Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Un nouveau fiché S à la barre mais pour des violences sur conjoint



Le prévenu a été reconduit à Nuutania ce lundi, condamné à 18 mois de prison ferme avec maintien en détention pour avoir rossé sa femme alors qu'il avait interdiction de l'approcher, suite à une précédente condamnation.
Le prévenu a été reconduit à Nuutania ce lundi, condamné à 18 mois de prison ferme avec maintien en détention pour avoir rossé sa femme alors qu'il avait interdiction de l'approcher, suite à une précédente condamnation.
PAPEETE, le 5 septembre 2016 - Hasard de l'actualité et du calendrier judiciaire, l'un des trois détenus polynésien fiché "S" pour radicalisation islamiste était jugé ce lundi au tribunal correctionnel, en comparution immédiate différée, pour des violences sur conjoint en récidive commises début août. Il écope de 18 mois ferme pour ces faits et reste en prison.

L'affaire devait être évoquée le 16 août dernier mais avait été renvoyée, notamment, le temps de procéder à une expertise psychologique de ce prévenu d'un genre spécial lui-aussi. Agé de 47 ans, décrit comme dangereux à tendance psychopathique, ce Polynésien au casier judiciaire chargé était revenu en fin d'année dernière au fenua après avoir purgé quinze ans de prison en métropole pour une tentative de meurtre commise en 1999, sur un pompiste, dans une station-service de l'île.

Converti à l'islam en métropole selon sa concubine et victime du jour, il aurait tenu des propos très inquiétants avant d'être placé en détention provisoire dans le cadre de cette affaire de violences conjugales. Sa fiche "S" nous a été confirmée de sources judiciaires. A l'audience, le parquet s'est inquiété sur ce point en révélant lors de son réquisitoire que le quadragénaire, pourtant sans ressources, avait acheté on ne sait comment un billet "open" pour la métropole, départ prévu ce lundi soir. Officiellement "pour rechercher des affaires" oubliées dans une prison toulousaine qu'il avait fréquentée, a raconté le prévenu, des explications peu crédibles pour le parquet mais l'homme n'en dira pas plus.

Rossée sur le parking du Lotus à Punaauia

Sa première comparution devant le tribunal le mois dernier avait donné lieu à une mise en scène spectaculaire puisqu'il avait été escorté devant les juges, à l'instar de l'autre détenu radicalisé jeudi dernier, par des gendarmes cagoulés. Sa compagne avait en effet indiqué aux enquêteurs qu'il s'était vanté en privé, et pour lui faire peur, d'avoir été initié à l'islam radical dans les divers centres de détention qu'il avait fréquenté en France. Un temps envisagées à l'époque, les poursuites pour apologie du terrorisme n'avaient finalement pas été retenues.

Pour les violences en récidive légale sur sa concubine, l'homme a écopé ce lundi de 18 mois de prison ferme avec maintien en détention. Le couple, qui s'était rapproché après le long et lointain séjour en prison de monsieur, s'était violemment disputé le week-end du 13 août près du parking du centre commercial Lotus à Punaauia. Il semblerait que tous les deux avaient consommé une importante quantité d'alcool. La vahine avait trouvé refuge auprès d'un vigile en faction sur le site pour dénoncer les violences qu'elle venait de subir et accuser son compagnon. Bien qu'il nie aujourd'hui ces accusations, il avait reconnu les faits ce soir-là devant les policiers municipaux. Depuis son retour à Tahiti, le quadragénaire a été recueilli par des proches qui l'hébergent sur un terrain familial et lui font faire quelques petits travaux en échange d'un peu d'argent.

C'est le visage, le dos et les membres complètement tuméfiés que la malheureuse avait été accueillie aux urgences de l'hôpital le soir de son agression. Les médecins lui avaient délivré 15 jours d'incapacité totale de travail (ITT).


Rédigé par Raphaël Pierre le Lundi 5 Septembre 2016 à 17:23 | Lu 3922 fois







1.Posté par TOM SING VIEN anthony le 05/09/2016 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi ne pas RAMENER EN FRANCE d'où il est sortie !!!!

2.Posté par lerouge le 06/09/2016 05:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quoi ces faux muslim qui boivent de l'alcool... et qui tapent leurs femmes... LOL

3.Posté par MR TARTONPION le 06/09/2016 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au post 1 , et pourquoi veux tu qu'on aille lui payer un "voyage" aux frais des contribuables ?
il irait se radicaliser encore un peu plus .
déplorable...

4.Posté par jean pierre beaulieu le 06/09/2016 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le gars est juste un de ces exclus sous-éduquées.... pour avoir moins de paria de ce genre, il faudrait peut être stopper l'exclusion d'une partie de nos enfants, de mieux les éduqués et de renforcer apprentissage a l’école...une société plus intelligente sera notre plus grande force face aux enjeux et pièges du monde modernes....
One love

5.Posté par liberté2 le 06/09/2016 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils sont muslim quant ça les arangent . C'est un genre à la mode en ce moment. C'est pour faire c,,,r le monde , gardez le bien au chaud

6.Posté par simone grand le 06/09/2016 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Terroriste de l'intime ou terroriste de masse, c'est le même objectif : taper sur plus faible que soi.

7.Posté par pat le 06/09/2016 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hollande et son gouvernement ont dit que la France est en guerre. Il faut donc mettre en place des tribunaux militaires pour juger ces radicalisés et un régime militaire pénitentiaire approprié. Mais tout le monde (ou presque) sait que la parole de hollande n'est jamais suivie d'effets...

8.Posté par rori hua le 06/09/2016 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'alcool est une drogue démoniaque

9.Posté par azzizzzzzzzzzzzzz le 06/09/2016 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les muslim et les Maohi on une tradition ancestrale commune, le tabassage de la vahine.

10.Posté par emere cunning le 06/09/2016 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ azzizzzzzzzz,
En France, une femme meurt de violences conjugales tous les... 3 JOURS. Elle est victime de viol toutes les... 7 MINUTES !!! Mais il y a pire, DEUX ENFANTS MEURENT CHAQUE JOUR DE VIOLENCES !!! J'en profite pour te signaler un reportage sur les violences faites aux enfants sur France 5 mardi prochain, des fois que ça t'intéresse.

11.Posté par Jean-Pierre Beaulieu le 07/09/2016 07:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@p9 je me suis trompé dans mon nom par gout de la provoque il fallait bien lire jean pierre et non se prenom d'origine etrangère....

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance