TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Triathlon – Xterra Rotorua : Cédric Wane encore médaillé d’or


Après une première place lors de Xterra Motatapu le mois dernier qui lui avait valu sa qualification pour les championnats du monde de Xterra à Hawai’i en fin d’année, Cédric Wane récidive en remportant à nouveau un Xterra en Nouvelle Zélande, dans sa catégorie de 30-34 ans. Il peaufine ainsi sa préparation pour le Xterra Tahiti qui arrive à grand pas, puisqu’il se déroulera le 14 mai prochain.



Cédric Wane à Rotorua
Cédric Wane à Rotorua
Décidément Cédric Wane n’a pas fini de nous étonner. Pour ceux qui ne le connaitraient pas encore, Cédric Wane est un sportif atypique. Après avoir cotoyé le triathlon de haut niveau pendant ses études universitaires au Colorado, aux Etats Unis, il était revenu en Polynésie. Après s’être consacré dans un premier temps en priorité à sa vie professionnelle, il devient le n°1 polynésien en course à pied sur route comme lors des raids nature qu’il gagne à la chaîne depuis septembre 2015.
 
Il obtient dans la foulée un contrat d’Ambassadeur ATN et dévoile les objectifs liés à sa passion première : le triathlon. Nominé au concours 2016 Tahiti Infos ATN Challenger récompensant les sportifs de l’année, le public découvre un sportif végétarien, gérant d’un restaurant estampillé « healthy food », fan de produits naturels qui fait figure d’ovni dans notre Polynésie où la malbouffe règne et où se multiplient les complément alimentaires manufacturés.
 
Pour 2016, ses objectifs étaient annoncés : Réussir sa prestation lors de l’Xterra Tahiti en gagnant sa qualification pour les championnats du monde de Xterra à Hawai’i. La bonne surprise, c’est qu’il va gagner cette qualification dès le Xterra Motatapu qu’il va terminer à la première place de sa catégorie des 30-34 ans, une course qui se déroulera dans les paysages majestueux de l’île du sud néozélandaise.
 
Cette fois-ci, pour peaufiner sa préparation pour le Xterra Tahiti qui arrive à grand pas, notre ambassadeur ATN a jeté son dévolu ce samedi 16 avril sur le Xterra Rotorua, la ville où se déroule le fameux Crankworx, une course de vtt descente connue mondialement. Il parvient à se hisser à la 10e place au scratch et termine premier dans sa catégorie des 30-34 ans.

Triathlon – Xterra Rotorua : Cédric Wane encore médaillé d’or
Cédric Wane au micro de Tahiti Infos
 
Quelques mots sur la course ?
 
« Parmi les quelques 300 participants à ma course, j'ai pris un départ plutôt moyen en natation, comme d'habitude, avec beaucoup de bousculade. Je sors de l'eau parmi les 20 premiers mais ensuite je perds bêtement 40 secondes ne trouvant plus mon vélo tellement le parc à vélo est géant. 20 personnes ont pu me dépasser, je me suis retrouvé coincé derrière eux sur les premiers 2 km de VTT où le sentier faisait 30 cm de large. »
 
« Si j'avais eu l'impression d'être dans une scène du Seigneur des Anneaux au Xterra Motatapu de Queenstown il y a un mois, là, j'étais dans la forêt luxuriante de Jurassic World avec des fougères géantes ! Au moment de poser le vélo, je suis en 13ème  position avec deux pros à quelques secondes derrière moi. J'essaie de les intimider en partant fort en course à pied pour ne pas qu'ils m'aient en ligne de mire, ça marche. Au bout du 3ème km je récupère le 12ème, 1km après le 11ème et 4km plus loin le 10ème. »
 
Les conditions ?
 
« L'eau du lac était à une température plus fraîche que celle de notre source Vaima de Papearii. Le parcours VTT est le plus technique que j'ai jamais fait. Il valait mieux avoir plus d'agilité et de dextérité que d'endurance à vélo, ce qui n’est pas mon cas : j’allais contre les racines au lieu de les éviter, j’ai touché des arbres plusieurs fois au lieu de me faufiler, ce qui m’a fait chuter plusieurs fois, mais j’ai réussi à garder le moral. »
 
« Les 11 km de course à pied comportaient 2.5 km sur du sable, il fallait éviter de se mettre du sable dans les chaussures. Le reste du parcours serpentait autour du lac où on a nagé : il n'y avait pas 10 mètres de ligne droite, il fallait changer de direction tous les 5 mètres, faire gaffe aux racines, aux pierres, aux branches basses à hauteur de tête. »
 
Un remerciement ?
 
« Merci à Air Tahiti Nui, Aito Sport, Noni Energy, Vittel, Pacific Massage, merci à Kader Touati mon préparateur physique et à Frédéric Fonteneau mon ostéopathe et enfin merci à la famille, on ne réussit jamais seul ! Et merci à Tahiti Infos. »

Rédigé par SB le Dimanche 17 Avril 2016 à 14:25 | Lu 1439 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Lou le 18/04/2016 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"...complément alimentaires manufacturés." J'écrirais plutôt: "compléments alimentaires industriels". Bravo à Cédric Wane.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki