Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Syndicats et Pays réunis pour les travailleurs



Syndicats et Pays réunis pour les travailleurs
PAPEETE le 30 avril 2017 - Vendredi dernier, les syndicats, accompagnés de la ministre du Travail, Tea Frogier, ont déposé des gerbes de fleurs au pied du monument aux morts à l'occasion de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, avant de se retrouver hier pour célébrer la fête du travail.

Vendredi dernier, Heifara Parker, secrétaire général d' A Tia i Mua, et la ministre du Travail,Téa Frogier, ont déposé des gerbes de fleurs au pied du monument aux morts afin de commémorer les travailleurs décédés ou blessés dans l'exercice de leurs fonctions.

"Le 28 avril, c'est la Journée mondiale qui a été établie pour rendre hommage aux travailleurs qui sont morts ou blessés sur leurs postes de travail. Nous abordons la question des risques professionnels et de tout l'aspect prévention. Nous avons des travailleurs qui se retrouvent dans des situations difficiles du fait des risques professionnels", a indiqué la ministre avant d'ajouter : "Il y a des obligations de mise en place de prévention des risques de sécurité au travail dans le secteur privé. Mais c'est également une démarche que nous avons initiée au niveau de l'emploi public avec, notamment, des journées réalisées dernièrement. C'est une problématique qui relève de la responsabilité des employeurs privés et publics."

Le syndicat A Tia i Mua est à l'origine de cette cérémonie. À terme, il aimerait réunir tous les syndicats de salariés à se réunir pour commémorer les travailleurs morts ou blessés au travail. "Il est important pour A Tia i Mua de commémorer nos travailleurs morts voir blessés très grièvement au travail. Pour nous, il est essentiel de réunir les autres syndicats que nous sollicitons depuis six ans. Nous défendons les mêmes valeurs : c'était très important aussi que nous le fassions. Là où nous sommes satisfaits, les syndicats représentatifs commencent à se joindre à nous. Je suis certain que d'ici quelques années, un grand nombre de personnes viendront se joindre à nous pour commémorer les victimes d'accidents du travail."

Deux dockers décédés en 2016

Syndicats et Pays réunis pour les travailleurs
L'an dernier, la Polynésie a connu deux décès de dockers dus à des accidents de travail. "Deux morts, c'est trop", martèle Heifara Parker. "Nous travaillons avec le gouvernement pour mettre en place une commission de prévention."
Hier, à l'occasion de la fête du travail, les syndicats ont été reçus par le gouvernement. A Tia i Mua était présent et a surtout évoqué la question de la protection sociale généralisée (PSG). "Nous allons évoquer la PSG parce que c'est un gros sujet de préoccupation, nous allons aussi reparler de cette commission de prévention."

De son côté, la ministre du Travail s'est dite à l'écoute des syndicats. "Nous avons lancé des invitations pour recevoir à tour de rôles les syndicats représentatifs de nos travailleurs. C'est l'occasion pour eux de venir faire un point sur les sujets, les thématiques qu'ils souhaiteraient voir traitées. Une nouvelle occasion de faire fonctionner le dialogue social."

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Dimanche 30 Avril 2017 à 07:01 | Lu 2631 fois






1.Posté par pif paf le 30/04/2017 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au lieu d'aller poser des fleurs pour les morts, ils feraient mieux de se bouger le Q pour pas qu'on les rejoignent.
On attend encore des mesures pour la PSG !

2.Posté par tamatoas le 01/05/2017 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IAORANA
tout le monde est a l'écoute , rares sont ceux qui entendent et encore moins ceux qui agissent , en attendant ça les occupent tout simplement , pour le reste patientez et patientez !

3.Posté par Lebo RORO le 01/05/2017 12:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dur le monde maintenant

4.Posté par ERIC le 02/05/2017 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ERIGER UN MOMNUMENT AUX MORTS POUR TOUT LES TRAVAILLEURS.....
Celui ou vous êtes aller déposer des fleurs concernes ceux qui sont morts AUX COMBATS.
ARRETER VOS CINEMA.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance