Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Un ex-détenu dangereux vandalise la gendarmerie de Tiarei



Classé parmi les individus "dangereux" par l'administration pénitentiaire, Ruben Mai a fait l'objet d'une attention particulière par l'escorte qui le conduisait au tribunal.
Classé parmi les individus "dangereux" par l'administration pénitentiaire, Ruben Mai a fait l'objet d'une attention particulière par l'escorte qui le conduisait au tribunal.
PAPEETE, le 18 février 2016 - L'homme de 40 ans, condamné par le passé à 18 ans de prison pour l'assassinat de son frère, est retourné en détention cet après-midi pour s'être introduit par effraction mercredi dans la gendarmerie de Tiarei où il a dégradé un véhicule à coups de pierre. Son profil inquiète toute la chaîne judiciaire.


Sans domicile fixe, rejeté par sa famille en raison de sa personnalité border line et classé dans la catégorie des détenus dangereux par le personnel pénitentiaire de Nuutania, Ruben Mai, condamné à 18 ans de prison à la fin des années 90 pour l'assassinat de son frère, a refait parler de lui mercredi dernier.

Âgé de 40 ans, cet homme potentiellement violent et taciturne s'est introduit mercredi par effraction dans la brigade de gendarmerie de Tiarei. Après avoir dégradé la clôture d'enceinte, il s'en est pris à un véhicule des gendarmes à coups de pierre. Jugé ce jeudi en comparution immédiate, il a écopé d'une peine de 9 mois de prison ferme avec mandat de dépôt.

"Il y a un risque quand il est libre"

Le procureur de la République avait requis 2 ans de prison ferme contre cet homme dont le profil inquiète ouvertement toute la chaine judiciaire. "Il y a un risque réel quand monsieur Mai est en liberté" s'est inquiété le ministère public. Recueilli au domicile de l'un de ses autres frères à Tahaa en fin d'année dernière, Ruben Mai n'avait rien trouvé de mieux que de le menacer lui et sa famille. Il avait à nouveau fini au tribunal.

Malgré les innombrables expertises psychiatriques dont il a fait l'objet, et en dépit d'une dangerosité avérée, aucune pathologie médicale n'a été décelée et Ruben Mai alterne les séjours en prison et dans des unités psychiatriques qui ne veulent plus le prendre en charge quand il est libre, pour des raisons de sécurité.


Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 18 Février 2016 à 17:51 | Lu 4711 fois

Tags : FAITS DIVERS






1.Posté par Pito le 19/02/2016 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut attendre qu'il y ai des morts pour définitivement le mettre hors d'état de nuire. Si cet homme est dangereux il faut prendre les mesures qu'il faut, c'est le boulot de la justice alors qu'elle le fasse !!!!

2.Posté par tane le 19/02/2016 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ca craint aussi à Tiarei!

ya un concentré de "has been"


hollande au secours, viens nous voir,!

3.Posté par liberté2 le 19/02/2016 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une bonne piqure et c'est fini les emmerdes

4.Posté par beaulieu le 19/02/2016 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'attendent ils pour le faire interner définitivement, un mort supplémentaire probablement, sinon c'est d'une totale irresponsabilité de laisser ce genre d'individu divaguer à son aise.

5.Posté par TOM le 19/02/2016 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vote pour liberté2

6.Posté par Popol le 19/02/2016 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vos recommandations sont barbares.

Et sa ose se nommer "liberté".

7.Posté par Ronald TANGUY le 19/02/2016 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui est dangereux ?
Qui on doit euthanasier ?
- La famille irresponsable de ce psychopathe qui connait son état de dangerosité envers les autres mais qui le laisse livré à lui même dans la nature au lieu de le faire interné à leur frais dans un établissement spécialisé si pas ici mais dans un autre pays.
- Le politicien qui ne prévoit pas de structure de santé pour ce type de malade dangereux et qui attend qu'un administré se fasse agresser ou tuer pour ouvrir en urgence un établissement de soin adapter pour ce type de malade payer par le contribuable
- Ce psychopathe mépriser par sa famille, pointé du doigt par la société qui ne lui donne pas une chance de pouvoir se racheter, redevenir utile, de se faire soigner convenablement.
* Faire des enfants c'est bien. Assumer ses responsabilités en tant que parent envers ses enfants toute sa vie et non pas se dire par ce qu'il est majeur et malade psychologiquement c'est plus mon problème, mais le problème de la société.

8.Posté par Cool Ruler le 19/02/2016 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Ronald : 100% d'accord avec toi du début à la fin.
C'est juste la conséquence du jm'enfoutisme local. On en reparlera à la prochaine victime...
C'est sûr que c'est plus facile de brailler pour obtenir des subventions que de réfléchir à quoi elles pourraient servir.

9.Posté par Hina le 19/02/2016 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

You should all try to look at it from a different angle. Régler le problème de ce monsieur serait comme mettre un petit pansement sur une blessure plus profonde. Il faut traiter le problème à la source et non pas en surface..Y-a t'il au moins un suivis d'aide aux ex-détenus en application à Tahiti? Ce monsieur à besoin d'aide tout simplement

10.Posté par emere cunning le 19/02/2016 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TOO MUCH ALCOHOL AND PAKALOLO ! Voilà comment ça se termine.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 17:44 Le nouvel ATR d’Air Tahiti béni à Rurutu

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance