TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf Pro – J-Bay Open : Michel Bourez se rapproche du Top 5 mondial


La sixième épreuve du championnat du monde de surf, proposé par la world surf league, se déroule actuellement en Afrique du Sud. Michel Bourez a retrouvé son meilleur niveau, il a pu faire un bon début de parcours en se hissant jusqu’au round 5. Cette 9e place lui permettra de passer de la 9e à la 7e place mondiale à la fin de la compétition, juste avant la Billabong Pro Tahiti.



Michel Bourez a très bien surfé en Afrique du Sud
Michel Bourez a très bien surfé en Afrique du Sud
Le gratin du surf mondial est actuellement en Afrique du Sud, une des destinations les plus exotiques du circuit mondial proposé par la World Surf League. Une belle vague déroulant en droite qui a bien réussi à Michel Bourez qui a pu s’assurer une belle 9e place, échouant à la porte des quarts de finale alors que la compétition est toujours en cours.
 
L’édition 2015 du J-Bay avait été marquée par une attaque de requin blanc en pleine finale, Mick Fanning ayant échappé de peu au squale devant les yeux du monde entier qui suivait la retransmission en direct. Avant le début de la compétition 2016, Michel Bourez n’avait pas caché son appréhension mais il avait cédé à la tentation de surfer dans cet endroit du bout du monde, avant, pendant et après la compétition.

Michel est remonté de 6 places en deux compétitions
Michel est remonté de 6 places en deux compétitions
Un Michel Bourez revenu à son meilleur niveau
 
Michel Bourez a du faire face à une année 2015 particulièrement difficile, marquée par des blessures graves, alors qu’il venait de réussir la meilleure année de sa carrière, une année 2014 qu’il avait terminée à la 5e place mondiale, un résultat historique pour le surf tahitien.
 
Il a bien débuté sa 8e saison sur le circuit professionnel : 13e, 5e, 13e en Australie puis 9e à Rio et à Fidji. A Jeffrey’s Bay, il démarre timidement le round 1 avec un total de 9.90 sur 20 contre 17.90 pour Sebastian Zietz. L’excellent Hawaiien, qui avait pourtant failli ne pas être présent dans le Tour 2016, semble survolté depuis le début de saison, remportant même la 3e épreuve du tour en Australie.
 
Michel Bourez a beaucoup mieux surfé dans le round 2, totalisant 16.07, un score suffisant pour éliminer le rookie Ryan Callinan. Il récidive dans le round 3 avec un total de 14.67 et prend sa revanche sur Sebastian Zietz, qu’il sort de la compétition. Dans le round 4, Michel Bourez totalise 17.67 mais Kelly Slater, qui retrouve la réussite après un début de saison désastreux, totalisera 18.07, l’obligeant à passer par le round 5.
 
Dans le round 5, il chute plusieurs fois en début de série et tarde à prendre une bonne vague. Il obtient finalement la meilleure note de la série avec un 8.60 sur 10 mais Josh Kerr réussit un « air » miraculeux dans la vague suivante et lui souffle ainsi sa place en quart de finale. Mais l’essentiel a été fait, Michel devrait remonter de deux places au classement général.

Michel a dû vaincre son appréhension
Michel a dû vaincre son appréhension
Le bilan comptable est bon
 
Après Fidji, il avait pu remonter de 4 places en se hissant jusqu’au round 5. Les surfeurs juste au dessus de lui au classement général avaient été éliminés au round 3. C’est un peu le même scénario qui vient de se produire.
 
Michel, 9e au classement avant J-Bay,  totalise 16 700 points auxquels s’ajouteront les 4 000 points de sa 9e place. Les surfeurs qui ont échoué au round 2, Caio Ibelli 8e, Adrian Buchan 7e n’obtiendront que 500 points. Michel Bourez réussit donc à les dépasser au classement, tout comme Sebastian Zietz. Il aurait pu être 6e mais Jordy Smith, 10e au classement avant le début de la compétition, qui surfe à domicile, se hisse jusqu’en quart de finale, il engrangera donc 5200 points, dépassant Michel Bourez qui se retrouvera donc 7e.
 
Une belle remontée pour Michel Bourez qui gagne 6 places en deux compétitions, ce qui le met dans de bonnes conditions pour obtenir enfin un bon résultat à domicile. La Billabong Pro Tahiti est prévue du 19 au 30 août prochain. Michel Bourez pourra également compter sur la Californie, la France, le Portugal puis enfin Hawai’i pour marquer des points et espérer ainsi terminer l’année dans le top 10, dans le top 5 ou, pourquoi pas, dans le Top 3. SB

Rédigé par SB le Lundi 11 Juillet 2016 à 12:05 | Lu 927 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Joeboubou le 11/07/2016 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca fait du bien des commentaires positifs, merci SB

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki