Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Thaïlande: un employé de Google pris pour un espion par des villageois



Thaïlande: un employé de Google pris pour un espion par des villageois
BANGKOK, 14 août 2013 (AFP) - Des villageois thaïlandais ont présenté leurs excuses mercredi pour s'en être pris à un employé du programme Street View du géant américain Google qu'ils pensaient être un espion du gouvernement.

Alors qu'il traversait le village de Sa Iap, dans le nord du royaume, dans sa voiture "Google" surmontée d'une caméra, il avait été arrêté par les villageois qui pensaient qu'il travaillait pour le compte du gouvernement à la réalisation d'une étude de terrain concernant un projet de barrage controversé.

L'employé thaïlandais de 27 ans avait été encerclé par les habitants qui l'avaient interrogé et l'avaient finalement emmené dans un temple voisin pour qu'il jure devant une statue de bouddha n'être pas un envoyé des autorités.

"Les villageois s'excusent auprès de Google pour le malentendu", ont-ils indiqué dans une déclaration postée sur la page Facebook d'un groupe d'opposants au barrage.

Un villageois a expliqué à l'AFP que la voiture avait éveillé les soupçons en parcourant les petites rues du village. "Les villageois n'étaient vraiment pas contents. La voiture avait l'air bizarre, il y avait quelque chose sur le toit et toutes sortes d'équipement à l'intérieur", a précisé Wichai Ruksapon, 64 ans.

Reconnaissant l'incident, un porte-parole de Google a simplement noté que l'entreprise rencontrait "parfois quelques défis inattendus (...) et Street View n'est pas une exception".

Google "respecte les lois thaïlandaises et ne montrent que des images prises sur la voie publique", a-t-il insisté.

Lancé en 2007, Google Street View fournit des vues panoramiques en trois dimensions de rues, permettant aux usagers de s'y déplacer virtuellement, un service qui a déclenché des polémiques dans plusieurs pays.

Rédigé par () le Mercredi 14 Août 2013 à 07:01 | Lu 500 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance