour les enfants à partir de quatre ans est organisée le mardi et le jeudi en fin d'après-midi et le mercredi et le vendredi après-midi. Un suivi pour les collégiens est aussi prévu les mercredi et vendredi après-midi. Une quarantaine d'enfants viennent régulièrement dans les locaux de l'association.

Gérard Courbon était professeur de français. Sa femme s'était orientée vers l'éducation spécialisée. "Au début de l'association, tout n'était pas si simple, tout reposait sur le bénévolat", se souvient Gérard Courbon. "Puis, on a réussi à se faire connaître au niveau de la commune. Un certain nombre de mamans sont venues nous aider. Nous avons eu une subvention de la commune. Après les dernières élections municipales, on nous a octroyé deux anciennes salles de classe. L'an dernier, nous avons pu bénéficier d'un CAE (Contrat d'accès à l'emploi) mais qui n'a pas été renouvelé hélas."

Une des grandes fiertés de l'association est d'avoir pu aider "trois adultes à passer le diplôme national du brevet". Une de ces trois personnes a ainsi obtenu le brevet alors que sa fille décrochait elle le baccalauréat.
L'association Les Amis de Makemo a aussi aidé une maman lors de sa préparation du CAP petite enfance. Elle avait reçu les cours du Cned (Centre national d'enseignement à distance). "Après avoir reçu ses cours, elle était venue affolée devant l'ampleur de la tâche", se souvient Gérard Courbon. "On a travaillé sept mois ensemble." Et la maman a décroché son CAP.

Une quarantaine d'enfants viennent régulièrement dans les locaux de l'association.
Une quarantaine d'enfants viennent régulièrement dans les locaux de l'association.
L'association aimerait pouvoir accompagner encore davantage les habitants de Makemo. "Nous aimerions proposer une aide pour la préparation au baccalauréat", explique Gérard Courbon. "Des jeunes femmes qui ont quitté l'école en première ou en terminale aimeraient finaliser leur cursus mais seul, je ne peux pas les préparer au baccalauréat, il faudrait une aide de certains professeurs du collège."

Le couple de retraités et les mamans de l'association ne sont pas prêts de s'arrêter. "La transmission de savoirs, c'est un peu comme un virus. C'est difficile de s'en détacher", confie Gérard Courbon.
L'association Les Amis de Makemo devrait aussi recevoir bientôt une subvention du ministère de l'Education.



Rédigé par Mélanie Thomas le Mercredi 19 Octobre 2016 à 13:07 | Lu 876 fois

Tags : MAKEMO


Notez


Commentaires

1.Posté par Marie-Hélène COURBON le 19/10/2016 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci beaucoup pour cet article. Vous mettez En luliëre cette belle association , vèritable école des parents. Nos mamans apprennent à gérer le temps après l'école auprès de leurs enfants ceci est très important. Nous fonctionnons sur le bénévolat et quelques mécèbes de Makemo, Cen'est pas toujours facile. La mairie est très présente, c'est un grand soulagement pour nous. Par contre nous aimerions que les profs du collëge s'investissent, c'est notre grand regret. Encore merci Madame, au plaisir de vous recevoir sur notre belle île très privilégiée.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance