Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Tanetee, un guerrier de Rurutu mis en scène ce jeudi à Toata



Erai te toa nō Avera, un groupe de danse de l'île de Rurutu, se présentait pour la première fois ce lundi devant le jury à To'ata.
Erai te toa nō Avera, un groupe de danse de l'île de Rurutu, se présentait pour la première fois ce lundi devant le jury à To'ata.
Papeete le 12/07/2016 - Inscrit en catégorie amateur, le groupe de danse Erai te toa nō Rurutu monte pour la seconde fois sur la scène de To'ata. En 2007 c'est avec le nom Tamari'i Tumu'au que la plupart des danseurs ont représenté l'île de Rurutu au Heiva i Tahiti. Cette année les jeunes du village de Avera conteront l'histoire de leur guerrier Tanetee.

Tanetee est un guerrier originaire d'une autre île des Australes, l'île de Raivavae. Il se retrouvera à Rurutu suite à un événement dramatique.

"Tanetee est né à Raivavae mais on commence l'histoire au moment où il est déjà grand" lance Sunema Mairau l'auteure des chants de la troupe de danse et de poursuivre "Tanetee a grandi avec ses parents adoptifs. Son papa "fa'aāmu" du nom de Tutavae est le frère du papa biologique prénommé Tuataa, un guerrier de Raivavae. La maman biologique quant à elle s'appelle Inanui, elle est connue pour être une femme très croyante. Devenu adolescent, Tanetee décida de construire un marae dans un des villages de Raivavae, celui de Amemene. Durant toute la construction il n'a rencontré aucun problème. Mais un jour, il s'apercevra que son marae a été détruit. Furieux, il se mit à la quête du responsable, mais en vain. Un jour en rentrant chez ses parents biologiques, il surprit une conversation entre son père et sa mère. Le père demandant à la mère "pourquoi as-tu fais ça?" Tanetee comprit que sa mère était à l'origine de la destruction de son marae. Il partit donc de la maison et se rendit à l'endroit où il avait bâti le marae. De retour chez ses parents biologiques, durant l'absence de son père, il tua sa maman et l'enterra. Il rentra aussitôt dans le village où il grandi. Sur place il se rendit compte qu'il n'avait plus rien à faire sur l'île de Raivavae. Il s'en alla donc et c'est sur l'île de Rurutu, en pleine guerre à ce moment-là, qu'il arriva. Eprouvant un attachement au village de Avera il donna son nom au peuple de ce village. Jusqu'à aujourd'hui, nous portons toujours ce nom de "tamari'i Tanetee".

L'histoire de Tanetee, contée par les anciens, fait partie intégrante du patrimoine des villageois de Avera. La composition des chants a donc été sans difficulté pour Sunema. "Les 'aparima et les 'ote'a parlent du thème. Ça a été facile d'écrire les chants, j'ai juste suivi le thème".

Le soir de leur spectacle, les danseurs et danseuses se présenteront dans trois costumes différents. "On a choisi pour le grand costume, du bois avec les graines de "turina" et un peu de cailloux pour représenter le marae de Tanetee. On a pris le bois parce qu'avant, on bâtissait un marae avec du bois comme le "mara". C'est pour bien installer avant de construire le marae".

Les jeunes de Rurutu seront également bien fleuris dans leur costume en végétal. Pour la partie en tissu, "on a pris notre couleur de Rurutu, le jaune et le blanc" précise Sunema.

Erai te toa no Avera, groupe de danse mené par Tehani Mairau promet un beau spectacle en perspective. Il se présentera sur la scène de To'ata ce jeudi 14 juillet en catégorie amateur.

Rédigé par Manava Tepa le Mardi 12 Juillet 2016 à 16:19 | Lu 2049 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Août 2017 - 17:24 427 plants de pakalolo détruits à Huahine

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance