TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf International – La World Surf League crée une nouvelle zone ‘Polynesia’


Une porte s’est ouverte pour le surf tahitien avec la création par la World Surf League d’une région ‘Polynesia’, spécifique aux îles du Pacifique. Pour Tereva David, membre du conseil fédéral, ce n’est que justice, la Polynésie étant le berceau du surf.



Hawaii, comme Tahiti feront désormais partie de la zone  WSL Polynésia
Hawaii, comme Tahiti feront désormais partie de la zone WSL Polynésia
PAPEETE, le 8 décembre 2015. La fédération tahitienne de surf a pu nous le confirmer, la World Surf League a créé une nouvelle ‘région’ appelée Polynesia. C’est bien évidemment une excellente nouvelle pour le surf polynésien car progresser dans le classement mondial relevait du parcours du combattant et nécessitait surtout des moyens importants.
 
Rappelons les bases de la problématique : Le World Championship Tour (WCT) regroupe les 34 surfeurs composant l’élite. Pour y accéder, il faut passer par les compétitions WQS. Les World Qualifying Series (WQS) sont une série de compétitions cotées entre 1000 et 10 000 disséminées aux quatre coins du monde. En 2015, il y en a eu 38. Les dix meilleurs au classement WQS intègrent le WCT.
 
Avant cette annonce, les surfeurs tahitiens n’avaient d’autre choix que de participer aux compétitions WQS de la zone Australasia ou de la zone Europe. Ils pourront désormais participer plus facilement aux compétitions WQS organisées à Hawaii, entre autres, pour obtenir des points et monter au classement WQS.
 
A partir de 2016, cette nouvelle zone va regrouper Hawaii et Tahiti, d’autres pays du Pacifique devraient suivre comme Samoa et Fidji. Selon ce qu’à pu nous dire Sarah Lienard de la fédération tahitienne de surf, ‘on peut s’inscrire par internet comme on le faisait habituellement pour la zone Australasie ou Europe et contacter ensuite Sarah Lienard ou Isabelle D’Etigny pour que le changement vers WSL Polynesia puisse se faire.’

Tereva David est déormais membre du conseil fédéral
Tereva David est déormais membre du conseil fédéral
Tereva David, surfeur pro et membre du conseil fédéral :
 
Ce changement est important pour le surf polynésien ?
 
« Oui, car cela va nous permettre de nous inscrire dans les compétitions hawaiiennes plus facilement, sachant que là bas il y a beaucoup de compétitions importantes, deux ‘primes’ 10 000 et plusieurs WQS 3000. C’est une porte qui s’ouvre qui permettra aux surfeurs tahitiens d’accéder plus facilement au WCT. Jusqu’à présent on ne pouvait gagner des points qu’en voyageant autour du monde. Hawaii étant plus proche, on sera donc favorisés. »
 
C’est une suite logique des choses ?
 
« Bien sûr, tout le monde sait que le surf est né en Polynésie à Tahiti, à Hawaii. Réunir tout ça en une région et faire des compétitions dans ces pays où les vagues sont les plus belles du monde, ce n’est que justice. D’après ce qu’on m’a dit, il y aura deux WQS à Tahiti, à Papara et à Rangiroa. Rangiroa était une Pro Junior, elle va devenir un WQS. Cela devrait être officialisé en début 2016. »
 
Avec le renouvellement récent au sein de la fédé, tout cela pourrait redynamiser le secteur ?
 
« Cela fait quelques années qu’il fallait que des jeunes comme nous puissent aider la fédération au travers de nos expériences. J’ai pu être intégré, Steven l’était déjà, c’est sûr que notre but c’est d’avoir plus de compétitions professionnelles pour que nos jeunes puissent accéder plus facilement au surf professionnel. On a la chance d’avoir les plus belles vagues au monde, il faut faire en sorte que les choses aillent dans le bon sens. »

Il y a de nombreuses compétitons WQS très bien cotées à Hawaii, comme la Vans World CUp remportée dernièrement par Mick Fanning
Il y a de nombreuses compétitons WQS très bien cotées à Hawaii, comme la Vans World CUp remportée dernièrement par Mick Fanning
Les surfeurs tahitiens dans les World Qualifying Series
 
En ce qui concerne le WQS, la saison 2015 est finie. 1046 athlètes y ont participé. Seulement Mateia Hiquily, Steven Pierson et Mihimana Braye ont réussi à participer à un nombre relativement conséquent de compétitions. Pour les autres, O’Neil Massin, Ariihoe Tefaafana ou encore Tereva David, ils n’ont pu en faire que quelques unes.
 
Avec la nouvelle réglementation au sujet de la zone Polynésie fraichement créée, ces surfeurs vont certainement pouvoir obtenir des points plus facilement en participants notamment aux nombreuses compétitions hawaiiennes.
 
Le classement officiel 2015 des différents Tahitiens qui ont participé aux WQS est donc le suivant, sur les 500 premiers :
 
Mateia Hiquily = 52e
Steven Pierson = 116e
Mihimana Braye = 144e
Keoni Yan = 161e
O’Neil Massin = 283e
Taumata Puhetini = 289e
Ariihoe Tefaafana = 307e
Hira Teriinatoofa = 335e
Tereva David = 366e

Rédigé par SB le Mardi 8 Décembre 2015 à 12:17 | Lu 1389 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par Le kin le 11/12/2015 00:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mateia 16 wqs en 2015
Michel 2 wqs
Steven 11 wqs
Mihimana 8 wqs
Keoni 12 wqs
Oneill 7 wqs
Taumata 1 wqs
Ariihoe 6 wqs
Hira 1 wqs
Tereva 6 wqs + 1 suspension (hawaii)

2.Posté par ralph le 17/12/2015 06:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Go tahiti faaitoito

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki