TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Tirages de la presse: Tahiti Infos et Fenuatv jouent la transparence et lancent un défi




PAPEETE, le 30 novembre 2016- Afin de faire la lumière sur les véritables chiffres de diffusion de la presse en Polynésie française et permettre aux annonceurs de démêler le vrai du faux, Fenua Communication lance un défi aux éditeurs locaux et invite les annonceurs à vérifier par eux-mêmes les tirages qui leur sont avancés.
Tirages de la presse: Tahiti Infos et Fenuatv jouent la transparence et lancent un défi

Il existe en métropole un organisme, l’Alliance pour les chiffres de la presse et des médias (ACPM, anciennement l'Office de justification de la diffusion – OJD), chargé de contrôler les chiffres exacts de diffusion de la presse et donc de certifier aux annonceurs que leur publicité sera effectivement publiée dans un nombre d’exemplaires conforme à celui qui leur a été annoncé par l’éditeur.

Cet organisme n’existe pas en Polynésie française et, depuis de nombreuses années, certains diffuseurs de presse annoncent des chiffres totalement fantaisistes dans le but de récupérer ou conserver des marchés publicitaires.

En plus de tromper les annonceurs sur les occasions de voir (ODV) potentielles de leurs publicités, ces pratiques provoquent une véritable situation de concurrence déloyale et pénalisent fortement les éditeurs "sincères"qui réalisent effectivement les volumes annoncés, avec les coûts que cela représente en matière de production.

Les tarifs publicitaires se devant d’être proportionnels aux volumes de diffusion, il est indécent que certains éditeurs n’hésitent pas à s’appuyer sur des volumes "déclaratifs" dont ils restent seuls contrôleurs.

En cette période cruciale, où les annonceurs doivent pouvoir choisir les "bons" supports afin de donner les meilleurs retours à leurs campagnes de fin d’année, et où ils doivent déterminer les supports sur lesquels ils s’engageront en 2017, Fenua Communication a décidé de jouer la transparence et encourage ses concurrents à faire de même.

Fenua Communication a donc invité un huissier de justice à venir constater, à l’imprimerie Pacific Presse de Papara, la réalité des chiffres de tirage annoncés et qui figurent dans les ours de ses publications.
Me Ueva et Me Lehartel, huissiers de justice à Papeete, sont venus en personne. Ils ont procédé à un comptage rigoureux et précis du
journal Tahiti Infos et du magazine Fenua TV, juste avant le départ des livreurs et ont ainsi comptabilisé :
15 020 exemplaires de Tahiti Infos et 22 420 exemplaires de Fenua TV , ce qui est conforme aux chiffres annoncés par les services.

Fenua Communication propose aux annonceurs qui le souhaitent de venir constater par eux-mêmes, à tout moment et de manière totalement fortuite les tirages de ses publications.

Fenua Communication invite également les annonceurs à exiger de l’ensemble des éditeurs de presse avec lesquels ils travaillent ou envisagent de travailler de faire preuve d’autant de transparence et de loyauté en procédant à leur tour à un constat d’huissier.


Rédigé par () le Mercredi 30 Novembre 2016 à 06:38 | Lu 2302 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par TAAHOA le 30/11/2016 07:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Trop facile de faire ce comptage par huissier sur un seul jour il faudrait le faire régulièrement sans avertir Pacific Presse de leur venue.

2.Posté par Le Vieux le 30/11/2016 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sourires, bravo ... Perso je vous aime bien, j'ouvre votre site plusieurs fois par jour. Même si des fois cela m’agace profondément de voir que vous n'êtes pas trop réactif. Mais, je le comprends. Bonnes continuations, vos infos sont devenues essentielles.

3.Posté par Candide le 30/11/2016 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ok un huissier constate le tirage à l'imprimerie. Mais dans la presse payante, les invendus retourne à l'imprimerie et sont aussi comptés. Dans la presse gratuite, on ne sait pas ce qui part à la poubelle, sert à emballer le poisson, allumer le barbe... Donc opération com et c'est tout

4.Posté par nam le 30/11/2016 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@candice: Comme c'est écrit dans l'article, les annonceurs peuvent venir quand ils le souhaitent à l'improviste à l'imprimerie pour faire leur comptage si ils le souhaitent..

5.Posté par microstring le 30/11/2016 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A raison de 4H00 pour compter Tahiti infos et 6H00 pour compter Fenua TV, cela fait une journée de 10H00 pour les deux huissiers de justice...
Ont-ils réellement passé tout ce temps à compter ???

6.Posté par Candide le 30/11/2016 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@nam : Je recommence : à l'imprimerie, je suis certain que les chiffres avancés sont justes. Mais quid du comptage de ce que ne va pas au lecteur ?

7.Posté par Mathius le 30/11/2016 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement, il est evident de par sa nature de métiers en comuncation de plusieurs de ses entreprises, les propriétaires de Tahiti infos n'ont absolument aucun intérêt de falsifier leurs tirages et ditribution au public.
Par contre, le problème se pose chez les imprimeurs qui n'ont pas réussi à enrayer le professionalisme du groupe dont Tahiti infos est un des supports impOrtants pour le développement dès sociétés de ce groupe.
C'est la diffèrentce entre l'âge de pierre et l'âge de fer.... 😋😜😇

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:32 Écroué pour avoir planifié le meurtre de sa mère

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance