TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf Pro – World Qualifying Series : Mihimana Braye, blessé, reste positif


Après un début de saison tonitruant l’ayant propulsé dans le Top 10 du classement WQS, une place qualificative pour le WCT, Mihimana Braye doit actuellement faire face à la hantise de tout sportif : la blessure. Il a été contraint au forfait sur plusieurs compétitions WQS mais il devrait être de retour pour le premier « Prime Event » de la saison en Afrique du Sud. La qualification pour le WCT en 2017 reste son objectif principal.



Mihimana Braye garde le moral malgré ce coup dur
Mihimana Braye garde le moral malgré ce coup dur
BORDEAUX, le 7 mai 2016. Mihimana Braye est un jeune surfeur très prometteur. Il participa depuis son plus jeune âge aux compétitions organisées par la fédération tahitienne de surf, avant d’enchainer en junior avec l’international. Il fit une année 2015 exceptionnelle, avec une victoire lors du Rangi pro junior et une autre, en local, lors du Taapuna Master. Il fut logiquement nominé parmi les 18 candidats du Tahiti Infos ATN Challenge 2016.
 
Mihimana évolue depuis janvier dans le circuit des world qualifying series, l’antichambre du championnat du monde. Il a fait un début d’année tonitruant puisque ses résultats l’ont placé dans le Top 10 du classement alors que nous sommes presque à mi-saison. Comme nous l’avions évoqué dans un précédent article, juste avant le début du Martinique Surf Pro, un WQS 3000, Mihimana s’était blessé au genou à l’entrainement, en retombant après une figure aérienne.
 
On peut dire que cette blessure tombe mal, car les chances d’intégrer le Top 34 à ce stade des séries qualificatives sont bien réelles pour le Tahitien, heureusement pour lui, ses sponsors, ses fans et sa famille, elles le sont toujours. Depuis Bordeaux, où il effectue sa convalescence, il a pu accorder une interview à Tahiti Infos au sujet de sa blessure, de son planning et de son ressenti. SB

Mihimana Braye s'est blessé en Martinique
Mihimana Braye s'est blessé en Martinique
Mihimana Braye, 10e au classement WQS :
 
Comment t’es tu blessé ?
 
« Je surfais à côté du spot de la compétition la veille du début de la compétition en Martinique. J’ai tenté un « air reverse full rotation » mais j’ai réceptionné sur le plat, ma jambe arrière s’est tordue. Mon ligament croisé antérieur gauche a été touché mais il ne s’est pas rompu totalement, donc je ne subirais pas d’opération. »
 
« Je commence ma rééducation lundi et j’ai rendez-vous dans un mois chez un médecin du sport pour voir l’évolution. Si tout va bien, je pourrais être de retour dans l’eau dans un mois. Je poursuis ma convalescence à Bordeaux car il y a la clinique du sport tout près, ainsi que les médecins les plus aptes à me soigner. »
 
Comment te sens-tu au niveau mental ?
 
« Je reste positif, ma blessure aurait pu être beaucoup plus grave alors je relativise. J’ai hâte de commencer la rééducation avec mon kiné. Le sport et le surf me manquent énormément mais je souhaite guérir au mieux pour revenir plus fort, donc je prends ma convalescence très au sérieux. »
 
Rien n’est donc perdu pour ta qualification dans le WCT en 2017 ?
 
« Non, car pour le moment je ne raterai que le WQS du Japon, si tout va bien. Je vais tout faire pour garder un minimum de condition physique pour être prêt pour le premier « Prime Event » en Afrique du Sud, le Ballito Pro. Tout est possible, l’objectif unique est toujours là : la qualification pour le WCT en 2017. »
 
Un dernier mot, remerciement ?
 
« Merci à Enviropol, Bardhall, Dhd Surfboards, Fcs, Blast, Matastore, Heinui de Stone Fish Surfboards, mon coach Kader, Jac Massage et Tahiti Infos. J’aurais aimé être là pour défendre mon titre au Taapuna Master, mais c’est comme ça, cela fait partie de la vie d’un sportif. Bonne compétition à tous. Maruuru roa. »

Mihi est actuellement 10e au classement WQS
Mihi est actuellement 10e au classement WQS
Comment ça marche ?
 
Le championnat du monde - WCT - , proposé chaque année par la World Surf League, comporte 11 étapes de mars à décembre. Il regroupe une élite composée des 34 meilleurs surfeurs (32 + 2 wildcards). Les séries qualificatives - WQS - regroupent 825 athlètes et proposent 50 compétitions plus ou moins cotées, de janvier à décembre.
 
Chaque fin d’année, les 22 meilleurs du WCT sont qualifiés pour l’année suivante, rejoints par les 10 meilleurs du classement WQS, plus deux wildcards données généralement aux blessés du WCT.
 
Les compétitions WQS les plus cotées, les « Prime Events » voient la participation des surfeurs du WCT. Si en fin d’année un surfeur du WCT est à la fois dans le top 22 WCT, et donc qualifié d’office, et à la fois dans le Top 10 du WQS, alors le 11e du classement WQS est qualifié, 12e, 13e etc…


Rédigé par SB le Samedi 7 Mai 2016 à 13:25 | Lu 1888 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki