Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Teva i Uta : Le nouveau collège ouvrira ses portes en août 2016.



Le Pays a investi plus d'1,6 milliard Fcfp pour la construction du nouveau collège. L'architecte Pascal Beaudet rend compte au Président du Pays de l'avancée du chantier.
Le Pays a investi plus d'1,6 milliard Fcfp pour la construction du nouveau collège. L'architecte Pascal Beaudet rend compte au Président du Pays de l'avancée du chantier.
TEVA I UTA, le 24/08/2015 - Visite de terrain ce lundi matin pour le président du Pays Edouard Fritch au futur collège de Teva I Uta. 600 élèves pourront y être scolarisés. Aujourd'hui, le chantier avance bien et les gros œuvres sont quasi terminés. Plus d'un milliard et demi ont été investis pour la réalisation de cette nouvelle structure attendue depuis plus de 10 ans.

Cela fait plus de 10 ans que les populations de Teva i Uta attendent leur collège. "Mon grand-père était dans le conseil municipal quand on parlait de ce dossier, Milou Ebb était encore le maire de Teva i Uta lorsque ce projet avait été pensé à Vaima. Et aujourd'hui, nous sommes à Atimaono", rappelle le maire, Tearii Alpha.

Situé au PK 42 côté montagne, en contrebas de l’usine Morinda, cette nouvelle structure pourra accueillir à la prochaine rentrée scolaire 600 élèves. "Il y a les collèges de Papara et de Taravao qui sont en surpopulation scolaire et normalement le collège est conçu pour les désengorger. Donc il y aura 300 élèves de Papara qui seront scolarisés ici, et 300 également de Taravao", précise la ministre de l'éducation, Nicole Sanquer.

En tout, le Pays a investi plus d'un milliard et demi pour la réalisation de ce nouveau collège : "Nous avons perdu le financement de l'Etat qui était aux alentours de 600 millions Fcfp, c'est dommage !", regrette le Président du Pays. Et la ministre de l'éducation de continuer, "parce qu'on a eu des retards sur les choix de terrain et l'instabilité politique n'a pas arrangé les choses".

Les travaux du futur collège ont donc démarré en début d'année 2015 et à un an avant son ouverture, le chantier a bien avancé.

LE GROS ŒUVRE BIENTOT TERMINE

Sur le site, le futur collège prend forme avec 6 300 m² de bâtiments construits, dont 4 400 m² ne concernerait que les salles de cours. "Le reste c'est le réfectoire, la cuisine, le plateau sportif etc.", confie Pascal Beaudet, architecte.

Malgré les difficultés rencontrées au début du chantier, le gros œuvre est quasi terminé, "l'entreprise quitte le chantier dans un mois. Le souhait est de finir au mois d'avril-mai pour laisser le temps au ministère de s'organiser pour l'aménagement du collège", explique l'architecte.

Fier de cette nouvelle structure, le maire de Teva i Uta attend impatiemment son ouverture. "C'est un espace aéré. Nous avons construit un collège avec des équipements sportifs modernes. L'utilisation du solaire n'est pas exclue."

Par contre, Tearii Alpha espère "que les familles de Teva i Uta pourront bénéficier d'un emploi pour l'entretien ou encore la cuisine. Il faudrait que ceux qui sont originaires d'ici et que les enseignants polynésiens certifiés demandent leur mutations ici".

En attendant son ouverture, la ministre de l'éducation, Nicole Sanquer prépare déjà le terrain. "Je pars à Paris en octobre, pour pouvoir négocier les moyens humains supplémentaires. On aura besoin d'enseignants supplémentaires, d'ouvriers, d'une équipe de direction, de surveillants..."

En août 2016, 600 collégiens devraient investir les lieux, c'est en tous cas le pari que se lance le gouvernement.
Le gros œuvre est quasi terminé, 6 300 m² de bâtiments ont été construits dont 4 400 m²  pour les salles de cours.
Le gros œuvre est quasi terminé, 6 300 m² de bâtiments ont été construits dont 4 400 m² pour les salles de cours.

Le Président Edouard Fritch était entouré de ses ministres et de la Présidente de la commission de l'éducation à l'assemblée, Chantal Galenon.
Le Président Edouard Fritch était entouré de ses ministres et de la Présidente de la commission de l'éducation à l'assemblée, Chantal Galenon.

Rédigé par Corinne Tehetia le Lundi 24 Août 2015 à 18:17 | Lu 1332 fois







1.Posté par SM le 25/08/2015 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci à Madame la Ministre de l’Éducation d'avoir précisé pourquoi et comment le Pays a perdu le financement de l'Etat...
Ce collège est attendu depuis des années malgré les conditions d'enseignement très dégradées dans les collèges de Papara et de Taravao.
Surpopulation et Éducation n'ont jamais fait bon ménage.
SM

2.Posté par tutua le 26/08/2015 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" l'instabilité politique n'a pas arrangé les choses "
bien dit, c'est tout à fait vrai, mais...
qui a déclenché cette instabilité ? c'est le Tahoeraa !
d'abord en 2004, Gasgas n'a pas accepté sa défaite, il n'a cessé de vouloir déstabiliser son rival, Temaru,
9 ou 10 gouvernements en 9 ans, et 3 modes de scrutins imaginés en France, tous pour empêcher les souverainistes d'accéder au pouvoir. Elle est chouette la République, vous êtes d'accord ?
suite

3.Posté par tutua le 26/08/2015 09:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

suite
maintenant c'est entre Tahoeraa, les anciens et les nouveaux, que se poursuit l'instabilité.
Les zozonomistes, vous avez coûté très cher au fenua et ça continue !!!!!!!
à quand le mea culpa ?
pour en revenir au collège, Temaru s’était lancé dans un 1er chantier à Teva i Uta, mais il a été renversé, illustration de cette instabilité
et à Bora, JM Raapoto a voulu ouvrir le chantier du collège, GTS n’a même pas voulu le rencontrer, plus de 10 années ont passé, bravo le service à la population sauce Tahoeraa.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance