TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd
Jeudi 18 Décembre
Mon espace perso

FENUACOMMUNICATION, Rue Charles Viénot BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel: 43 49 49

Te keâ pua : La pierre qui « fleurit » le cœur des Marquisiens




L’un des meilleurs sculpteurs sur pierre fleurie, Tony Tereino et ses chefs d’œuvres.
L’un des meilleurs sculpteurs sur pierre fleurie, Tony Tereino et ses chefs d’œuvres.
PAPEETE, le 1er juillet 2014 - De tout l’archipel marquisien, l’île de Ua pou est le seul endroit où l’on trouve une pierre considérée comme «magique » par les habitants eux-mêmes dont certains sont devenus maître dans sa taille. Différente d’une pierre normale, elle a la particularité de faire ressortir de minuscules « pétales » d’où son nom de « pierre fleurie ».

Les habitants de l’île d’Ua pou la connaissent depuis des siècles, depuis-même le premier peuplementde ces îles lointaines.Le site Tahiti Héritage nous en dit un peu plus :« Le véritable nom de cette roche volcanique est Phonolite à grenats (les fleurs sont des grenats dégradés). On n'en trouve que dans deux endroits au monde : au Brésil et dans l’île de Ua Pou aux Marquises, et plus précisément dans deux vallées de cette île, la vallée de Hohoi et celle de Hakatao. » Selon les estimations, elle daterait de 2,9 millions d’années.

Il existe trois sortes de pierres fleuries. La première est composée de fleurs noires, la seconde ressemble à du silex dans lequel des formations jaunes auraient bourgeonnées, puis la dernière étant le pierre fleurie rouge. Cette dernière est très difficile à trouver. Les rares chanceux la trouvent parfois sous forme de petits galets. Elle est très difficile à travailler car sa couleur est due à un composant minéral volcanique qui produit beaucoup de poussière (comme de la cendre) ; elle est très cassante mais donne un résultat très étonnant lorsqu’elle est polie.

La pierre fleurie s’assortie bien avec d’autres minéraux utilisés en sculpture. Photo : le blog de l'océanien
La pierre fleurie s’assortie bien avec d’autres minéraux utilisés en sculpture. Photo : le blog de l'océanien
Des « pétales »scintillants.

A partir des années 80, et plus encore après l’expansion du tourisme dans les années 90, un grand nombre d’artisans de l’île aux piliers se sont spécialisés dans l’art de tailler cette pierre. D’un bloc difforme et brut, ce sont de véritables chefs d’œuvres qui naissent de l'imagination des sculpteurs.

Lorsqu’un objet sort de l’atelier d’un artisan, ce dernier a vite fait de l’enduire d’huile de coco parfumée, ce que l’on appelle ici aux îles Marquises le « pani ». L’objectif est de donner un sens sacré à l’existence du produit, et donc par extension à la pierre. Une fois le geste fait, on assiste presque à un effet magique. Les minuscules « pétales » apparaissent dans leurs plus belles teintes naturelles. Tout dépend de la couleur de la pierre extraite. A Hohoi, l’une des deux vallées où l’on trouve cette pierre, certains artisans polissent les objets avec une infinie précaution.

Tous ceux qui la découvrent pour la première fois en gardent un souvenir gravé à jamais. A tel point qu’ils évoquent cette pierre majestueuse sur leur blog. L’un d’eux, « l’océanien » en parle comme d’une femme sensuelle : « Y aurait-il un rapport entre la pierre fleurie, Reine des minéraux marquisiens, et une belle Vehine (mot marquisien pour dire « vahine ») enrubannée dans un paréo aussi léger que coloré... » Il répond à la question : « Non, ...car la pierre fleurie est une caractérielle qui doit se déshabiller de sa gangue calcaire,... avec tact, douceur et doigté...
Un frottement un peu long de l'instrument et la fichue beauté change de couleur, transformant ses fleurettes jaunes en coulures affreuses...un choc maladroit...et elle éclate ...brisant les espoirs et les désirs du pauvre sculpteur!
»

Une très belle définition d’une pierre qui n’en n’a pas fini de livrer ses secrets. Il est possible de trouver des tiki ou autres objets sculptés avec la pierre fleurie, au marché de Papeete, ou alors dans des curios spécialisés en produits artisanaux des îles Marquises.

TP
Sources : blog de l’océanien et sculpteurs de l’île de Ua pou.

Exemple de produits conçus avec une pierre fleurie, une tortue. Photo : le blog de l'océanien
Exemple de produits conçus avec une pierre fleurie, une tortue. Photo : le blog de l'océanien

Rédigé par TP le Mardi 1 Juillet 2014 à 16:55 | Lu 1845 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Kaddour le 02/07/2014 08:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci aux sculpteurs marquisiens de nous faire découvrir les merveilles de la nature ! Puissent-ils encore continuer longtemps sur cette voie !!!

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité People | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | PRESIDENTIELLES 2012