Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Une Polynésienne prix d'argent au Japon



Yane Vappereau avec le vase qui a obtenu un prix d'argent. Le thème du concours : "le Vent".
Yane Vappereau avec le vase qui a obtenu un prix d'argent. Le thème du concours : "le Vent".
PAPEETE, le 9 mai 2016 - Nous vous en parlions avant son départ : une professeure de peinture sur porcelaine de Faa'a était au Japon fin avril pour participer à un concours international de peinture sur porcelaine. Elle a bien fait de faire le voyage puisqu'elle y a décroché un prix d'argent et un prix de bronze.

Avant son départ pour participer à la Jpac International Exhibition 2016, Yane Vappereau ne se donnait aucune chance de gagner. "C'est un très grand honneur pour moi d'avoir été invitée, parce que les Japonais sont vraiment très exigeants, pointilleux, maîtres de chaque art qu'ils pratiquent… Mais je ne pars pas du tout dans la perspective de l'emporter…" nous expliquait-elle. Elle se trompait, puisque les deux pièces qu'elle a présentées ont toutes les deux remporté un prix.

Le prix d'argent
Le prix d'argent
Ce concours international de peinture sur porcelaine est l'un des plus prestigieux d'Asie, et de vrais maîtres de cet art millénaire étaient présents avec leurs œuvres. Le thème avait été révélé un an à l'avance, le temps pour les participants de peindre une ou deux œuvres montrant toute l'étendue de leur talent. Cette année, le thème était "le Vent", et les candidats ont rivalisé d'imagination et de technique pour tenter d'impressionner le jury.

Et Yane Vappereau, qui enseigne les techniques de peinture sur porcelaine dans les hauteurs de Pamatai, a réussi à se démarquer, puisqu'elle remporte un prix d'argent et un prix de bronze. Dans ce concours, ces prix n'ont pas la même signification que les médailles remises aux athlètes : "Le prix dépend de la note donnée par les trois juges, elle reflète le niveau technique et artistique de l'œuvre. Il y a cinq critères, allant de la façon dont la pièce est cuite, le maniement du pinceau, la créativité… Cette année il y a eu un seul prix en or, six en argent et une quinzaine de bronzes. Je suis la deuxième en argent, et la première en bronze, donc très bien placée. J'ai été la première surprise" explique la peintre.


Le prix de bronze
Le prix de bronze
L'exposition en elle-même était un vrai paradis pour aficionados de la peinture sur porcelaine. "Il y avait une centaine d'œuvres exposées. Il y avait ceux qui concourraient et des invités qui avaient simplement posé une pièce d'exhibition. Le niveau était incroyable. Ce qui m'a impressionné c'est de voir tous ces artistes très doués, et leurs pièces… Ils ont tous beaucoup travaillé pour présenter des œuvres de grande qualité. Il y avait aussi des invités de marque que j'étais impatiente de rencontrer. Entre autres, j'ai vu San Do, un artiste vietnamien qui vit aux États-Unis, je l'ai trouvé absolument parfait, je pense que c'est le meilleur peintre. Et il est très humble" nous raconte Yane Vappereau.

Elle explique que l'exposition était pour elle "une vraie inspiration", et est impatiente de participer à la prochaine édition qui se déroulera à Kyoto dans deux ans.

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Lundi 9 Mai 2016 à 15:06 | Lu 3580 fois






1.Posté par Mathius le 09/05/2016 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Yane, tu viens de remporter un exploit qui est bien supérieur aux exploits sportifs, et malheureusement peu de polynesiens comprennent l'importance de l'exploit que tu viens de remporter. Inculture devient le fléau pour une économie touristique de qualité. Merci de ton courage et de ton bel et d'exemple artistique.

2.Posté par jeremy le 09/05/2016 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo. Mais vu nos ressources "locales", vous aurez mérité une médaille de Nacre, ou de Perle...

3.Posté par jeremy le 09/05/2016 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo. Mais vu nos ressources "locales", vous aurez mérité une médaille de Nacre, ou de Perle... Avec une peinture sur "porcelaine Polynésienne". Le top ! (La porcelaine doit faire partie des ressource sous-marines ?).

4.Posté par tom83 le 10/05/2016 16:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VAPPEREAU yane ,,,,, c'est pas une polynésienne,,,,,,, ''''' TETUANUI teraina tutearahi OUI ça du Local pur !!!!!! ils aiment bien emprunté nos prénoms Tupuna,, pour valoriser leur bien-être, et par contre méfiez vous de ses M.....tes!!!!

5.Posté par beaulieu le 10/05/2016 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo ! Avoir au Japon cette récompense de haut niveau dans l'art de la porcelaine est un exploit peu courant, la Polynésie accroche grâce à toi un peu de notoriété supplémentaire.

6.Posté par Mathius le 11/05/2016 06:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tom83, Gaston Flosse, C'est pas un polynesien, en fait tu n'es qu'un raciste dangereux pour la POLYNESIE , j'aimerais savoir ce que pense le l'aire de FAAA, d'un exploit artistique créer sur sa commune.

7.Posté par beaulieu le 11/05/2016 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Tom83 Le nom importe peu, de nombreux Polynésien sont issus d'un brassage avec d'autres ethnies. Personnellement je ne suis pas né en Polynésie, je n'y vit que depuis 1962 mais mon cœur est ici et j'ai autant d'amour pour cette terre que n'importe quel Polynésien, tout ce qui peut y apporter un plus me réjoui.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 16:21 Coup de jeune au Pôle Entreprises de la CCISM

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance