Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Surf Pro – Australian Open : bon parcours pour Mihimana Braye et Mateia Hiquily


La saison 2017 des World Qualifying series (WQS) poursuit son cours. Après les compétitions hawaiiennes, le gratin du WQS est actuellement en Australie pour la suite des hostilités. Mateia Hiquily a pu atteindre le round 4, Mihimana Braye le round 5 dans cette compétition très concurrentielle incluant également des surfeurs du Top 32 Pro « Elite » WCT.


Les deux surfeurs sont amis avant d'être rivaux
Les deux surfeurs sont amis avant d'être rivaux
On se souvient de cette année 2015 lors de laquelle Mateia Hiquily avait réussi à se hisser jusqu’en finale de l’Australian Open. L’Australian Open of surfing est un WQS 6000, la 10e étape du circuit WQS. L’évènement célèbre chaque année sur la plage de Manly la culture surf et skateboard à travers la compétition mais aussi à travers la musique avec deux jours de concerts au programme.
 
Les surfeurs qui tentent de rejoindre Michel Bourez dans le Top 32 sont principalement Mihimana Braye, Mateia Hiquily, O’Neil Massin, Taumata Puhetini, Tereva David, Enrique Ariitu et Keoni Yan. Les autres n’ont pas pu être présents ni lors des compétitions hawaiiennes, ni en Australie et comptent sur les deux compétitions WQS locales, le Rangi Pro et le Papara Pro prévues ce mois-ci, pour tenter de marquer des points.
 
Une compétition a forte concurrence
 
Pas moins de 96 surfeurs étaient inscrits au round 1, entre locaux australiens aguerris et pointures du championnat du monde du Top 32 professionnel. Le premier à entrer en lice au round 1 a été Mateia Hiquily, il remporte sa série grâce à un total de 15.06 sur 20, éliminant au passage Aritz Aranburu.
 
Taumata Puhetini a moins de réussite, il n’obtient qu’une 3e place dans sa première série avec 8.97 sur 20 et se fait éliminer directement, lui qui a mis en stand by son activité professionnelle pour la deuxième année consécutive pour tenter sa chance sur le circuit WQS. Il est actuellement 102e mondial, ce qui est plutôt encourageant après si peu de compétitions internationales.
 
O’Neil Massin, meilleur tahitien classé actuellement avec une 86e place WQS, se fait lui aussi éliminer au round 1 avec pourtant le meilleur score ex-aequo sur une vague, un 6.60 sur 10. Il obtient la 3e place de la série à 0,16 du deuxième. C’est dans ce genre de situation que l’on peut se rendre compte de la difficulté de se faire un nom dans le WQS, surtout quand on pense aux milliers de kilomètres parcourus. Le premier de la série, l’Australien Mitchell James, remporte la série avec 13,06, soit 0,59 de plus qu’O’neil.

Une compétition emblématique qui mixe skate, surf et musique
Une compétition emblématique qui mixe skate, surf et musique
Au round 2, ça passe pour Mihimana et Mateia
 
Au round 2, qui comprend lui aussi 96 surfeurs car 48 surfeurs bien classés sont rentrés à ce stade, pas de chance pour le clan tahitien puisque Mihimana Braye et Mateia Hiquily se retrouvent dans la même série. Mihimana Braye est rentré directement au round 2, il était le meilleur Tahitien classé à l’issue du championnat 2016 avec une 50e position WQS. Il peut paraître sous divers aspects comme le meilleur candidat à la relève de Michel Bourez.
 
Rappelons que dans chaque série, seuls les deux premiers se qualifient pour le tour suivant. C’est l’exploit. Nos deux Tahitiens, qui sont à la fois amis et rivaux depuis le plus jeune âge, se qualifient tous les deux. Mihimana Braye remporte la série avec un total de 14.07 et Mateia Hiquily est 2e avec 13.94. Les deux Tahitiens s’illustrent avec un surf aérien particulièrement efficace. Ils se permettent le luxe de sortir Charly Martin et surtout Joan Duru, classé 4e WQS en 2016 et donc qualifié cette année avec l’élite Top 32 WCT.
 
Au round 3, Mihimana Braye obtient la 2e place avec 14.10 juste derrière Alex Ribeiro qui totalise 14.43. Il se qualifie donc pour le round 4. Malheureusement pour Mateia Hiquily, il connaît le même sort qu’O’neil Massin, il termine 3e de la série et se fait éliminer pour une différence de 0,11 points face à un Australien.
 
Mihimana Braye, alors le dernier Tahitien en lice, continue son parcours et s’extrait également du round 4 en terminant 2e de sa série derrière Mitch Crews, 25e WQS en 2016. « Mihiboy » obtient un total de 11.40, cela passe tout juste puisque le 3e de la série totalise 11.20.
 
Opposé de nouveau au Brésilien Alex Ribeiro, Mihimana Braye totalise 12.67 contre 15.50 pour Ribeiro, dans cette série en format un contre un. C’est donc le Brésilien qui accède aux quarts de finale. Mihimana Braye ne réitère pas l’exploit de Mateia Hiquily de 2015 mais fait un bon parcours. Il termine cet Open d'Australie à la 9e place sur 144, ce qui devrait lui permettre de remonter à la 40 place du classement WQS 2017. Un résultat encourageant pour le reste de la saison, après une saison 2016 ralentie par sa blessure au genoux. SB
 
Mateia Hiquily a réagi comme un champion « Des fois on gagne, des fois on perd mais de bonnes choses arrivent à ceux qui se donnent du mal et n’abandonnent jamais. Je ne me plaindrais pas au sujet de ce qui s’est passé aujourd’hui, je vais juste travailler encore plus dur. »

MAJ Mihimana Braye est le nouveau meilleur tahitien au classement WQS, il est désormais à la 39e place

Rédigé par SB le Samedi 4 Mars 2017 à 13:37 | Lu 2650 fois





Dans la même rubrique :
< >

Sports | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | Observatoire des Prix | Tiki | Legislatives 2017