Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Tribunal de Papeete : un nouvel administrateur ad hoc nommé en octobre prochain



Marie-Thérèse Taero a été pendant 20 ans l'administratrice ad hoc rattachée au tribunal de Papeete. (Photo : femmesdepolynesie.pf)
Marie-Thérèse Taero a été pendant 20 ans l'administratrice ad hoc rattachée au tribunal de Papeete. (Photo : femmesdepolynesie.pf)
PAPEETE, le 3 août 2016 - Marie-Thérèse Taero, administratrice ad hoc au tribunal de Papeete pendant 20 ans, est partie à la retraite au début du mois de juillet. Depuis, personne n'a été nommé officiellement pour la remplacer.

Assurer la protection des mineurs fragiles dans leur parcours judiciaire, permettre leur défense, être sûr que les dommages et intérêts versés par la partie adversaire lui reviennent entièrement à sa majorité. Telles sont les missions d'un administrateur (ou une administratrice) ad hoc. A Papeete, Marie-Thérèse a endossé ce rôle pendant 20 ans. Elle a assuré la défense et apporté son soutien aux mineurs en souffrance dans l'enceinte du palais de justice. Et parfois plus.

Avant de partir, la travailleuse sociale, inquiète de sa succession et donc de la protection des mineurs, s'était confiée à nos confrères de La Dépêche : "Je pense à tous ces enfants que je laisse derrière moi, que j’ai encore sous ma responsabilité et je ne sais pas si quelqu’un va reprendre le flambeau, cela m’inquiète. J’aurais aimé être sûre qu’une personne reprendra les dossiers. J’aurais aimé la former avant de partir, la faire entrer au tribunal." Et pour cause. Aucune personne n'avait été nommée pour la remplacer.

Depuis, travailleurs sociaux, directrice et membres de l'Association polyvalente d'actions judiciaires en Polynésie (Apaj) ont assuré l'intérim. Une situation qui ne pourra pas durer éternellement. Pour les uns comme pour les autres, c'est une charge de travail énorme en plus de celle quotidienne. Un poids qui ne permet pas forcément d'assurer la protection des mineurs de la meilleure façon.

UNE CHARNIÈRE

"Pour le moment, nous sommes dans une situation qui est loin d'être satisfaisante", reconnaît le directeur des affaires sociales, Jean-Michel Garrigues. Depuis le départ en retraite de Marie-Thérèse Taero, les administrateurs ad hoc sont nommés "au coup par coup". Dans certains cas, c'est le palais de justice qui fait appel aux services de l'Apaj pour assurer la mission. "L'administrateur change tout le temps en fonction des situations mais ce n'est pas quelque chose qui peut durer. L'administrateur ad hoc est un repère, un référent pour le palais de justice, les travailleurs sociaux mais aussi l'Apaj. C'est une charnière…", continue Jean-Michel Garrigues.

Ce dernier assure qu'une solution va bientôt être trouvée. Une nouvelle administratrice ad hoc sera en poste en octobre prochain. "Nous avons une candidate au sein de la direction des affaires sociales, c'est une travailleuse sociale. Cette dernière a déjà accompagné Marie-Thérèse dans ces fonctions, même si, compte tenu de la difficulté du dispositif, la passation de pouvoir n'a pas pu être finalisée. Nous avons constitué le dossier mais elle ne répond pas à toutes les conditions : elle n'a pas encore 30 ans."
Pour être administrateur ad hoc, la personne doit avoir 30 ans révolus. La candidate ne pourra prendre ses fonctions qu'en octobre.

Dans l'attente, Jean-Michel Garrigues annonce qu'un autre travailleur social devrait entrer en scène dès la mi-août. "Bientôt, un administrateur ad hoc temporaire sera en poste jusqu'en octobre."
Selon le directeur des affaires sociales, l'administrateur ad hoc devrait bientôt avoir un nom et visage.

Rédigé par Amelie David le Mercredi 3 Août 2016 à 19:00 | Lu 1452 fois







1.Posté par Rio le 04/08/2016 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maururu aux agents de la DAS qui font un boulot qui n'est pas facile tous les jours...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance