TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf – Rip Curl Pro : Pas assez de vagues pour Michel Bourez, éliminé prématurément.


Après un résultat dans le TOP 5 historique en 2014, Michel Bourez joue de malchance en ce début de championnat 2015 en enchaînant deux 25èmes places lors des deux premières compétitions.




Surf – Rip Curl Pro : Pas assez de vagues pour Michel Bourez, éliminé prématurément.
AUSTRALIE, le 4 avril. Alors qu’il avait terminé l’année 2014 à la 5ème place du championnat du monde, un résultat historique jamais obtenu par un Tahitien, Michel n’a décidément pas de chance en Australie pour ce début de saison.
 
Lors de la 1ère étape du circuit, le Quicksilver Pro Gold Coast qui avait fait le buzz tellement les conditions de vagues étaient médiocres, Michel Bourez avait raté la victoire dans sa série du round 1 de 0.14 points, obligé donc de passer par les repêchages, il avait ensuite été éliminé au round 2 dans des vagues médiocres.
 
Lors de son retour à Tahiti, il avait pu se faire plaisir et surfer les belles vagues de récif tahitiennes. Malheureusement, le mauvais scénario s’est répété lors de la 2ème étape du world tour, le Rip Curl Pro. Il échoue de peu lors de la 1ère série où il se retrouve face à Nat Young et Dusty Payne.
 
C’est Nat Young qui avait pris la tête de cette série du round 1 alors que Michel n’avait eu aucune vague à se mettre sous la dent pendant les 10 premières minutes. Il avait pu ensuite avoir la meilleure note de la série avec une vague notée 7.33. Alors qu’il n’avait besoin que de 4.17 pour remporter la série et se qualifier directement pour le round 3, aucune vague potable ne s’était alors présentée.
 
Dans le round 2 de repêchage, alors que dans la série précédente il y avait eu quand même quelques vagues permettant à Taj Burrow d’obtenir un 9.50 sur 10, Michel Bourez n’obtient qu’un total de 5.50 là encore avec des vagues moyennes, absentes.
 
Son adversaire, le Hawaiien Keanu Asing, dont c’est la 1ère année sur le tour, surfe 3 vagues au total, dont deux notées 6.83 et 7.83. Certes ce dernier avait fait bonne impression dans le round 1, mais dommage que Michel n’ait pas eu de vagues dignes de ce nom, pour faire valoir ses qualités. SB

Keanu Asing avait fait bone impression au round 1
Keanu Asing avait fait bone impression au round 1

Rédigé par SB le Samedi 4 Avril 2015 à 14:56 | Lu 782 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki