TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Tennis – Championnat de Polynésie, Coupe Davis : Focus sur Heve Kelley, la ‘nouvelle star’ du tennis local.


Heve Kelley est devenu dimanche le champion de Polynésie 2015. Ce jeune polynésien de 18 ans mesure 1m95 et semble avoir toutes les qualités pour faire carrière dans le tennis. Il représentera la Polynésie aux prochains jeux du Pacifique et devrait intégrer une école en sport-études.



Heve Kelley, l'interne du Lycée Paul Gauguin devrait continuer son cursus en sport-études à l'étranger.
Heve Kelley, l'interne du Lycée Paul Gauguin devrait continuer son cursus en sport-études à l'étranger.
Le 11 mai 2015. Heve Kelley est devenu hier champion de Polynésie sénior en battant Ridge Chung à Fautaua. Depuis août dernier, cet interne du Lycée Paul Gauguin a enchaîné les déplacements à l’étranger et la progression de ses résultats est désormais flagrante. Il s’est également illustré récemment lors de la Coupe Davis 4ème division, en intégrant le ‘Team Pacific’ et en remportant des points pour son team.
 
Natif de Moorea d’un père américano-marquisien et d’une mère tahitienne, Heve a baigné dans un environnement favorable à sa carrière de tennisman. Sa taille de presque 2 mètres est également un avantage, il a tous les atouts pour faire un bon parcours dans ce sport.

Hiro Kelley, son 1er supporter.
Hiro Kelley, son 1er supporter.
Heve Kelley, le tout nouveau champion de Polynésie :
 
Peux tu te présenter ?
 
« Je m’appelle Heve Kelley et j’ai 18 ans, j’habite Moorea. J’ai été beaucoup influencé par mon père et mon grand frère qui adorent le sport. Mon grand frère a été champion pendant plusieurs années. J’ai commencé à jouer avec eux, j’ai aimé, j’ai commencé à faire des tournois puis à gagner. »
 
Qu’est ce qui te plaît dans ce sport ? Quelles sont les qualités requises ?
 
« Il faut avoir un bon mental. Il faut bien sûr être ‘fit’, en bonne condition physique. Il faut pouvoir tenir 3 longs sets, voire plus. Au début, quand je perdais je n’étais pas bien, il faut savoir accepter les défaites et revenir plus fort. Je pense beaucoup aux matchs à l’avance, je me prépare beaucoup pour arriver sur le terrain déjà chaud. Quand j’ai un match important, dès le réveil j’y pense, je me prépare mentalement à ne pas faiblir. »
 
Comment fais-tu à gérer ton état de nervosité, crucial dans ce sport ?
 
« Il y a eu déjà eu plusieurs matchs lors desquels je perdais mon calme, tu te mets à crier, tu perds de l’énergie, tu commence à faire plus de fautes en t’énervant. J’ai depuis compris qu’il fallait garder son calme et rester concentré pour rester dans le match. »
 
Quelques mots sur ta participation à la Coupe Davis ?
 
« J’ai intégré le Team Pacific Océania grâce à Gilles De Gouy, il m’avait vu jouer à l’Australian Open auquel j’avais également participé, on avait eu un bon contact. Il m’a envoyé un mail pour me dire qu’il m’avait sélectionné dans le team. L’année dernière, le Team Pacific était en 3ème division et avait perdu pour descendre en 4èmedivision. On était partis très motivés, prêts et en forme pour remonter dans la 3ème division. On est tombés dans une poule avec l’Irak, la Jordanie et le Barhein. On a réussi à battre les 3 équipes pour jouer la finale contre les Emirats Arabes Unis, qu’ont a gagnée aussi. »

Heve a tout pour réussir dans le tennis.
Heve a tout pour réussir dans le tennis.
Hier tu as remporté ton 1er titre de champion de Polynésie sénior ?
 
« L’année dernière Ridge Chung avait eu le titre en me battant donc je voulais avoir ce titre que je n’avais pas eu en sénior. C’était une belle revanche. Revenant de la coupe Davis, j’étais en super forme. J’ai fait 4 voyages depuis août. Le fait d’avoir joué avec d’autres joueurs, forts, de voir d’autres styles de jeu, m’a fait progresser. En revenant, j’ai commencé à battre tout le monde (rires). »
 
Quels sont tes objectifs ?
 
« Gagner aux jeux du Pacifique pour la Polynésie, c’est sûr que c’est l’objectif du moment. Ensuite, j’ai eu des propositions pour intégrer des écoles en sport études, pour jouer pour leur école. On est en train de voir pour la destination. »
 
Les difficultés que tu avais avec ton internat à Tahiti sont réglées ?
 
« Oui, au début ils râlaient beaucoup, il ne voulaient pas me laisser sortir pour les entraînements. Finalement on a trouvé un arrangement, la fédé de tennis a appelé l’école, a fait un courrier officiel. Ils ont autorisé ma sortie pour les entraînements et les matchs. »
 
Un remerciement ?
 
« J’aimerais remercier mon sponsor Olympian’s Sport pour mes raquettes, sacs, balles, chaussures, c’est carrément cool. Merci à mon père qui m’entraîne tous les jours, à ma famille qui me supporte quotidiennement, ma copine aussi. Merci à Patrice Cotti qui m’appelle pour me conseiller et qui m’encourage pendant les matchs. Merci à mon tennis club de Fei Pi et à Alfred Martin. C’est beaucoup de support derrière, c’est carrément top. » SB

Rédigé par SB le Lundi 11 Mai 2015 à 13:43 | Lu 869 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Banks le 12/05/2015 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo mon grand on savait que tu y arriverais , FELICITATIONS , reste le bac et les jeux . Bon courage et encore BRAVO .

2.Posté par tutua le 12/05/2015 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo à notre graine de champion !

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki