Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Un Italien poursuivi pour avoir tapissé son appartement de photos osées



Un Italien poursuivi pour avoir tapissé son appartement de photos osées
ROME, 23 septembre 2011 (AFP) - Un Italien, âgé de 76 ans et originaire de Reggio Emilia (nord), est poursuivi en justice pour avoir tapissé son appartement de photos osées, ont indiqué vendredi les médias.

Aux portraits du Che, de la Madonne de Medjugorie et aux drapeaux italien, cubain et de la paix affichés dans l'appartement de Fausto Rinaldi, s'ajouteraient des photos osées, ainsi que le poster d'une mannequin posant pour une marque de lingerie.

Après une série de querelles avec ses voisins, ceux-ci ont fini par le dénoncer et porter l'affaire devant le tribunal local pour publications et spectacles obscènes.

"Ce sont des posters innocents de Martina Colombari (actrice et mannequin italienne, ndlr). C'est mon kiosquier qui me les a donnés, ils étaient vendus avec une revue", s'est défendu Fausto Rinaldi.

"Dans ce cas-là, ils devraient être retirés de tous les kiosques", a-t-il ajouté, protestant contre le fait que la police ait saisi ses posters.

En attendant le procès qui devrait se tenir en février, le juge a ordonné à Fausto Rinaldi de garder sa porte d'entrée fermée -- il la laissait jusqu'alors ouverte -- afin d'éviter aux enfants du voisinage de voir des images qui pourraient les perturber.

Rédigé par AFP le Vendredi 23 Septembre 2011 à 05:52 | Lu 2051 fois







1.Posté par Artimon le 23/09/2011 08:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au temps du service militaire, bien des murs de chambrées étaient tapissés d'images qui n'étaient pas pieuses !
Disons que ce Papy n'aurait pas dû laisser sa porte ouverte, permettant aux voisins hypocrites et aux enfants curieux, d'admirer les portraits de sa galerie rien qu'en passant devant l'entrée !
Une admonestation du grand-père, et à la rigueur une amende avec sursis suffiront.

2.Posté par TTM le 23/09/2011 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais où va le monde ???
Bien que ce papy laisse ouverte sa porte, il est comme même chez lui !!!
Certes, il se devait de respecter particulièrement les enfants...
Bientôt, une simple "flatulence" pourrait perturber les voisins !
Même chez nous, nous ne sommes chez nous tout simplement.
De l'hyprocrisie à l'état pur !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance