TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf de gros : Teahupo’o fermé ? C’était de l’intox !




Le bateau de la production 'Point Break' devant le reste des bateaux ce matin
Le bateau de la production 'Point Break' devant le reste des bateaux ce matin
TEAHUPO’O le 11 septembre 2014. Contrairement à ce qui avait été annoncé dans ‘Surfline’ et repris par divers médias locaux et français, le spot de Teahupo’o n’était absolument pas ‘fermé’ ce matin.
 
Certains prestataires et professionnels du milieu n’ont pas vraiment apprécié cette ‘intox’ qui a pu être diffusée sur le site anglophone spécialisé ‘Surfline’ et reprise par d’autres médias.
 
Selon Cindy prestataire à ‘Teahupo’o Tahiti Surfari Taxi Boat’, ‘il existe bien un accord entre la municipalité de Teahupo’o et ‘RaimanaWorld’ de Raimana Van Bastolaer mais cet accord ne peut être appliqué que sur le ‘beach break’ c’est à dire la partie plage.’
 
‘Ce qui se passe au récif est de la compétence de l’Etat et des affaires maritimes. Ils sont venus me voir mais ils n’avaient aucun arrêté à me présenter. Je suis déçue des médias qui n’ont pas vérifié auprès des instances avant de diffuser cette info qui était en fait une intox.’
.
 Grégory Boissy, un journaliste AFP spécialiste de Teahupo’o où il réside, était également remonté : ‘On avait déjà tenté de nous écarter lors de la Billabong Pro, puis ensuite on nous a interdit l’accès pendant une pub Visa alors que Michel Bourez était à l’eau, il avait d’ailleurs quitté les lieux, une pub que j’ai trouvé personnellement nulle. Teahupo’o relève du domaine public, de l’état, en interdire l’accès est absolument illégal.’
 
Manoa Drollet, surfeur pro, a contacté notre rédaction pour réagir également. ‘J’ai été contacté pour travailler pour eux, on m’a proposé 15 000 fcp par jour sans me dire quand, la proposition a été vague. J’ai eu l’impression qu’ils tentaient d’inclure certaines personnalités du surf pour être cautionnés. J’ai décliné la proposition. C’est le contraire qui aurait dû être fait, ils auraient dû aller dans d’autres spots et laisser ceux qui vivent de Teahupo’o grâce aux quelques sessions qu’il y a dans l’année, faire leur travail.’
 
Il poursuit : ‘Il semblerait qu’ils ne voulaient pas de ‘poti marara’ dans le cadre parce que l’action est censée se dérouler au Etats Unis, je me pose des questions sur la promotion de Tahiti… Et quant à l’emploi de locaux, je m’en pose également.’
 
D’après les affaires maritimes que nous avons réussi à joindreune demande a été effectivement déposée hier (le 10 septembre) de la part de la société de Raimana Van Bastolaer, elle est actuellement en cours de traitement, mais je peux vous dire que nous ne pouvons émettre que des recommandations, sachez qu’on ne peut pas privatiser la passe de Hava’e, il s’agit donc aux parties sur place de s’entendre. » SB

Rédigé par SB le Jeudi 11 Septembre 2014 à 14:25 | Lu 3093 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Tahitiparadise le 11/09/2014 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais c est clair ! y a que l etat qui peut prendre cette decision !!!! Mais arretont de jeter la pierre sur les Etrangers ! ils viennent faire un tournage ! super ! faire de la promotion du Pays ! super ! mais faite le dans la legalite !!! moi je voudrai dire qu`il y en qu`1 qui se gave dans cette histoire et c est le Raimana Van Bastoler !!!!!! je ne pense pas que les gens de Teahupoo ne se font meme pas d argent ou meme se font embaucher ????? je n en doute !!!!! Et ca c est depuis des annees , tout le monde rale mais personne dit rien ! et le meme rempli ses poches !!!!! hahahahahahah !

2.Posté par Anonymous le 11/09/2014 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un seul mot me vient : honteux !

3.Posté par Peace le 11/09/2014 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

RaimanaVB qui sous prétexte qu'il vit devant Tehupoo et qu'il surfe bien considère que le spot lui appartient; sous ce prétexte il essaye de faire le boss sur les autres spots des autres îles. RVB qui fait de l'argent en vendant Tehupoo et les spots de Polynésie, qui redistribue a ses potes et a ceux qui le lèchent;
franchement, avec toutes les connections que tu as, avec tes façons tout miel, trouve toi un boulot a ta mesure, fais de la politique, c'est déjà déjà pourri...

4.Posté par Anonymous le 12/09/2014 07:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Raimana a meme ete jusqu'a envoye des sms aux surfers et bodyboarders locaux qui chargent du gros disant : " teahupoo est ferme , aller surfer a sapinus " !!!

5.Posté par juju le 12/09/2014 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le témoignage de Manoa est parlant. Marre de ces boites de productions qui sous estime la rémunération des "locaux", demandez aux cadreurs et techniciens qui travaillent sur les "gros tournage" si ils sont bien payés par les étrangers, 2 fois sur 3 on essaye de te sous payer comparé au prix réel obtenu par les même techniciens venu de France ou d'ailleurs.

Alors quand je vois qu'on essaye de privatiser un spot en douce, pour un film censé rapporter des millions (point break c'est du très très lourd), on pourrait faire un effort pour le faire dans les régles. Si j'étais le producteur, c'est pas 15.000 par jour que j'aurais proposé à Manoa, mais 150.000 minimum, et encore c'est peu.

Bref, Raimana, qu'est_ce qui t'arrive ????

6.Posté par N@véboytrip le 12/09/2014 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Restons humble s'il vous plaît les gars car en une seule journée vous avez fait de TEAHUPOO le site le plus médiatique chapeau les gars. On va pas pleurer et on va pas en rire mais je vous l'accorde ils sont sans gêne mais encore faut il trouver un juste milieu n'est-ce pas. Accordons nous une journée Hollywoodienne et savourons un peu les mises en scènes et c'est du jamais vu quoi. Il est vrai qu'il y a de mauvaise langue et nos médias locaux n'ont pas échappé à la règle mais FINI ra WARNER BROS & COMPANY ne viendrons plus chez nous car méchant l'accueil. YEAH JO PAS VALABLE LE SPOT

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki