TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Triathlon de Tiarei – Cédric Wane gagne également en triathlon.


Les ‘accros de l’effort’ se sont donnés rendez-vous sur la côte est dimanche matin pour le triathlon de Tiarei organisé par le club Fei Pi Trathlon présidé par Tautu Tixier. C’est Cédric Wane, un des leaders actuel de la course à pied, qui s’est imposé. A une semaine du triathlon international, les athlètes ont pu jauger leur niveau.



Le départ du trathlon a été donné dans le cadre enchanteur de Tiarei
Le départ du trathlon a été donné dans le cadre enchanteur de Tiarei
TIAREI, le 19 octobre 2015. Le club Fei Pi a organisé un triathlon dimanche matin au pk 25 de Tiarei. Une quarantaine d’athlètes a pris le départ du parcours sénior proposant 800 m en natation, 20km en vélo et 10 km en course à pied. Après sa victoire la veille lors du cross La Dépêche à la Fachoda, Cédric Wane s’est imposé au scratch en 1H09’06 avec 3’20 d’avance sur le vétéran Laurent Barra qui termine en 1H12’26. Cédric Tourneur est 3e, en 1H12’52.
 
Le cadre de Tiarei, choisi par le club organisateur, était enchanteur. Les athlètes ont dû contourner deux bouées fixées au large pour le parcours natation de 400m qu’ils ont dû effectuer deux fois. Laurent Barra et Cédric Wane étaient au coude à coude à la fin de la première boucle mais au moment du passage au vélo Cédric Wane avait réussi à engranger quelques minutes d’avance.
 
Les athlètes se sont élancés à vélo en direction de Papenoo pour faire un parcours de 5km avant de revenir vers le départ et de recommencer une 2e fois la boucle. Cédric Wane, passionné de vélo, a alors creusé l’écart sur son poursuivant direct, Laurent Barra.
 
Dans la partie finale, la course à pied, Cédric Wane a pu conserver sa position de leader. Rappelons que Cédric est actuellement, avec Teiva Izal, leader de la course à pied en Polynésie. Le vétéran Laurent Barra a pu malgré tout revenir sur Cédric Wane et réduire l’avance que ce dernier avait acquise en vélo, terminant finalement à 3’20 derrière Cédric Wane.

Cédric Wane gagne un triathlon en Polynésie pour la 1e fois
Cédric Wane gagne un triathlon en Polynésie pour la 1e fois
Cédric Wane, que nous avons pu interviewer plusieurs fois depuis septembre, est gérant d’un restaurant qui propose des plats végétariens, il a avoué s’y nourrir à 100%. Apparemment, cela lui réussit plutôt bien puisqu’il enchaine les victoires. Il nous a expliqué récemment faire de la course à pied car c’est le seul sport qu’il a le temps de pratiquer.
 
En effet, le vélo est sa passion, ainsi que de manière plus large, le triathlon, qu’il a pratiqué à haut niveau lors de ses études universitaires aux Etats Unis. Il sera présent lors de l’aquathlon Manava prévu le 31 octobre en présence de Laure Manaudou mais il ne participera pas au Triathlon International prévu samedi 25 octobre, ne se sentant pas ‘prêt’.
 
Alice Bourgeoisat est la 1e femme à terminer le parcours sénior, suivie par Poerava Van Bastolaer et Aurore Desse. En ce qui concerne le parcours XS, moins relevé, c’est le minime Nathan Ventura qui s’impose au scratch devant le benjamin Stanislas Kiffer et le minime Lilian Ferry. Pour l’aquathlon c’est Tevai Redon qui s’impose chez les 8-9 ans et Teva Jourdainne chez les 10-11 ans.

Laurent Barra et Poerava Van Bastolaer
Laurent Barra et Poerava Van Bastolaer
Laurent Barra du club Kona Tri :
 
Ton analyse de la course ?
 
« Félicitations à Cédric, il a fait une belle course pour une reprise, je suis content pour lui car cela manque de niveau localement et il a un sacré niveau. C’est un triathlète dans l’âme. On le voit faire des courses à pied, on le voit faire des raids, de temps en temps du vélo et là je suis très content de le voir en triathlon. J’espère qu’il viendra la semaine prochaine. »
 
« En ce qui me concerne, j’ai géré ma course mais on est sorti de l’eau en 14’, c’est énorme. On buvait la tasse tout le temps, il y  avait beaucoup de clapot, c’était difficile de garder le bon cap, il y avait un vent pas possible, on s’est pris des rafales dans le dos, de face, de côté. Ce fut difficile aussi dans le ‘contre la montre’ en vélo, un parcours sélectif. J’ai essayé de batailler pour pousser Cédric mais il était au dessus du lot. »
 
« J’ai vu que je commençais à revenir sur lui en course à pied mais le dépasser, non, il est trop fort. J’ai donc géré. Je ne connaissais pas le gars derrière moi, donc j’ai poussé un peu. C’était une belle course, même si les temps ne sont vraiment pas formidables. On a fait une grosse coupure, on en avait vraiment besoin. »
 
« La semaine prochaine, on sera là pour faire la fête du Triathlon sur le front de mer. Il y aura des niveaux ‘élite’ vraiment au dessus de nous, ce sera un beau triathlon international avec pas mal de pays présents, on encourage tout le monde à venir voir ça et à venir participer, rendez vous le 25 octobre. Je dédie cette course à Christophe Guezou, un membre de notre club disparu récemment. » SB

Cédric Wane sur son vélo hi-tech
Cédric Wane sur son vélo hi-tech

Les enfants avaient également leur course, un aquathlon.
Les enfants avaient également leur course, un aquathlon.

Rédigé par SB le Lundi 19 Octobre 2015 à 15:13 | Lu 733 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki