TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

TAVINI: Réponse au Front national




Lors du débat sur la Présidentielle de dimanche soir, M. Minardi, représentant du Front national, a interrogé le sénateur Richard Tuheiava sur la démarche souverainiste du Tavini Huitraatira et de l’UPLD. Hélas, les bavardages des invités autonomistes n’ont pas permis au sénateur Tuheiava de poursuivre.

Notre fenua est une création classique de la colonisation. Protectorat, Annexion, Établissements Français de l’Océanie, Polynésie française.

Tous les pays de la région ont été des colonies, aujourd’hui tous souverains, à l’exception des territoires francophones. Tout le Pacifique océanien, toutes les églises du Pacifique, ont affirmé que cette démarche doit se poursuivre pour les territoires français. Le Tavini Huiraatira est dans cette logique depuis sa création en 1977 : la décolonisation dans la paix et par la voie démocratique.

Aujourd’hui, le mouvement autonomiste voudrait bloquer notre évolution, parle d’aventure, de mère patrie, oubliant les navigateurs intrépides qu’ont été nos ancêtres. Devenir souverain demain sera bien moins aventureux que ce qu’ont accompli nos Tupuna ! Parce que, si nous suivons le modèle de la Kanaky - les morts en moins - les Polynésiens pourront accéder à leur souveraineté avec la participation active et bienveillante de l’État.

La souveraineté débutera donc avec la mise en place d’un contrat de développement établi en fonction des priorités définies par les Polynésiens avec l’État sur une quinzaine d’années au moins. Cet intervalle de temps correspond à 3 mandats présidentiels. Rien ne garantit que le successeur de M. Hollande soit aussi attaché à poursuivre fidèlement le contrat original. C’est la raison pour laquelle le mouvement souverainiste estime nécessaire la garantie de l’ONU. Le Comité des 24 ne fera que suivre la bonne progression et le respect du projet bâti par l’État et le Pays.

Lorsque les Polynésiens estimeront le moment venu, un ou plusieurs référendums d’autodétermination seront organisés comme c’est le cas pour la Nouvelle Calédonie. Dans ce projet où les 2 parties ont été prises en considération, il n’y aura pas d’aventure, de racisme, ou de rejet de la France. L’exemple du Pacifique anglo-saxon est à considérer, il y a bien une poursuite positive des relations avec l’ancien colonisateur. Aujourd’hui, les Français ont voulu le changement incarné par M. François Hollande. C’est le moment pour les Polynésiens de construire leur futur.

À partir d’une centaine d’îles éparpillées sur 5 millions de km2, la France a construit une entité très prometteuse, sans doute l’un des effets les plus positifs de la colonisation, à préserver à tout prix. À nous de bâtir un développement nouveau, construit sur la formation de notre jeunesse, le respect de l’environnement, l’exploitation raisonnée de nos richesses naturelles, des produits de notre Fenua, nos lagons, notre océan et la conquête des fonds marins. Restaurons l’esprit des Tupuna !

Voilà les réponses que l’on peut vous apporter. Ce n’est pas un rêve, c’est un projet réfléchi qui doit nous unir. La France est le partenaire du devenir de la Nouvelle-Calédonie. Elle saura l’être aussi avec nous.

Rédigé par TAVINI le Mercredi 9 Mai 2012 à 05:58 | Lu 530 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Gabs le 09/05/2012 07:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"... les bavardages des invités autonomistes n’ont pas permis au sénateur Tuheiava de poursuivre."

Il faut préciser aussi que les journalistes y sont pour quelque chose car ils sont plus pour le bord des autonomistes que pour celui de Richard Tuheiava !

YA PAS PHOTO !!! C'est tellement flagrant que parfois, on se demandait ce que la présentatrice avait contre le sénateur et pourquoi elle prenait la défense des autonomistes !

La liberté de la presse existe mais dans ce genre de débat, si on n'est pas neutre, on change de métier !

2.Posté par manoa le 09/05/2012 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est affligeant (pour eux) de voir à quel point le tavini manque de lucidité et fait preuve de mauvaise foi...
D'abord ce ne sont pas les "bavardages" qui ont empêché Tuheiava de poursuivre puisqu'il a répondu à Minardi sans lui répondre sur le sujet en question (comme les leaders ont l'habitude de le faire). Ensuite 35 ans que Tavini est dans la "logique", MDR, et pas de projet ni de programmes permettant de nous rendre économiquement indépendant: Donnez nous l'indépendance d'abord et on verra ensuite comment on va faire...c'est sûr qu'on a envie d'adhérer!!!
"Lorsque les Polynésiens...", ouvrez vos oreilles car c'est maintenant que l'on demande ce référendum pour qu'on puisse cesser cette polémique et que nos responsables s'attèlent enfin aux vrai problèmes du fenua... alors halte à l'hypocrisie et demandez MAINTENANT ce référendum!!!!
Pour terminer, ne vous appropriez surtout pas l'esprit de nos tupuna, ils auraient honte de vous en voyant comment vous essayez de spoliez les maohi de leur terre avec votre loi que vous avez essayé de faire passer sournoisement

3.Posté par topikite le 09/05/2012 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arretez de vous comparer à la Nouvelle Calédonie.
Ce territoire a une bonne vingtaine d'années d'avance, demandez à tous les tahitiens qui y vivent et ne veulent pour rien au monde revenir au fenua.
La Nouvelle Calédonie a le nickel, un système administratif, intelligent et représentatif, un un congrès et un gouvernement qui est forcé d travailler en collégialité.
Les impôts y sont perçus depuis belle lurette, les fonctionnaires bossent, les syndicats la ramènent moins pour des broutilles, et avancez moi des hommes politiques locaux, provinciaux qui auraient eu des soucis avec la justice??? vous allez avoir du mal à en trouver, des brebis galeuses, il dot en avoir mais à ma connaissance pas d'élus qui sortent de la taule, président des commission , ou se font réélire maire….!
La Polynésie a quoi? le tourisme ???? pardon?? faire faire des stages aux employés aux Maldives, Bali, USA, Australie, Nouvelle Zélande, sans parler de Dubuai, ou l'Indonésie. ( l'école hôtelière malgré la compétence des instructeurs est d'un niveau à faire rire un simple CAP cuisine à Agen ou Toulouse)
Le polynésien n'aime pas servir, et le tourisme c'est offrir, la fierté l'emporte souvent sur la nécessité. vo...

4.Posté par topikite le 09/05/2012 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

manoa 1 Tavini 0
Tout est dit

5.Posté par bignou le 09/05/2012 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Topikite, retourne donc à Agen ou à Toulouse... Tu devrais arrêter de te plaindre parce que vu le temps que tu passes à écrire des romans tu ne dois pas produire grand chose pour la Polynésie.

6.Posté par topiktie le 09/05/2012 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ bignou
On ne produit rien en Polynésie.
Et les gens feraient mieux de se plaindre un peu, après il sera trop tard.
Je ne sais pas où tu habites mais je présume que tu dois gentiment recevoir ta paie tous les mois, aller faire tes courses à l'hypermarché du coin, mais pour ceux ou celles qui habitent un peu plus loin que Punaauia et les îles, la vie se dégrade jour après jour, santé, éducation, transports, carburant, et autres.
Aussi, peut être toi n'as tu pas matière à écrire ou te plaindre; mais il faut bien que certains le fassent.
Et je resterais ici le temps qu'il faudra, et que je voudrais, et en qualité de citoyen payant des impôts, cela me donne le droit de l'ouvrir.
Pas évident que cela soir le cas d tous.
Je mets la main dans la pate si je peux parler ainsi tous les jours, et pire aussi, je ne travaille pas pour le GIR tourisme…
Ton post est inutile, si tu as des choses à dire, dis les, sinon laisse les autres le dire…

7.Posté par Kaiu Kioe le 10/05/2012 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Topikite : 1 - Bignou : 0

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki