Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

To’ahotu : le chauffard disparaît en abandonnant ses quatre victimes



PAPEETE, 31 janvier 2016 - L’auteur soupçonné d’un accident de la route ayant fait quatre victimes, samedi soir à Toahotu, s’est présenté dimanche matin à la brigade de Taravao. Il est poursuivi pour non-assistance à personne en danger et devrait être jugé cette semaine.

L’accident s’est produit samedi soir vers 20 h 30 dans la localité de To’ahotu, commune de Taiarapu-Ouest à la Presqu’île. D’après les témoins, un véhicule a fait une embardée avant d’aller percuter une automobile qui circulait à contresens pour finir sa course dans le fossé où il a pris feu. Le conducteur s’en est extrait et a pris la fuite.

Dans l’autre voiture circulaient quatre personnes d’une même famille. Ceux-ci ont été pris en charge dès l’arrivée des secours et transférés vers le centre hospitalier pour être placés en observation. Le conducteur et son fils souffrent de blessures représentant trois jours d’interruption totale de travail (ITT) pour le père et de cinq jours pour le garçon d’une dizaine d’année.

Dans un premier temps, les forces de l’ordre ont ouvert une enquête pour délit de fuite et non-assistance à personne en danger. Mais dimanche matin vers 8 heures, un individu prétendant être le conducteur s’est présenté dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Taravao.

Le suspect a été entendu toute la matinée. Les enquêteurs doivent s’assurer, en dépit de ce qu’il prétend, qu’il s’agit bien du conducteur. Le cas échéant l’homme devrait être poursuivi pour non-assistance à personne en danger et pourrait être cité à comparaître en justice dès cette semaine. Il risque une peine de cinq ans d’emprisonnement et 8,9 millions Fcfp d’amende.

Le tribunal s’intéressera certainement aux raisons qui ont poussé l’auteur de cet accident à abandonner sur place son véhicule et ses victimes. Est-il parti sous le coup de la panique ? Avait-il quelque chose à cacher ? Quant à ses victimes, il ne pouvait raisonnablement douter de leur présence, de toute évidence au moins de celle du conducteur, même si pour les autres il ignorait leur nombre et la nature de leurs blessures.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Dimanche 31 Janvier 2016 à 13:37 | Lu 5469 fois

Tags : FAIT DIVERS





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 17:44 Le nouvel ATR d’Air Tahiti béni à Rurutu

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance