Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Un embryon de "centre-ville" à Pirae dès 2017 ?



Une vue de la première phase du projet d'aménagement urbain de Pirae sur le site de Aorai Tini Hau pour les dix prochaines années. Entre 2016 et 2017, il y aura la création de l'esplanade littorale et de l'allée centrale.
Une vue de la première phase du projet d'aménagement urbain de Pirae sur le site de Aorai Tini Hau pour les dix prochaines années. Entre 2016 et 2017, il y aura la création de l'esplanade littorale et de l'allée centrale.
PIRAE, le 26 octobre 2015. Depuis l'an dernier, la municipalité de Pirae porte un vaste projet de réaménagement urbain sur 20 ans, afin de créer un quartier central dans cette commune de passage. L'organisation, dans la baie de Taaone du mondial de va'a en juin 2018 pourrait précipiter certains travaux.

Il y a un an, presque jour pour jour, le 25 octobre 2014, Edouard Fritch maire de Pirae présentait le projet d'aménagement de la plaine de Taaone. Depuis quelques années, avec l'ouverture sur la commune du Centre hospitalier polynésien, la ville de Pirae a connu une mutation exceptionnelle qui ne va pas sans quelques désagréments au point qu'en dix ans, entre 2002 et 2012, date du dernier recensement le nombre d'habitants a baissé passant de 14 435 habitants en 2002, 14 474 en 2007 et 14 129 en 2012. Pour redonner de l'attractivité à la commune, pour ne pas qu'elle soit uniquement une ville dortoir, la volonté des élus municipaux est donc de créer un centre urbain et de rouvrir également la ville sur son horizon maritime que l'on aperçoit peu quand on traverser la ville.

L'opportunité est venue également du fait que l'armée est en train de libérer des espaces fonciers particulièrement bien situés pour la commune à la reconquête de son littoral, pouvant lui permettre d'organiser l'espace urbain différemment et de créer, enfin, le centre ville qui lui fait défaut. Mais avant même de rêver sur 20 ans, la commune de Pirae doit penser à des événements beaucoup plus proches : le championnat du monde de vitesse de va'a fin juin 2018 en est le principal, mais vient aussi le championnat du monde scolaire de beach volley en mai 2017.

Pour accueillir ces événements sportifs de rayonnement international dans de bonnes conditions, la commune de Pirae va déjà amorcer son projet de centre ville entre 2016 et 2017. Sont prévus : une esplanade/jardin face à la mer (derrière l'actuelle salle Aorai Tini Hau) sur environ 1,5 hectares et l'ouverture d'une nouvelle voie de passage (à l'arrière des roulottes) sous la forme d'une large allée arborée de 25 mètres de large et quasiment 200 mètres de long, ces travaux devraient démarrer au plus tard en septembre 2016 pour être achevés en avril 2017. Des structures d’activités en bord de mer (va’a, voile, restauration) et des sanitaires viendront compléter les nouveaux espaces dégagés, de même la reconstruction d’un terrain de multisports au complexe sportif AS Pirae est actée.

Ces travaux vont nécessairement démarrer dès l'année prochaine et seront inscrits au budget 2016 de la commune. "L'avantage de ces premiers aménagements c'est qu'ils préfigurent enfin l'amorce de l'aménagement de notre centre ville" explique Jean Chicou, conseiller délégué à la commune de Pirae. Les investissements nécessaires pour ces deux aménagements sont évalués à 300 millions de Fcfp, dont la moitié serait à la charge de la commune, en recherche de partenariat financier. La création de l'allée serait, elle, financée par le Pays.


Quid de la démolition de la salle Aorai Tini Hau ?

En décembre 2014, une première tempête médiatique avait soufflé sur la salle Aorai Tini Hau et son avenir, mais la société qui l'exploite pour divers événements commerciaux tout au long de l'année, avait obtenu de la mairie de Pirae de pouvoir l'utiliser encore un an. On arrive désormais au terme de cet accord. "La salle est vouée à la démolition totale" indique encore Jean Chicou, l'élu en charge de l'urbanisme dans la commune de Pirae. Et cette démolition, en vue des aménagements à réaliser dans le secteur aura lieu dès l'année 2016. Mais jusqu'ici aucun calendrier plus précis n'est annoncé.

Prochainement, un audit amiante doit être réalisé sur cette salle et c'est le résultat de cet audit qui déterminera les premiers coups de pioche en vue de la démolition de la salle. En effet, si de l'amiante est découvert dans la structure, les opérations de démolition seront beaucoup plus longues et devront commencer bien avant que les travaux pour les futures réalisations –de l'esplanade et de l'allée- ne démarrent. Peut-être même dès le début de l'année prochaine.

Rédigé par Mireille Loubet le Lundi 26 Octobre 2015 à 00:38 | Lu 1235 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance