Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


USA: le chauffard de Times Square inculpé de meurtre et tentative de meurtre



New York, Etats-Unis | AFP | vendredi 19/05/2017 - chauffard arrêté jeudi après avoir fauché une vingtaine de piétons sur Times Square à New York a été inculpé de meurtre et tentatives de meurtre, a indiqué vendredi la police.
Richard Rojas, un ancien électricien de l'US Navy âgé de 26 ans, a été inculpé de meurtre et de 20 tentatives de meurtre. 
Les autorités avaient indiqué jeudi que l'incident, survenu juste avant midi, avait fait un mort et 22 blessés, dont sept graves. 
La Honda Accord de l'ancien militaire a déboulé à toute allure sur cette place parmi les plus fréquentées au monde, montant sur le trottoir de la 7e Avenue et fauchant des piétons sur plus de trois pâtés de maison. 
L'incident a fait brièvement courir un vent de panique, les autorités redoutant un attentat. Mais elles ont vite déclaré qu'il n'y avait "à ce stade" aucun élément indiquant un lien avec le terrorisme. 
La police a par ailleurs confirmé vendredi l'identité de la jeune femme tuée sur le coup, Alyssa Elsman, 18 ans, une touriste venue du Michigan (nord des Etats-Unis).
Selon la police, M. Rojas a un casier judiciaire comprenant deux arrestations pour conduite en état d'ivresse et une autre, toute récente, pour "comportement menaçant".  
Il a été arrêté immédiatement après l'accident et des prélèvements ont été effectués pour détecter une éventuelle présence d'alcool ou de drogue dans son organisme. Une porte-parole de la police a indiqué vendredi matin ne pas disposer encore du résultat de ces analyses.  
Les médias américains dressaient vendredi le portrait d'un jeune homme perturbé, revenu transformé de son expérience dans la marine américaine, où il a servi de 2011 à 2014.
Il en serait revenu "l'esprit obscurci par des théories du complot", souvent menaçant physiquement, consommateur d'alcool et de cannabis, selon le New York Times.
Lors de son interpellation, il aurait déclaré aux policiers: "Vous étiez censés me tuer! Pourquoi ne m'avez-vous pas tué?", selon des sources citées par plusieurs journaux new-yorkais. 
Il aurait aussi indiqué "entendre des voix". 
Plusieurs de ses amis lui auraient recommandé de recevoir une aide psychologique, conseil qu'il n'aurait pas suivi.
Les autorités ont indiqué qu'elles allaient voir s'il y avait lieu de renforcer davantage les mesures de sécurité à Times Square, où les patrouilles de police ont déjà été renforcées ces dernières années.
Des bollards de protection --des petits poteaux métalliques-- ont aussi été installés précisément pour empêcher des véhicules de rentrer dans la foule à l'automne dernier, soit à temps pour le Nouvel An qui attire un million de personnes à Times Square pour voir la fameuse boule descendre à minuit précise.
Selon le quotidien américain USA Today, ces bollards ont contribué jeudi à ralentir puis à stopper la voiture de Richard Rojas.

le Vendredi 19 Mai 2017 à 08:26 | Lu 335 fois






1.Posté par Wiriamu le 19/05/2017 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai vu la vidéo sur Internet...Effroyable, des piétons s'envolant en l'air ou écrasés comme des chiens. J'avais le sentiment de voir un film comme les américains savent bien le faire, mais la réalité était bien là...On ne peut que préconiser l'extrême vigilance surtout dans de tels lieux où la masse peut être une véritable cible pour les terroristes ou malades mentaux.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance