Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Tahoera’a : le 19e congrès du parti finalement annoncé le 28 novembre



Gaston Flosse annonce dorénavant que le prochain congrès du Tahoera’a Huira’atira se tiendra à Papara, le 26 novembre.
Gaston Flosse annonce dorénavant que le prochain congrès du Tahoera’a Huira’atira se tiendra à Papara, le 26 novembre.
PAPEETE, 13 août 2015 – Gaston Flosse annonce en réunions de quartiers que le congrès du Tahoera’a aura lieu le 28 novembre prochain, certainement à Papara.

La déclaration est faite à chaque réunion politique de terrain, depuis quelques jours : le prochain congrès du Tahoera’a Huiraatira est programmé le jeudi 28 novembre à Papara. Ce sera la 19e grand-messe du parti orange.

"Je pense que cette année nous pourrions dépasser les 20 000 personnes présentes, si tout se passe bien", va même jusqu’à déclarer le leader autonomiste, dans les vallées de l’île. "Il faut venir : si la liste Tahoera'a gagne, c’est Papara qui offrira le ma’a".

A l’ordre du jour : le renouvellement du bureau et l’élection par la base militante du président (Gaston Flosse) et du président délégué du Tahoera’a Huiraatira, poste qu’occupe toujours Edouard Fritch. L’intention du Vieux Lion est, si tout se passe comme prévu, de faire en sorte que son ancien dauphin soit remplacé à ce poste par Marcel Tuihani, le président de l’assemblée territoriale. Mais accessoirement les militants devront aussi entériner toutes les modifications opérées sur les statuts du parti, depuis quelques mois. La liste est longue.

En refondant son parti pour le mettre en conformité avec lui, Gaston Flosse chemine depuis septembre 2014 vers le jour où il pourra en exclure Edouard Fritch.

L’organisation de ce 19e congrès du Tahoera’a a sans cesse été repoussée depuis. D’abord annoncée début novembre, l’année dernière, sa tenue avait été un premier temps vaguement repoussée "courant février", puis en avril, avant d’être renvoyée le 26 septembre pour finir par être reportée après les élections municipales partielles de Papara, d’abord le 25 octobre puis maintenant le 28 novembre.

"Il ne sait plus, il repousse sans arrêt, il panique", analyse un proche d'Edouard Fritch, laissant entendre que Gaston Flosse tâtonne dans le calendrier pour isoler une date propice à cette grand-messe qu’il souhaite plébiscitée.

En attendant le grand jour, le Vieux Lion est sur le terrain au contact des militants : un art dans lequel il excelle. Fin 2014, il s’agissait de faire le ménage dans les rangs du parti, sur fond de tensions encore officieuses avec Edouard Fritch ; depuis les quartiers de l’île sont passés en revue pour reconstruire un mouvement déserté par l’essentiel de ses cadres, lorsqu'ils n’ont pas été "démissionnés d’office".

Mardi soir la caravane orange était à Papeete, pour procéder à l’homologation de plusieurs sections, salle Maco Nena à Tipaerui ; mercredi et jeudi soirs, à Pirae pour des réunions de quartier.

En 2013, le dernier congrès du Tahoera’a s’était tenu un samedi, le 23 mars, place Tarahoi en présence de 7000 militants. On était à la veille des élections territoriales. A l’époque, le parti encore uni derrière son chef historique, était dans une séquence victorieuse après les élections législatives de 2012 et à la veille de recueillir près de 62 000 suffrages, lors des grandes élections polynésiennes, en mai. Résultat aussitôt transformé à l'assemblée par la prise de 38 des 57 sièges de représentants.

Les temps ont changé. Le mouvement autonomiste est dorénavant tiraillé entre pro-Flosse et pro-Fritch. Depuis sa déchéance, suite à une peine d’inéligibilité de trois ans devenue exécutoire le 23 juillet 2014, Gaston Flosse est progressivement entré en résistance tandis que son "fils spirituel" se révélait un Président de la Polynésie française peu docile aux indications de son mentor.

La création du groupe Tapura Huiraatira des pro-Fritch a fini de fracturer le parti orange. Depuis mai dernier, 16 des 38 représentants ont quitté le groupe Tahoera’a pour rejoindre cette formation qui, forte d’une alliance avec les huit élus d’A Ti’a Porinetia, a choisi d’accompagner l’exécutif dans son effort, par le soutien de 24 élus.

Une inconnue demeure, tandis que le groupe Tapura s'apprête encore à renforcer ses rangs avant l'ouverture de la session budgétaire : comment Edouard Fritch compte-t-il organiser sa réplique, sur le terrain ? Car difficile d’imaginer que les militants invités par le Tahoera’a, le 28 novembre, ne suivront pas comme un seul les directives du parti. Et pour durer, dans notre système démocratique, le soutien d'un organe politique est incontournable.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 13 Août 2015 à 13:34 | Lu 1322 fois

Tags : TAHOERAA






1.Posté par Mathius le 13/08/2015 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce gendre d'annonce de la part de Flosse est un écran de fumée qui annonce des jours judiciaire pour lui pas heureux. Donc il annonce un congré qui aura été vidé de plus de la moitié des adhérents du Tahoeraa afin de viré Fritch et dire vous voyez les militants m'ont rendu justice.
Comme me disait un maori ..l"orsque je regarde la maturité politique de mes cousins je me dis que les essais atomiques français ont fini par rendre idiot les tahitiens".
Malheureusement le Tahoeraa est entrain de donner raison à leur cousin.

2.Posté par TAAHOA le 13/08/2015 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mathius n'ouvre pas ta bouche pour ne rien dire.

3.Posté par JacquesAdi le 13/08/2015 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pathétique @ Mathius à te lire je constate que les radiations ne t'ont pas épargné.

4.Posté par Mathius le 14/08/2015 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous constaterez que le service de désinformation du tahoeraa n'évolue pas. Toujours le faux raisonnement pour avoir raison, car soit le Maori la dit alors ces messieurs du système mafieux se taisent, ou alors je l'ai inventé alors il faut le dire ou lieu de dénigrer par la gratuité d'une insulte de dépit.
Donc, je remercie mes détracteur de me donner raison par leurs insultes gratuites.

5.Posté par Zorro le 14/08/2015 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'adhere a tes propos Mathuis. Surtout que le grand Pretre pour celebrer sa Grande messe en arrive a devoir compter sur les adventistes "Ce sera un jeudi parce que c’est mieux pour les militants adventistes : le vendredi est leur jour du repos hebdomadaire" qui soit dit en passant attendent toujours le retour du Christ alors qu'ils ont Dieu en personne. Manque de discernement flagrant, et ca vote en plus. Au fait question si vendredi c'est jour de repos ca veut dire qu'ils bossent 4 jours par semaine ? Il doit y avoir beaucoup d'Adventistes dans l'administration alors ;-)

6.Posté par JacquesAdi le 14/08/2015 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non perso @Mathius, c'est sérieux l'irradiation, compte tenu des symptômes que tu développes tu devrais te faire vérifier, t'as l'air d'avoir une maladie grave.

7.Posté par emere cunning le 14/08/2015 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Il ne sait plus, il repousse sans arrêt, il panique", analyse un proche d'Edouard Fritch"
J'ai toujours pensé que les "grosses têtes" qui entourent E Fritch sont des profiteurs qui ne connaissent rien au parti et ne s'impliquent en rien. Ils n'ont jamais été Taho'eraa, pas plus qu'ils ne seront Tapura. Ils ne sont là que pour le flatter aux fins de se ramasser de belles indemnités (bien supérieures à celles de "patron", soit dit en passant) sans jamais rien construire qui profite à nos populations.
@ Mathius, Zorro & co,
vivement que vous montiez votre parti... qu'on se marre un bon coup !

8.Posté par Mathius le 14/08/2015 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui ma Jaquotte, je suis un homme de bon sens et tu meurs avec... Sniff comme tu as de la chance

9.Posté par santucci le 14/08/2015 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

laisser fritch faire son travail temps qu'il aura ce vieux lion dans ses pattes , il s"accroche tout celà pour l'argent il n'en a que faire du peuple de tahiti c'est un profiteur

10.Posté par JacquesAdi le 15/08/2015 06:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ho là ma Thiuthius, tu t’égares et t'es de plus en plus relou, faut arrêter la Sniff.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance