Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Un nouveau site de stockage pour les terres polluées de Hao



La route actuelle qui traverse une  partie du foncier sur lequel la ferme aquacole va se construire à Hao. Elle sera déplacée plus en bord de mer et protégée par un mur : des travaux qui seront financés par le Pays et l'Etat via le 3IF.
La route actuelle qui traverse une partie du foncier sur lequel la ferme aquacole va se construire à Hao. Elle sera déplacée plus en bord de mer et protégée par un mur : des travaux qui seront financés par le Pays et l'Etat via le 3IF.
HAO, le 8 septembre 2015. Après l'échec en mars dernier du transfert sur un terrain privé de terres polluées aux métaux et aux hydrocarbures, vestiges des installations militaires de Hao (comme base arrière du CEP), le Pays a octroyé quatre hectares de terres domaniales. Le nouveau projet de centre de stockage sera déposé le 15 septembre.

21 000 tonnes de terres souillées par des polluants industriels c'est-à-dire PCB (polychlorobiphényles ou pyralène), des hydrocarbures et différents métaux lourds, forcément ça ne passe pas inaperçu. En mars dernier, les travaux de terrassement d'un futur centre de stockage "provisoire" de ces terres polluées sur un terrain privé de Hao avaient provoqué la colère de certains habitants.

Or, ces terres souillées doivent être retirées de là où elles se trouvent actuellement pour que le projet de ferme aquacole de Tahiti Nui Ocean Foods puisse avancer. Pour ne pas bloquer –ni même retarder- les investissements du groupe chinois Tian Rui à Hao sur un écueil technique, la solution a été trouvée, il y a quelques mois déjà. C'est le Pays qui octroie à l'Etat quatre hectares de ses terres domaniales pour accueillir ce nouveau centre de stockage.

Six mois après ce premier échec, le nouveau de stockage de terres polluée sera déposé le 15 septembre prochain a annoncé ce mardi matin Lionel Beffre, le haut commissaire. Il faudra ensuite attendre le résultat d'une étude d'impact avant d'avoir l'autorisation d'ouvrir ce centre. Au mieux, les travaux d'installation de ce centre de stockage pourraient démarrer "deux ou trois mois après" a précisé Lionel Beffre, le transfert des terres polluées serait ainsi achevé en mars 2016. Ce qui reste dans les temps pour que le projet de ferme aquacole suive son cours normal selon le haut commissaire.

En effet, le permis de construire des installations industrielles de la ferme aquacole de Hao devrait être validé, au mieux, au début du mois de décembre prochain, après là aussi une étude d'impact complète du projet. C'était, en tout cas, le planning arrêté en juin dernier lors d'une rencontre du gouvernement polynésien en Chine avec le groupe Tian Rui International. D'ici là, la route de contournement que le Pays a décidé de financer (avec le soutien de l'Etat via le 3e instrument financier) ainsi que son mur de protection devraient être en voie d'achèvement.

"Nous sommes là pour favoriser la mise en œuvre de ce projet" a indiqué encore Lionel Beffre rappelant que la réhabilitation de l'atoll de Hao –réalisée à présent à 80%- avait démarré bien avant l'émergence de ce projet de ferme aquacole souffrant, selon son expression de "nomadisme" : de Hao à Makemo pour revenir finalement à Hao.

Rédigé par Mireille Loubet le Mardi 8 Septembre 2015 à 16:34 | Lu 1127 fois







1.Posté par SIRE le 08/09/2015 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si tout le monde trouve normal de faire de l'élevage de poissons autour d'un centre ultra pollué, du petit tetuanui au représentant de l'Etat,

alors je dis : on se lève tous pour danette.

Et j'affirme que nous sommes les dignes héritiers des shadoks.

Donc continuons de pomper et laissons les danseuses s'occuper de notre environnement.

2.Posté par TOM le 09/09/2015 07:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voila les Champs Elysées !!!

3.Posté par liberté le 09/09/2015 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et toutes les carcasses de véhicules militaire Français balancées au lagon ?? Ah il sont forts ces chinois après les contre façon ils vont nous créer le contre poisson .

4.Posté par emere cunning le 09/09/2015 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo TOM,
T'as deviné tout seul que le nouveau centre d'enfouissement des déchets de la France se fera sous... ses champs Elysées. Normal et judicieuse décision du président F Hollande et de son toutou E Fritch pour nous prouver que leurs essais étaient... propres, archi propres.
Yessss, je plaisante, mais y'a de quoi pleurer.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance