Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Un appel à candidature pour mieux gérer son énergie



PAPEETE, le 20 juillet 2017 - Apprendre à mieux gérer son énergie pour gagner en productivité, tel est l'objectif affiché de l'appel à candidature lancé par la CCISM, l'Ademe, le service des énergies de la Polynésie française et le Fonds paritaire de gestion. En arrière-plan, l'opération cherche à réduire l'empreinte environnementale des entreprises.

La Chambre de commerce, d'industrie, des services et des métiers (CCISM), l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), le Service des énergies de la Polynésie française et le Fonds paritaire de gestion ont lancé une opération conjointe à l'attention des professionnels. Cette opération consiste à sélectionner cinq à sept entreprises pour les aider à mettre en place un système de management de l'énergie (SMÉ).

Derrière ces termes abscons se cache toute une stratégie. "Nous allons aider les entreprises pour qu'elle diminue leurs charges énergétiques d'une part pour gagner en productivité car l'argent épargné peut-être investi ou utilisé par ailleurs", explique Brice Meunier de la cellule qualité et sécurité environnementale de la CCISM. "D'autre part", ajoute-t-il, "l'opération entend réduire l'empreinte environnemental".

L'appel à candidature tient jusqu'au 31 juillet. "Il s'adresse en particulier aux industriels, entreprise de production, hôtels qui consomment beaucoup d'énergie. Mais il n'y a pas de restriction. Tout le monde peut y répondre."

Pour y répondre, il suffit d'envoyer un dossier de candidature avec un détail de la consommation, des usages et des contraintes, ainsi qu'une présentation de la motivation. "Nous allons sélectionner en priorité ceux dont la motivation est forte pour que les engagements tiennent dans le temps."

Les entreprises retenues pourront bénéficier d'un diagnostic de consommation. Elles seront accompagnées financièrement et logistiquement pour étudier les pistes de réductions possibles et mettre en place ces dernières. "Nous serons avec eux une petite année, trois ateliers sont déjà prévus en septembre, février et juin prochains." Ce qui est une première, "jusqu'alors et depuis trois ou quatre ans nous organisions des opérations focalisées uniquement sur le diagnostic. Nous allons jusqu'au bout cette fois-ci."

Avec le SMÉ, les entreprises positionneront la gestion de l'énergie au niveau de l'organisation générale de l'entreprise en mobilisant l'ensemble des acteurs internes pour impacter la performance énergétique. Tels sont, en tous cas, les vœux affichés des partenaires.


Contacts

Pour toute information complémentaire :
CCISM : Brice Meunier - brice@ccism.pf - 40 47 27 31
Ademe : Sandrine Ouiazem – sandrine.ouiazem@polynesie-francaise.pref.gouv.fr – 40 46 84 70
Service des Energies de la Polynésie française : Emilie Nowak - emilie.nowak@energie.gov.pf – 40 50 50 87

Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 20 Juillet 2017 à 11:48 | Lu 982 fois

Tags : CCISM





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Novembre 2017 - 16:46 Concurrence, ton univers impitoyable…

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance