TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf Pro – Surf into Summer Pro : Enfin un bon résultat pour Taumata Puhetini à l’international


HAWAI’I, le 30 mai 2016. La compétition de surf « Local Motion Surf into Summer Pro » est la 24e compétition du circuit des World Qualifying Series, une compétition cotée 1 000. Taumata Puhetini est arrivé jusqu’en demi finale et Ariihoe Tefaafana jusqu’en quart de finale.



Taumata Puhetini a pu faire un bon résultat à Hawai'i
Taumata Puhetini a pu faire un bon résultat à Hawai'i
Elle était très attendue par nos surfeurs tahitiens car elle fait partie de la nouvelle zone Hawai’i-Tahiti Nui créée cette année par la WSL, un classement spécifique à cette nouvelle zone existe désormais. (Keoni Yan 4e, Taumata Puhetini 8e, Enrique Ariitu 9e…). Ils étaient plusieurs Tahitiens à y participer : Taumata Puhetini, Ariihoe Tefaafana, Enrique Ariitu, Tereva David, Teoro Tahutini et Heifara Tahutini jr.
 
Les meilleurs résultats ont été obtenus par Taumata Puhetini qui a pu se hisser jusqu’en demi finale et par Ariihoe Tefaafana qui a pu atteindre les quarts de finale. Taumata Puhetini, après de bons résultats à l’international étant tout jeune, n’avait plus du tout participé à des compétitions à l’étranger. Il s’était surtout fait remarquer en s’imposant par deux fois lors des Trials à Teahupo’o ou en remportant le Papara Pro WQS 2015.
 
Il a finalement décidé de tenter sa chance en 2016 sur le circuit WQS avec cependant des moyens limités lui permettant de ne participer qu’à quelques compétitions. Après une sortie prématurée en Martinique pour sa première compétition internationale en 2016, il confirme les espoirs portés en lui avec cette belle 7e place lors de cette compétition où 64 surfeurs étaient engagés. SB

Taumata avec sa copine Leïna Thion qui est également une surfeuse qui fait des compétitions
Taumata avec sa copine Leïna Thion qui est également une surfeuse qui fait des compétitions
Taumata Puhetini 8e au classement Hawaii-Tahiti Nui :
 
Enfin un bon résultat à l’international ?
 
« Ca fait vraiment du bien de faire un bon résultat hors du pays mais surtout de pouvoir exprimer mon surf et représenter mon pays, ma famille, mes amis et tout ceux qui me soutiennent durant la compétition, je suis vraiment content. C'est sûr que j'aurais voulu gagner la compétition mais bon c'est comme ça. »
 
Quelques mots sur les conditions ?
 
« Les conditions de vagues n'étaient pas mauvaises du tout et il y avait de quoi envoyer de bon gros « rollers », « carves » et « airs ». Le spot de Ala Moana Bowls ressemble un peu à Taapuna mais en un peu plus petit. On a eu droit à du 1,20 m avec quelques séries à 1,50m. »
 
Les Tahitiens sont venus en nombre cette fois-ci ?
 
« Oui, c'est important pour nous Tahitiens de faire partie de la nouvelle région Hawai’i-Tahiti, cela nous permet de faire plus de compétitions avec nos voisins de Hawaii. Si on arrive à obtenir un bon classement cela pourrait nous permettre d'accéder aux compétitions de la Triple Crown en fin d'année. Notre Team était bien présent et on a fait vibrer le spot. »
 
Pas trop dur au niveau organisation, budget ?
 
« Ça va, on a pu trouver un logement avec des amis ici à Hawai’i. Nous étions chez Waymer Silva juste à 10 min à pied de Bowls, c’était cool mais on a du payer 550 $ les 14 jours. Au niveau billet d'avion, j'ai réussi à gagner mon billet à la Papara Pro 2016, du coup ça va, pas de dépenses de ce coté mais ce n'est pas toujours comme ça. Les taxes aéroportuaires sont aussi très chères, environ 300 $ aller-retour. C'est sûr que ce n’est pas toujours évident de voyager mais qu'est ce que c'est beau de découvrir d'autres pays ! »
 
Quelques mots sur la rivalité avec les Hawaiiens ?
 
« Les Hawaiiens sont de très bon surfeurs et la compétition était d’un niveau élevé. Il fallait trouver les bonnes vagues et imposer son surf mais sincèrement Tahiti est meilleur. Nous avons moins de moyens qu’eux mais nous arrivons tout de même aussi loin qu’eux. La plupart des surfeurs locaux surfent à un très haut niveau en mangeant café-pain-beurre ! »
 
Un dernier mot, un remerciement ?
 
« Je remercie ma famille, ma belle famille, mes amis, mes ennemis, mon équipe ici à Hawaii, Tereva, Heifara jr, Teoro, Ariihoe, Enrique ainsi que ma chérie Leïna. Je remercie mes sponsors Jeep Tahiti Sodiva, Air Tahiti Nui, Somo Surfboard, Hui Maohi Surf Club, Ocean Earth America, Enjoy Life Tahiti. Merci à mes parents, ma sœur et mon neveu. Merci à la WSL et à la FTS, à toi et à Tahiti Infos pour l'interview. »

Rédigé par SB le Lundi 30 Mai 2016 à 16:40 | Lu 1501 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki