Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Surf Pro – Pipeline Masters : Michel Bourez remporte sa première série


La 11e et dernière étape du circuit professionnel de surf a débuté ce mercredi matin, à Hawai’i, sur le célèbre spot de « Banzaï » Pipeline. Michel Bourez, actuellement 13e au classement mondial, a bien débuté la compétition en remportant sa série du round 1 face à l’Australien Adrian Buchan et au jeune Davey Cathels. Michel Bourez est d’ores et déjà assuré de se qualifier pour le championnat 2017.


Wigolly Dantas a participé au GoPro Challenge
Wigolly Dantas a participé au GoPro Challenge
Le Billabong Pipeline Masters est la 11e et dernière compétition de l’année. La compétition a débuté ce mercredi matin par la totalité des séries du round 1. Cette année, le Pipeline Masters ne sera pas le théâtre de la course finale au titre de champion, puisque la situation s’est dénouée au Portugal en faveur de John John Florence. Le Pipeline Master reste une des compétitions les plus prestigieuses qui soient, dans un des spots les plus réputés au monde.
 
Michel Bourez a d’ailleurs par le passé rendu hommage à Malik Joyeux, le surfeur emblématique tahitien qui y a perdu la vie en 2005.
 
Michel Bourez est actuellement 13e au classement mondial après dix épreuves sur onze. Il doit se maintenir dans le Top 22 pour se qualifier pour 2017, ce qu’il parviendra à faire au vu de son classement actuel. Cette victoire de série vient conforter cet état de fait. La compétition reste malgré tout cruciale pour de nombreux surfeurs, et Michel Bourez pourrait réussir à y grignoter quelques places pour, pourquoi pas, espérer terminer dans le Top 10.

Michel en action lors du 12 et dernier heat du round 1
Michel en action lors du 12 et dernier heat du round 1
La série s’est jouée sur le fil
 
Les vagues proposées par le spot étaient moyennes mais malgré tout suffisamment puissantes pour que les surfeurs puissent s’exprimer. Michel Bourez s’est retrouvé ex-aequo avec Adrian Buchan en début de série avec une première bonne vague notée 7.00 sur 10 pour l’Australien et un 6.50 plus un 0.50 pour notre Spartan. Le duel entre le 12e et le 13e au classement s’annonçait serré.
 
Adrian Buchan, que Michel Bourez connaît très bien, continuera de pousser et obtiendra plus qu’un « back up score » puisque sa deuxième bonne vague sera notée 7.23 sur 10. L’Australien prend ainsi une bonne option sur cette série en mettant « combo » ses deux adversaires. C’est alors que Michel Bourez parvient à trouver une vague qui lui permet d’enchainer les manœuvres, il obtiendra 6.77, mais ce score sera insuffisant pour se qualifier.
 
Le compteur tourne mais notre Spartan est sur le tour depuis 8 années consécutives, il sait qu’un revirement est possible. Il s’élance sur une belle vague et obtient le meilleur score de la série, un 7.47 sur 10, ce score lui permet de prendre la tête et de finalement s’imposer de justesse avec 14.24 contre 14.23 pour Buchan et 13.23 pour Cathels, qui devront donc passer par les repêchages.
 
Grâce à cette qualification directe pour le round 3, Michel est assuré d’empocher 1750 points à l’issue de cette compétition. Les surfeurs juste au dessus de lui au classement et dont le parcours sera à surveiller sont : Adrian Buchan (12e), le redoutable Hawaiien Sebastian Zietz (11e), le King Kelly Slater (9e), Filipe Toledo (9e) et Joël Parkinson (8e). Zietz et Parkinson sont en repêchages au round 2. SB
 

Rédigé par SB le Mercredi 14 Décembre 2016 à 16:03 | Lu 672 fois





Dans la même rubrique :
< >

Sports | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017