TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf Pro – Fidji Pro : Michel Bourez revient dans le Top 10


Le spot de Tavarua, à Fidji, a proposé de belles conditions pour cette troisième journée de compétition. Le Fidji Pro, rappelons-le, est la 5e étape du championnat du monde. Avant le début de la compétition, Michel Bourez se trouvait à la 13e place du Top 44 qui forme l’élite du championnat du monde prévu en 11 étapes, mais il pourrait remonter à la 8e place du classement à l’issue de la compétition.



Michel Bourez réintègrera le top 10 à l'issue de la compétition
Michel Bourez réintègrera le top 10 à l'issue de la compétition
Michel Bourez en est à sa 8e année consécutive de participation sur le World Tour, son meilleur résultat a été obtenu en 2014 avec une 5e place à l’issue du classement annuel. L’année 2015 sera plus difficile, marquée par plusieurs blessures, Michel Bourez la terminera à la 21e place. A aucun moment de l’année 2015, Michel n’aura pu se retrouver dans le top 10.
 
Michel Bourez a du mal à scorer à Fidji
 
Michel Bourez, avec un total de 11.14, ne gagnera pas le round 1 à Fidji et devra passer par les repêchages du round 2 pour continuer à avancer. Il se qualifiera malgré tout pour le round 3 grâce à un total de 11.50 sur 20 contre Stu Kennedy. Dans le round 3, il obtiendra seulement 7.67 sur 20 contre Kanoa Igarashi, un score cependant suffisant pour se hisser de justesse jusqu’au round 4. Il aura certaine réussite au niveau tirage des séries puisqu’il tombera contre des « rookies », des jeunes, au round 2, 3 et 5.
 
Dans le round 4, il obtiendra seulement un total de 10.23 laissant la victoire de série à un Gabriel Medina survolté qui obtiendra un 10/10, couplé avec un 4.60 pour un total de 14.60. Le round 5, le round de repêchages, est encore plus catastrophique : par 7 fois il tube sans sortir de la vague. Il ne totalisera que 3.77, car quand finalement il semble parti sur une grosse vague tubulaire, il souffle la priorité à Wiggolly Dantas, il sort de la vague immédiatement mais c’est trop tard, il écope d’une interférence.
 
Une fois encore, Michel Bourez aura manqué de réussite dans les spots de récif. Surfant dos à la vague, il aura tout osé, en tentant sa chance sur des vagues impressionnantes de 2 à 3 mètres, alors que Wiggolly Dantas, qui surfe face à la vague et qui est 21e au classement pour sa 2e année en WCT, surfe plus timidement mais joue bien sa chance quand même, grâce à un 7.00 et un 7.27 pour un total de 14.27. 
 

Michel Bourez pourrait occuper la 8e place au classement
 
Dans cette compétition où le facteur chance est important, il s’avère que les surfeurs juste au dessus de Michel Bourez - qui est 13e avec 12 700 points au classement général - vont perdre au round 2, ne gagnant donc que 500 points : Julian Wilson le 12e, Nat Young le 11e et Kolohe Andino le 8e. Joel Parkinson, le 10e, est forfait pour blessure et ne prendra que 500 points lui aussi.
 
Au round 3, Jordy Smith sort lui aussi, il engrange 1750 points qui s’ajoutent aux 14 250 qu’il a déjà pour un total de 16 000, contre les 16 700 de Michel Bourez, puisque sa 9e place lui rapporte 4 000 points. Les surfeurs derrière lui : Filipe Toledo sera derrière lui car sorti au round 3 et Adrian Buchan, qualifié pour les quarts, le dépassera seulement s’il accède en demi finale, Mick Fanning le dépassera seulement s’il remporte la compétition.
 
Michel Bourez a donc de fortes chances de se retrouver à la 8e place du classement général ou en tous cas dans le top 10, ce qui n’était pas arrivé depuis décembre 2014, ce malgré un manque de réussite certain dans cette 5e étape fidjienne où on a senti qu’il aurait pu faire beaucoup mieux. Cette remontée de 4 ou 5 places est de bon augure avant les prochaines étapes, l’Afrique du Sud puis ensuite Tahiti.
 
Rappelons qu’il n’a jamais pu aller plus loin que le round 5 lors de la Billabong Pro à domicile. Espérons que cette année sera la bonne. Il se retrouve en tous cas à mi saison dans le top 10, avec désormais le Top 5 en ligne de mire. SB

Une 5e épreuve marquée par la retraite de Taj Burrow, le champion australien
Une 5e épreuve marquée par la retraite de Taj Burrow, le champion australien

Rédigé par SB le Mercredi 15 Juin 2016 à 14:50 | Lu 799 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki