TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf Pro – Papara Pro WQS 1 000 : Mateia Hiquily, Taumata Puhetini et Steven Pierson au top


La compétition Papara Pro WQS 1000 s’est poursuivie ce mardi à Taharu’u. Mihimana Braye s’est fait éliminer mais Mateia Hiquily est encore en lice. Taumata Puhetiini et Steven Pierson, deux surfeurs expérimentés, sont également qualifiés pour le round 4, comme Jocelyn Poulou et Enrique Ariitu deux surfeurs locaux moins titrés.



Taumata Puhetini, le tenant du titre
Taumata Puhetini, le tenant du titre
PAPARA, le 15 mars 2016. La compétition Papara Pro WQS 1 000 s’est poursuivie ce mardi sur le spot de Taharu’u. Cette compétition fait partie du circuit international des World Qualifying Series. Elle est également une des six compétitions de la zone Hawai’i-Tahiti Nui, créée par la World Surf League début 2016. Le Rangi Pro, qui vient de s’achever, fait également partie de ces deux circuits de compétitions.
 
Seuls certains surfeurs Tahitiens ont la motivation et les moyens nécessaires pour tenter leur chance à l’international. En premier lieu, on a Mihimana Braye. Actuellement très bien placé au classement international WQS, à la 9e place, après être sorti au round 4 à Rangiroa, une compétition qu’il avait pourtant remportée l’année dernière, il n’a pas pu aller bien loin non plus à Papara.
 
Entré au round 2, Mihimana se retrouve face à Dimitri Ouvré, Hira Teriinatoofa et Ulualoha Napeahi. Seuls les deux premiers étant qualifiés, il se retrouve troisième derrière le vétéran double champion du monde ISA Hira Teriinatoofa, avec un total de 13.65 contre 13.75. Il sort donc prématurément de la compétition, s’exprimant ainsi : ‘J’ai perdu lors de ma série aujourd’hui. Je reste reconnaissant pour tout ce qui m’arrive dans la vie, cela me motive pour travailler encore plus. Le meilleur est à venir. Merci les boyz, je vous souhaite le meilleur pour cette compétition. 2016 sera mon année.’
 
Le deuxième prétendant susceptible de rejoindre Michel Bourez dans l’élite du WCT en fin d’année est Mateia Hiquily. 52e WQS en 2015, il participera aux ‘Primes Event’ cette année. Il parvient aujourd’hui à se qualifier pour le round 4 en totalisant 14.50, et en étant deuxième de sa série. Il a remporté cette compétition en 2014 et a toutes les capacités pour réussir à s’imposer, après un Australian Open décevant qui l’a relégué à la 68e place du WQS.

Steven Pierson, un surfeur de compétition très expérimenté
Steven Pierson, un surfeur de compétition très expérimenté
Le troisième homme à suivre est Taumata Puhetini. Taumata Puhetini est un peu plus âgé. Faute de sponsors, il ne s’est jamais exporté. Il a annoncé cette année vouloir le faire, même si son employeur n’a pas encore trouvé de remplaçant. Il se qualifie lui aussi pour le round 4 avec un total de 13.35. Taumata est le tenant du titre, il est donc un très bon candidat à la victoire.
 
Steven Pierson est lui aussi qualifié pour le round 4. Dans le top 100 WQS en 2014, Steven a longtemps été le n°2 après Michel Bourez. Il reste un compétiteur expérimenté et talentueux, lui aussi un sérieux candidat à la victoire. Il a créé son école de surf mais n’a pas renoncé au monde de la compétition.
 
O’Neil Massin, actuellement 98e au classement WQS, ne parvient pas à se qualifier. Il continue sa mauvaise série débutée en Australie. Il est un des meilleurs surfeurs locaux et avait eu de très bons résultats en 2015 à Rangi et Papara.
 
Ariihoe Tefaafana était dans la même série que Mateia, il n’a pas réussi à se qualifier pour le round 4. En 2015 il avait été blessé, pas de chance pour lui, qui est pourtant un des meilleurs surfeurs de Taharu’u.
 
Parmi les surfeurs qualifiés pour le round 4 ne participant pas réellement aux compétitions internationales du circuit WQS on a Jocelyn Poulou, un habitué de Papara ou encore Enrique Ariitu qui a levé le pied à l’international pour raisons personnelles. C’est lui qui a battu O’Neil Massin de 0.60, le reléguant à la 3e place de la série 7.
 
Vehiatua Prunier n’est pas non plus passé, il s’arrête au round 3, comme Teiva Mare et Hira Teriinatoofa qui, comme Ariihoe Tefaafana, sont parmi les meilleurs locaux de Taharu’u. SB

resultats_complets_1.pdf RESULTATS COMPLETS.pdf  (162.97 Ko)


Rédigé par SB le Mardi 15 Mars 2016 à 15:56 | Lu 519 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki