TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf – World Qualifying Series : Mateia Hiquily, le meilleur tahitien au classement après Michel Bourez.


Après Michel Bourez, Mateia Hiquily est le meilleur surfeur pro Tahitien, avec une place de 42e au classement WQS, l’antichambre du Top 34 Elite. Il vient de progresser de 22 places grâce à une 9e place lors du ‘Prime Event’ Oi HD à Sao Paulo, au Brésil. Comme son ami d’enfance Mihimana Braye, Mateia Hiquily a tous les atouts pour prendre la relève de Michel Bourez dans le WCT.



Mateia Hiquily, le meilleur Tahitien pro au classement,  après Michel Bourez
Mateia Hiquily, le meilleur Tahitien pro au classement, après Michel Bourez
Le 10 novembre 2015. Le Tahitien Michel Bourez est actuellement à la 22e place du championnat du monde (WCT) comprenant le Top 34 du surf professionnel. Il reste à Michel la 11e et ultime étape hawaiienne, le Pipe Masters, pour gagner sa qualification pour une 8e année dans ce Top 34. S’il ne se maintenait pas dans le Top 22, il sera tout simplement sorti du championnat du monde en 2016.
 
Rappelons qu’en fin d’année, les 22 meilleurs surfeurs au classement sont maintenus dans le WCT, et les 10 meilleurs classés des séries qualificatives (WQS) sont promus dans le Top 34, hors surfeurs déjà qualifiés dans le WCT. Pour obtenir des points dans le WQS, il faut participer aux nombreuses compétitions WQS, cotées entre 1 000 et 10 000 pour les ‘Prime Events’.
 
Dans ces ‘Primes Events’, on peut voir la participation d’athlètes du Top 34 qui sont en bas de classement et qui peuvent ainsi assurer leur maintien, ce fut le cas par exemple de Jérémy Florès en 2014. On peut y voir également des surfeurs qui sont dans le haut du classement WQS et qui peuvent prétendre au WCT.
 
On peut voir également dans ces ‘Primes’ les 5 meilleurs juniors du championnat du monde Pro junior de l’année précédente, ce fut le cas de Mateia Hiquily cette année. Grâce à ces compétitions, il a marqué des points pour monter dans le classement WQS, notamment une 9e place en fin de semaine dernière au Brésil, qui le positionne à la 42e du classement WQS et qui le rapproche donc d’une possible qualification dans le WCT.
 
Le fin de saison, calé sur la houle du nord touchant Hawaii, comporte une épreuve WCT mais également deux compétitions WQS ‘Prime Event’, le Hawaiian Pro et le Vans World Cup. Mateia Hiquily pourrait engranger de nouveau points lui permettant de monter au classement.

Il est depuis quelques années à l'étranger pour vivre son rêve mais son cœur est à Tahiti
Il est depuis quelques années à l'étranger pour vivre son rêve mais son cœur est à Tahiti
Mateia Hiquily, 20 ans, au micro de Tahiti Infos :
 
Depuis combien de temps parcours-tu le monde ?
 
« Deux ans ou plus…J’ai commencé tout jeune, vers 13-14 ans, mais cela fait un an que je fais les compétitions de manière très sérieuse car j’ai eu la chance, grâce à mes résultats en championnat du monde en 2014, de pouvoir faire les ‘Primes’. »
 
Tu a perdu ton sponsor principal ?
 
« Oui, j’ai perdu mon sponsor Billabong qui me suivait depuis tout jeune. Maintenant j’ai Air Tahiti Nui qui m’aide beaucoup pour les voyages et mes parents bien sûr. Shop Tahiti m’aide aussi pour les planches au niveau local. »
 
Tu as fait un excellent résultat dernièrement au Brésil ?
 
« Oui j’ai fait 9e dans une compet WQS 10 000 au Brésil, je prends conscience que tout est possible, qu’il faut juste s’entrainer et y croire. Tout peut arriver, il faut juste que j’essaie d’être un peu plus consistant et on verra bien pour la suite. »
 
Tes objectifs pour ce fin de saison ?
 
« J’aimerais me rapprocher encore des gars qui vont rentrer dans le WCT voire même pouvoir y rentrer moi-même, ce serait encore mieux. J’espère en tous cas faire de belles performances tout en prenant du plaisir, bien sûr. »
 
Comment se passent tes études par correspondance ?
 
« J’ai fait deux ans par correspondance et j’ai pu ensuite obtenir mon baccalauréat. Je me suis depuis focalisé à 100% sur le surf. »
 
Un remerciement ?
 
« J’aimerais remercier ma famille, mes sponsors et tous les gens qui me supportent à Tahiti. Merci à Kainalu Coaching qui m’a entrainé longtemps, Kader Coaching également pour les deux semaines de training avant le Brésil. Merci aussi à Heinere Paez pour le coaching également. Merci aussi à Hugo Tauru qui me filme dès qu’il le peut. Merci à Tim Pruvost, Tim Mc Kenna et aussi Domenic Mosqueira pour les super photos. »

Le classement des surfeurs 'Pros' Tahitiens :
 
Michel Bourez 22e WCT
 
Mateia Hiquily 42e WQS
Steven Pierson 98e WQS
Mihimana Braye 125e WQS
Keoni Yan 143e WQS
O’Neil Massin 270e WQS
Taumata Puhetini 276e WQS
Ariihoe Tefaafana 298e WQS
Tereva David 352e WQS

Rédigé par SB le Mercredi 11 Novembre 2015 à 18:52 | Lu 1141 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki