TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf international : Steven Pierson enfin récompensé par une victoire en Espagne




Dimanche 1er septembre 2013. La persévérance de Steven aura enfin porté ses fruits avec cette première magnifique victoire dans une compétition trois étoiles du circuit WQS, Michel Bourez et Alain Riou n’ayant jamais gagné cette épreuve.
Avec opiniâtreté à 29 ans le surfeur bien connu de Taharu’u (Papara) a su, en relative discrétion, tracer son chemin à l’instar d’autres surfeurs défendant les couleurs de Tahiti sur la scène internationale du world tour organisé par l’ASP : Michel Bourez, Alain Riou ou encore la relève Mateia Hiquily, Mihimana Braye…

Alors qu’Alain avait choisi avec succès l’option de la Billabong Pro Tahiti, Steven avait fait l’impasse sur Teahupo’o pour se concentrer sur son objectif : le WQS. La Pantin Classic Galicia Pro se déroule en Espagne. Malgré la distance et le décalage horaire il a tenu à être disponible pour cette interview, comme toujours avec beaucoup de professionnalisme.

Il réalise de bons scores avec un 16.83 en finale, un 16.50 en demi finale ou encore 18.20 en quart de finale, sortant la star montante Mateia Hiquily qui réalise également une bonne performance en atteignant ces quarts de finale.



Steven Pierson en interview avec Tahiti Infos :

Surf international : Steven Pierson enfin récompensé par une victoire en Espagne
Parle-nous un peu de l'ambiance?

J'aime beaucoup Pantin, cela fait maintenant 10 ans que je viens ici, j'avais remporté le Air Show du Pantin Classic WQS 5 étoiles il y a quelques années. J'aime beaucoup le paysage et les vagues ici, chaque année c'est un plaisir.
Au début de la compétition j'étais avec Mihimana Braye, JB Prunier et Lorenzo Avvenenti comme à Lacanau donc j'étais super bien motivé avec eux, mais après leurs défaites ils ont du rentrer en France avec un copain avec qui on était venus car lui aussi avait perdu. Vu que moi je dois aller aux Azores pour le ‘prime’ j'allais de toute façon ne pas rentrer avec eux à la fin. J'étais triste qu'ils partent et de me retrouver seul tout d’un coup, surtout après 3 semaines de séjour ensemble, à Lacanau, Hossegor et Pantin... Je me suis dis que j'allais me concentrer comme je le faisais au début de la saison lorsque j'étais seul.


Comment s’est déroulée ta compétition :

J'étais arrivé jusqu’en demi-finale l'année dernière donc le seul moyen d'améliorer mon résultat était d'aller en finale. Je ne me suis pas pris la tête avec les séries et les concurrents que j'allais avoir. Mon objectif durant cette compétition était d’avoir deux bonnes vagues, me faire plaisir à surfer et rester prêt pour d’autres, pour ne pas que mes concurrents aient de meilleures vagues que moi. Bon, après, à 4 à l'eau, à ce niveau-là ce n’est pas facile. Ca bataille beaucoup, donc il faut être fort mentalement et surtout ne pas lâcher. Ce WQS 3 étoiles est placé entre 2 grosses "compets", le Lacanau WQS 5 étoiles la semaine dernière et les Azores qui est un ‘prime’ la semaine prochaine donc pratiquement tous les surfeurs du 5 étoiles étaient presents, toutes nationalités confondues : il y a moins de compétitions maintenant donc les surfeurs courent après les points pour se qualifier pour la Triple crown, à Hawaii.

Qu’est ce qui te motive pour persévérer ainsi ?

Ma perseverance paye, j'en suis conscient. Mais j'ai surtout conscience d'avoir une femme, Tehani Cordioli, qui me soutient à fond et qui me motive comme jamais on m'a motivé, elle m'apporte beaucoup mentalement et c'est le plus important dans la competition. Voir tous mes amis et d'autres me féliciter me fait vraiment chaud au coeur, merci à tous et profitez bien de la maison nous vivons vraiment au paradis : la bise à tous les boys !

Qu’as-tu ressenti au moment de ta victoire ?

Après ma finale, j'ai regardé le ciel et j'ai remercié toutes ces ondes positives que j'ai depuis quelques mois. Teva Bonno est mon shaper principal, c'est aussi grâce à lui cette progression, il me soutient à fond, moralement aussi, c'est comme mon papa, je suis avec lui depuis 10 ans maintenant, c'est le meilleur shaper à Tahiti.

Boosté pour de nouveaux objectifs ?

Je suis actuellement 99e Mondial ASP pour le moment et 2e européen ASP, mes deux prochaines compets seront des ‘primes’ donc je vais forcément améliorer mes petits scores. Mon objectif restera le même : pas me prendre la tête avec la compétiiton ; juste prendre du plaisir à surfer dans mes séries. Beaucoup de sufeurs du WCT seront là, donc je suis content d'être opposé à eux.

Tu as eu une pensée pour Michel Bourez lors de sa sortie prematurée à la Billabong Pro Tahiti, pour Alain Riou également et son bon résultat ?

J'ai toujours une pensée pour Michel, c'est comme mon frère. Pour moi, le mental c'est ce qu'il y a de plus important chez un sportif, et Michel à un mental incroyable donc je ne m'inquiète pas pour lui, je suis sûr qu’avec cette défaite à Teahupo’o il sera encore plus fort à la prochaine compet. Alain est un super surfeur et surtout très sérieux. Le resultat d'Alain à Teahupo’o ne m'étonne pas car il est super-fort là-bas.

JE REMERCIE TOUS MES SPONSORS : AIR TAHITI NUI, HEE NALU, TEVA SURFBOARD, MH SURFBOARD, MUNDAKA OPTIC, COOL SHOES, 69SLAM, WEST, OAM, SURFNSUPPLY, GO PRO, XSORIES, SEVENTYONE.

Rédigé par SB le Lundi 2 Septembre 2013 à 05:59 | Lu 840 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Pia Avvenenti le 02/09/2013 07:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facebook
Beau parcours, impressionnante ténacité, Congrats au champion fier de représenter son Fenua !

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki