Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Une Journée de la défense citoyenneté pour la sécurité routière



Cette JDC un peu spéciale a été organisée en partenariat avec la direction des Transports terrestres, le haut-commissariat, la mairie de Pirae, l’amiral Comsup et la gendarmerie nationale. C'était surtout l'occasion de sortir les simulateurs d'accident de la DTT !
Cette JDC un peu spéciale a été organisée en partenariat avec la direction des Transports terrestres, le haut-commissariat, la mairie de Pirae, l’amiral Comsup et la gendarmerie nationale. C'était surtout l'occasion de sortir les simulateurs d'accident de la DTT !
PIRAE, le 13 octobre 2016 - Face à une augmentation du nombre de morts sur la route, les jeunes citoyens appelés pour leur Journée de la défense citoyenneté ont participé à des simulations d'accident dans les jardins de la mairie de Pirae.

Ce jeudi 13 octobre, la mairie de Pirae hébergeait trente jeunes Polynésiens pour leur Journée de la défense citoyenneté (JDC). Le programme, comme d'habitude, portait sur les droits et les devoirs des citoyens, le lien entre l'armée et la population, des tests pour détecter les jeunes en difficulté socio-éducative… Mais aussi sur la sécurité routière.

Les appareils de simulation d'accident de la direction des Transports terrestres ont ainsi pu démontrer aux jeunes citoyens l'importance du port de la ceinture de sécurité, du respect des limitations de vitesse… Le haut-commissaire était représenté par M. Frédéric Poisot, son directeur de cabinet, qui a rappelé que l'accidentalité en Polynésie française était en forte baisse ces dernières années (300 accidents par an il y a 10 ans ; moins de 150 en 2015). Malgré ces bons chiffres, les huit premiers mois de l’année 2016 ont été marqués par une hausse des accidents mortels avec 21 personnes tuées sur la route, principalement des jeunes.

L'adjoint-chef Franck Fischer, l'adjoint du directeur du Centre du service national à Arue, nous explique avoir "choisi ce thème à l'occasion de la Journée nationale de la sécurité routière. Ce n'est bien sûr pas la seule priorité quand nous nous adressons à la jeunesse, il y a aussi l'éducation, la drogue et l'alcool… Mais aujourd'hui nous voulons vraiment marquer le coup sur la sécurité routière, notamment parce qu'il y a eu une augmentation des décès sur les routes de Polynésie. Ce message est venu en plus de tous les autres qui sont passés dans la journée sur la citoyenneté, les droits et les devoirs..."

Le centre du Service national organise régulièrement de telles JDC thématiques, mais cela demande tout de même une logistique particulière : "il faut un format un peu plus petit, avec seulement 30 jeunes, l'emploi du temps est modifié et ça demande beaucoup plus de moyens et beaucoup de temps" nous explique l'adjoint-chef. Du coup, les prochaines JDC thématiques auront lieu le 11 novembre, sur le Devoir de mémoire en partenariat avec le haut-commissariat, puis le 2 décembre ce sera une JDC sur le handicap à l'Assemblée de la Polynésie française, avec comme invités une quinzaine de membres de l'Association des sourds et malentendants de Polynésie.


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Jeudi 13 Octobre 2016 à 17:52 | Lu 1237 fois







1.Posté par teremiti le 14/10/2016 08:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle est l'utilité de cette JDC, les jeunes y vont que pour avoir leur bout de papier afin de pouvoir passer leur permis de conduire et leur bac.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Novembre 2017 - 10:51 Récolte de vêtements et jouets à Punaauia

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance