TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf Pro – Fidji Pro : Une série compliquée mais ça passe pour Michel Bourez


La 5e étape du championnat du monde, proposée par la World Surf League, s’était arrêtée au stade du round 3. Surfant dès la deuxième série de la compétition, ce mardi 14 juin, Michel parvient à s’imposer face au rookie américain Kanoa Igarashi. Il est donc qualifié pour le round 4 et assuré au minimum d’une 9e place à l’issue de la compétition.



Michel Bourez en free session
Michel Bourez en free session
Michel Bourez avait pu réaliser un assez bon début parcours avec, au round 1, un total sur deux vagues de 11.14 juste derrière Adam Melling qui avait totalisé 11.26, ce qui l’avait contraint à passer par le round de repêchages. Au round 2, contre Stuart Kennedy, il parvient à obtenir un total sur deux vagues de 11.50 avec une bonne vague notée 7.33, suffisant pour éliminer le jeune Australien qui totalise 8.83.
 
Michel Bourez, rappelons-le, est actuellement 13e au classement du championnat du monde. Il bataille pour revenir dans le top 10 après une année 2015 compliquée par des blessures. Il réussit à être régulier avec une 13e, une 5e, une 13e et une 9e place lors des quatre premières épreuves, sachant qu’il y en a 11 au total.

Michel a pu s'extraire du round 2
Michel a pu s'extraire du round 2
Une longue attente à Fidji
 
Il aura fallu attendre huit longues journées pour voir la compétition reprendre à Fidji. L’Australien Taj Burrow, qui fête sa dernière épreuve avant une retraite annoncée, va s’improviser coiffeur lors d’une soirée festive et plusieurs surfeurs vont en faire les frais, dont Michel Bourez.
 
Le swell annoncé va enfin arriver, alors que nous en sommes à 9 jours sur 12 de la période d’attente. Dans la première série, Gabriel Medina va faire le show, le champion du monde 2014 semble en très bonne position pour tenter de rafler un second titre. Il prend tube sur tube, totalisant 14.50, et s’offre même un « air » parfaitement exécuté. Il sort Matt Banting qui ne score que 4.33.
 
Les vagues sont là, mais le score de Matt Banting en dit long sur la difficulté qu’ont les surfeurs à se placer pour trouver des sections tubulaires, le long d’une vague qui déroule sur 300 mètres. Michel Bourez va prendre une première vague qui lui rapportera 3.50. Elle pourrait paraître sous notée, le spartan « charge » cette vague de plus de 2M50 mais ne se cale pas assez profond dans le tube au goût des juges WSL.

Pas évident de se placer sur un spot étalé sur des centaines de mètres
Pas évident de se placer sur un spot étalé sur des centaines de mètres
Une guerre des nerfs
 
Dans cette série de 35 minutes, Kanoa Igarashi ne parviendra pas à trouver de bonnes sections, prenant une multitude de vagues dont il sortira rapidement. Dans une des rares bonnes vagues, il ne sortira pas du tube. Il prend malgré tout la tête de la série à mi série grâce à deux petits scores. Kanoa Igarashi avait sorti Sebsatian Zietz dans le round 2 avec un total de 13.17, il reste un danger pour Michel Bourez.
 
Il faudra attendre d’être à 12 minutes de la fin de la série pour que Michel Bourez prenne enfin une deuxième bonne vague. Il se cale dans le tube, là aussi pas trop profond car la vague ne le permet pas réellement, puis tape un premier bon roller backside. Il chutera dans la dernière manœuvre mais le début de vague lui suffit pour lui rapporter 4.17.
 
Les deux surfeurs n’arriveront à rien prendre de plus pendant les dernières dix minutes, en dehors d’une petite vague à manœuvres de Kanoa Igashi qui lui rapportera 2.73. Après cette guerre des nerfs, Michel Bourez s’impose avec un total de 7.67 contre 5.46 pour l’Américain. Michel devra rencontrer l’homme en forme Gabriel Medina dans le round 4, un round non éliminatoire.
 
Michel Bourez est assuré d’une 9e place à l’issue de la compétition, avec les 4 000 points qui vont avec. La houle est prévue de durer voire de grossir, la compétition devrait donc se terminer en beauté. SB

Michel Bourez a été relooké par Taj Burrow !
Michel Bourez a été relooké par Taj Burrow !

le Mardi 14 Juin 2016 à 11:39 | Lu 902 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki