Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Un premier établissement médico-social voit le jour au fenua



Le couple créateur de l'établissement et une auxiliaire de vie.
Le couple créateur de l'établissement et une auxiliaire de vie.
PAPEETE, le 24 septembre 2016 - Deux professionnels de la santé viennent de monter une structure d'accueil pour personnes âgées et malades d'Alzheimer à Pirae. C'est la première à être agréée par la direction des affaires sociales.

Après avoir travaillé trois ans en tant qu'infirmier médical à Tahiti, Richard Ville, 44 ans, s'est dit qu'il était nécessaire d'améliorer l'accueil des personnes âgées. "Je me suis rendu-compte qu'il n'y avait pas grand-chose pour eux ici. Les matahiapo ne sont pas pris en charge comme ils devraient l'être. Il n'y a pas de règlementation pour les structures d'accueil et parfois, il y a des abus, de la maltraitance… Mais les familles n'osent rien dire…", regrette Richard.

Avec l'aide de sa femme Virginie, ancienne directrice de soins dans un établissement hospitalier pour personnes âgées et dépendantes en métropole, ils ont décidé de créer un établissement médico-social. Une première pour le fenua.

"NOUS AVONS BESOIN D'UN CADRE"

Le Fare Ora Tahiti a ouvert ses portes le 12 septembre dernier. Il s'agit d'un accueil pour personnes âgées avec secteur thérapeutique, adapté à la maladie d'Alzheimer ou apparenté. Pour la première fois à Tahiti, cet établissement privé a reçu une autorisation de la DDASS et se conforme à une règlementation… qui devrait être officialisée prochainement dans le cadre du schéma d'organisation sanitaire 2015-2020. Richard et Virginie ont pris les devants en créant leur structure. "Nous sommes des infirmiers et, par déformation professionnelle, nous avons besoin d'un cadre pour tout. C'est pour cette raison que nous avons monté notre structure ainsi." Faute de règlementation en place, la direction des affaires sociales leur a délivré un agrément provisoire.

Accueil de jour ou hébergement complet, plusieurs formules sont proposées aux familles. Le couple s'est entouré d'une équipe qualifiée et compétente pour mener sa barque. "Nous avons recruté des auxiliaires de vies bien formées et qui ont de l'expérience. Elles parlent toute le Tahitien. Un autre libéral parle Chinois aussi… Nous avons tenu à nous adapter à la population que nous allons recevoir", explique Virginie.

Outre l'accueil et les soins habituels, l'équipe de l'établissement souhaite proposer aux personnes âgées de la musicothérapie, de l'aromathérapie et autres sorties culturelles. "Pour mettre en place la règlementation, notre charte, notre règlement intérieur et nos activités, nous nous sommes basés sur ce qui se fait en France et au Canada, détaille le directeur.

L'établissement, situé à Hamuta à Pirae, attend désormais ses premiers locataires.

Informations pratique

- Vini : 87 375 173
- Site internet : http://www.fare-ora-tahiti.com
- Courriel : fareoratahiti@Yahoo.com
- Tarifs : de 100 000 Fcfp par mois en accueil de jour à 200000 / 225000 Fcfp par mois, selon la formule, en hébergement permanent.

Rédigé par Amelie David le Samedi 24 Septembre 2016 à 17:14 | Lu 5576 fois






1.Posté par Wiriamu le 24/09/2016 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ohhhh les tarifs !!!..Il y a de quoi perdre la tête ! Je ne sais si c'est une moyenne mais c'est fort cher ! J'espère que c'est aussi pris en charge par la CPS !!!

2.Posté par Richard le 25/09/2016 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Malheureusement ce ne sont pas les prix moyens exercés sur le territoire… ce sont les plus bas !
L’établissement se veut à but non lucratif.
Il faut savoir que sur Tahiti, la moyenne se situe entre 240 000 Fcfp et 375 000 Fcfp dans ce secteur.

3.Posté par circonspect le 26/09/2016 04:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dur dur de pouvoir survivre ( voir nos SDF ) et vieillir dignement avec un handicap en Polynésie.
Cette structure d'accueil pour personnes dépendantes, est la première à être agréée par la direction des affaires sociales, il faut espérer en avoir dans le futur tout autour de l'île car il y a de plus en plus de besoins.

4.Posté par David le 26/09/2016 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Richard et Virginie, longue vie à ce centre.

5.Posté par khodja le 26/09/2016 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En Métropole, les montants sont de 2000 euros à 2500 euros.

6.Posté par emere cunning le 27/09/2016 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Richard,
Votre établissement se veut... à but non lucratif alors que le coût moyen se situe entre 240 000 FCP et 375 000 FCP, soit plus de 300 000 FCP (et pas 225 000 FCP au maximum comme annoncé dans l'article). Et vous comptez sur une clientèle tahitienne ? Il n'y a que les fonctionnaires à la retraite pour disposer de tels moyens. Autant employer une personne à domicile qui soit attachée au malade, comme beaucoup le font d'ailleurs.

7.Posté par Richard le 28/09/2016 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Les tarifs que vous annoncez ne sont pas ceux du Fare Ora Tahiti de Pirae ... Dans notre établissement, la prise en charge d'une personne âgée en accueil et soins adaptés (ASA) spécialisés est de 225 000 Fcfp. Cela est le plus haut forfait et la prise en charge est plus que complète. Les tarifs annoncés dans l'article sont corrects.
Quand vous parler de 240 000 à 375 000 Fcfp malheureusement cela existe, mais ne nous concerne en rien et c'est très simple à vérifier: Je vous accueil dans l'établissement le jour et à l'heure de votre choix, Nos Matahiapo méritent mieux et si vous souhaiter faire bouger les choses, je suis a votre disposition....
Richard, infirmier D.E coordinateur du Fare Ora Tahiti

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Novembre 2017 - 09:52 Carnet de voyage:« Gatae », l’or vert de Ahe

Vendredi 24 Novembre 2017 - 09:44 Teva Rohfritsch défend l'économie bleue à Paris

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance