Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Un Zambien survit à un combat contre un python en le mordant



kelvin katoka a survecu à l'attaque d'un python (AFP)
kelvin katoka a survecu à l'attaque d'un python (AFP)
LUSAKA (Zambie), 24 mai 2013 - Un ouvrier zambien qui travaillait pour un groupe minier dans le nord du pays s'est retrouvé nez à nez avec un python qui s'apprêtait à l'étouffer, mais qu'il est parvenu à mordre, sauvant ainsi sa vie.

"Ce jour-là, à Kalumbila, je venais de creuser depuis un certain temps quand j'ai décidé de descendre de la pelleteuse, laissant le moteur allumé et sans savoir qu'avec la terre, j'avais soulevé un python dans la pelle excavatrice", a raconté à l'AFP Kelvin Katoka, 25 ans, sur son lit d'hôpital à Kitwe où il est toujours convalescent un mois après sa terrible mésaventure.

Le serpent a commencé à s'enrouler autour de ses jambes. "Je n'ai réalisé sa présence que lorsqu'il a atteint mes genoux. J'ai essayé de m'extirper en sautant mais rien à faire, en un rien de temps, le serpent était déjà tout autour de mon corps, et m'a mis à terre", se souvient-il, encore très choqué.

Le python était de l'espèce dite "constricteur", non venimeux, qui tue ses proies par suffocation en enroulant ses anneaux autour de leur cage thoracique, les empêchant de respirer.

"Il a approché sa gueule de mon visage et a commencé à me frapper avec. Heureusement, mon bras gauche était encore libre, et j'ai pu l'utiliser pour me débattre", a expliqué l'ouvrier qui décrit comment, au moment où le serpent allait lui enfoncer ses dents dans le nez, il a réussi à mordre longuement l'animal.

"J'ai mordu longtemps et après un long combat, sa queue est retombée sur mes jambes mais il a continué à me presser comme un citron. Je me suis alors souvenu que j'avais un petit canif dans la poche de mon bleu de travail et je l'ai vite attrapé. Je l'ai poignardé sur les côtés et peu à peu, il a commencé à se relâcher mais moi, j'étais si faible qu'il m'a recouvert de son corps et a commencé à couvrir mon visage de salive comme pour se préparer à m'avaler".

"J'ai commencé à vomir du sang, et à ne plus rien voir et c'est là que j'ai perdu connaissance".

Employé d'une mine du groupe britannique First Quantum Minerals, il n'a eu la vie sauve que parce que des collègues sont arrivés par hasard sur les lieux.

Seul le python semblait encore vivant, masquant de tous ses anneaux le pauvre Kelvin Katoka, inconscient et à bout de forces.

Rédigé par AFP le Vendredi 24 Mai 2013 à 23:05 | Lu 2061 fois

Tags : INSOLITE






1.Posté par Taote-M le 26/05/2013 20:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Taote-M
affreux faut porter plainte contre l'entreprise de mine parce qu'ils ont pas de système de sécurité plsu éfficace éé le pauvre homme bien courageaux faaitoito

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance