TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf Pro - Margaret River Pro : Encore un bon début de compétition pour Michel Bourez


Après ses 13e et 5e places lors de deux premières compétitions de la saison 2016 qui en compte 11, Michel Bourez a débuté la troisième compétition, le Drug Aware Margaret Pro par une victoire au round 1 qui le qualifie directement pour le round 3. Un bon début lors de cette compétition qu’il avait remportée en 2014.



Michel Bourez  en action au Margaret River Pro
Michel Bourez en action au Margaret River Pro
AUSTRALIE, le 8 avril 2016. Après une année 2015 compliquée, Michel Bourez avait à cœur de bien réussir l’entame de cette 8e saison avec l’élite mondiale du « world championship tour », une série d’épreuves proposées par la world surf league. La 3e épreuve du championnat, qui en comporte 11, a débuté dès le premier jour de la période d’attente, ce jeudi 7 avril.
 
Après une 13e place lors de la première des trois épreuves australiennes du tour, le Quiksilver Pro, et une 5e place lors de la deuxième épreuve, le Rip Curl Pro, Michel Bourez est bien parti pour ce championnat, puisqu’il a pu réintégrer le top 10 après toute l'année 2015 en milieu de tableau en raison de ses blessures au dos et à la main..
 
La tendance semble se confirmer puisqu’il vient de remporter sa 5e série de la saison 2016 en s’imposant face à Jordy Smith qui l’avait tout dernièrement sorti de très peu en quart de finale du Rip Curl Pro. Michel Bourez prend sa revanche de peu en totalisant 14.17 contre 14.04 pour Jordy Smith et 13.13 pour Alejo Muniz.
 
Cette victoire de série est importante, chaque victoire à ce niveau l’est. Elle lui permettra d’obtenir au minimum une 13e place et les 1750 points qui vont avec. Pour conforter son entrée dans le top 10, il devra gagner sa série du round 3, une série « un contre un » éliminatoire et passer ensuite le round 4 et 5 pour gagner sa qualification en quart de finale.
 
Rappelons que Michel a déjà gagné cette compétition en 2014, sa première du tour pro, l’année qu’il avait terminé à la 5e place du classement mondial. A ce niveau, avoir déjà gagné la compétition est un point positif mais cela reste un avantage modéré car de nombreux surfeurs sont excellents sur tout type de vague, victoires et défaites ne se jouant que sur des dixièmes de point. SB

Rédigé par SB le Vendredi 8 Avril 2016 à 14:26 | Lu 560 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Lecouillon le 08/04/2016 16:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faaito Itô champion
C est pas un metier facile
Mais les tahitiens sont des guerriers

Signaler un abus

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki