TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Super Aito 2015 – Kévin Céran-Jérusalemy marque l’histoire en réalisant le doublé Aito-Super Aito. Interviews & photos


C’est fait, Kévin Céran-Jérusalemy du club Shell Va’a est devenu le Super Aito 2015 en terminant premier de la 1re étape et 3e de la 2e étape du Super Aito. Après être passé à côté du titre en 2014, il a réussit cette fois-ci à s’imposer, laissant la 2e position à Steeve Teihotaata de Edt Va’a qui réussit une course héroïque. Kyle Taraufau du Club Air Tahiti a prouvé lui aussi qu’il était un grand champion en terminant en 3e position d’une course qui aura été magnifique, avec du soleil et du surf.



Un départ qui a été donné 2 minutes avant l'heure et qui en a surpris quelques uns
Un départ qui a été donné 2 minutes avant l'heure et qui en a surpris quelques uns
PIRAE, le 23 août 2015. Le Super Aito est la course la plus importante de la saison de pirogue individuelle, appelée aussi V1, celle que tout le monde veut accrocher à son palmarès. Elle se joue en deux actes. Le premier acte est le ‘Te Aito’, courant juillet, qui est une course à part entière avec plus de 500 pirogues au départ, mais qui est également une course qui permet aux 100 premiers rameurs de se qualifier pour le Super Aito qui se déroule en août.
 
En 2013, Rete Ebb avait réussit l’exploit historique de faire le doublé Aito-Super Aito. En 2014, il chavire lors du Aito et laisse Kévin Céran-Jérusalemy s’échapper vers la victoire. Un mois plus tard, il réaffirme sa position de leader du V1 local en s’imposant lors du Super Aito 2014.
 
Le 25 juillet dernier, Kévin Céran-Jérusalemy, rameur émérite du grand club de Shell Va’a, s’imposait à nouveau, cette fois-ci sans discussion possible, lors du Aito 2015. Comme le rameur star d’Edt Va’a Rete Ebb l’avait fait en 2013, Kévin s’offre cette année un doublé Aito-Super Aito.

Beau combat juste avant Taapuna entre Kévin et Steeve.
Beau combat juste avant Taapuna entre Kévin et Steeve.
Le Super Aito comporte deux épreuves qui se sont déroulées samedi. Dans la première épreuve, le prologue, Kévin Céran-Jérusalemy boucle le parcours en 49’07. Il s’impose avec seulement 2 secondes d’avance sur son jeune coéquipier de Shell Va’a, Damas Ami.
 
Steeve Teihotaata, une autre star d’Edt Va’a est en 3e position à l’issue du prologue avec 19 secondes de retard. Steeve est en grande forme, il a par ailleurs remporté l’épreuve du Te Aito en 2012. Sur le prologue, Kyle Taraufau est 4e avec 1 minute de retard et Rete Ebb 5e avec 1 minute 05 de retard.
 
La 2e épreuve de 33km, quasiment autant que la première étape d’Hawaiki Nui, est un aller-retour Taaone-Taapuna. Le départ est donné 2 minutes avant l’heure prévue, vers 12H28, elle surprend une partie des rameurs. Kevin a pris un bon départ, il est en tête de course, suivi par Rete Ebb.

Une course qui s'est déroulée dans une ambiance digne d'Hawaiki Nui Va'a
Une course qui s'est déroulée dans une ambiance digne d'Hawaiki Nui Va'a
Damas Ami, Steeve Teihotaata et Kyle Taraufau se sont fait enfermer dans le peloton. Au niveau du début de Faa’a, Kévin Céran-Jérusalemy est en tête avec environ 100 mètres d’avance sur Hiromana Florès, Hotuiterai Poroi et Rete Ebb.
 
A l’entrée de la passe de Taapuna, Kévin entre en tête mais il est suivi de très près par Steeve Teihotaata qui a pu rattraper son retard grâce à ses qualités de barreur dans le surf, qui fut extrêmement favorable dans la portion Taaone-Taapuna. Hiromana Florès passe la balise en 3e position, suivi par Rete Ebb.
 
Les rameurs entrent dans le lagon et débutent leur remontée vers le Taaone, contre le vent. Au niveau du beachcomber, Kevin a encore 100 mètres d’avance sur Steeve. Kyle se rapproche des leaders de la course avec Damas Ami. Au niveau de la sortie de passe de Papeete, Kévin Céran-Jérusalemy lâche la tête de course au profit de Kyle Taraufau et de Steeve Teihotaata.
 
Les trois champions vont mener un combat sans merci le long de la digue de Papeete. Kyle Taraufau prend la tête de course suivi de Steeve Teihotaata et Kévin Céran-Jérusalemy qui les ’marque’ sans les laisser s’échapper. Ils franchiront la ligne d’arrivée dans cet ordre à quelques secondes d’intervalle. Kévin Céran-Jérusalemy a géré la course et a réussi à conserver l’avance qu’il avait engrangé lors du prologue : Il est le Super Aito 2015, devant Steeve Teihotaata et Kyle Taraufau.

On retrouve en 4e position du classement général Yoan Cronstaedt et en 5e place Charles Tenauri. A noter la belle 6e place du rameur de légende Manutea Owen suivi de Rete Ebb 7e. A noter également la belle 10e place du Néozélandais Tupuria King.
 

classement_general_super_aito_2015.pdf Classement général Super Aito 2015.pdf  (34.01 Ko)


Kévin Céran-Jérusalemy de Shell Va'a remporte le titre suprême pour un rameur : Le Super Aito.
Kévin Céran-Jérusalemy de Shell Va'a remporte le titre suprême pour un rameur : Le Super Aito.
Kévin Céran-Jérusalemy du club Shell Va’a :
 
Tu as bien géré la fin de course en marquant tes adversaires ?
 
« Non, je n’avais ‘plus rien’ aussi. C’est le mental qui a tenu. J’entendais du bateau qu’au niveau du temps j’étais toujours devant. C’était mon objectif de marquer mes adversaires lors de la 2e étape puisque j’avais gagné le prologue. Je suis vraiment heureux. »
 
C’était important de garder la tête jusqu’à Taapuna, toi qui est ‘moyen’ en surf et en remontée’, comme tu le dis souvent ?
 
« Ce n’était pas facile avec les vagues de bateau. Dès que tu prends de l’avance cela revient facilement de derrière. Merci seigneur, je ne sais plus quoi dire. »
 
Un remerciement ?
 
« Je tiens à remercier tous mes sponsors. Manuia, Spy, Fa’i Va’a, Overstim, Huahine Rame, 2XU et merci à mon club Shell Va’a, c’est pour nous cette victoire. Merci à tous les gens qui me soutiennent. »
 
C’est la dernière grande course qu’il manquait à ton palmarès ?
 
« Je suis vraiment heureux, j’ai tout eu, mais l’année prochaine j’irai chercher ma troisième victoire au Te Aito. »

Rete Ebb, le tenant du titre s'est montré bon perdant. Il est lui aussi un grand champion.
Rete Ebb, le tenant du titre s'est montré bon perdant. Il est lui aussi un grand champion.
Rete Ebb au micro de Tahiti Infos :
 
Pas trop déçu ?
 
« Si un peu quand même. J’ai pas bien ramé aujourd’hui. Il faut dire que les copains devant étaient en forme. Ils étaient forts aujourd’hui, il n’y a rien à dire. »
 
Tu as déjà gagné cette course, tu penses passer la main ou plutôt tenter de revenir ?
 
« J’ai perdu une bataille pas la guerre. L’année prochaine je reviendrai, peut être plus fort. C’est avec des classements comme ça que l’on apprend, qu’on évolue. »
 
Les prochains objectifs sont en V6 ?
 
« Il n’y aura plus vraiment de courses en V1, ce sera donc du V6. Avec tous les copains du club on va se concentrer sur les prochaines courses de V6 comme le Moloka’i et le Hawaiki Nui qui arrivent. »
 
Qu’est ce qui a fait la différence, Kévin ne ‘lâche pas l’affaire’ ?
 
« Il a su montrer qu’il était en forme. Depuis le Tiurai, il a su garder sa première place, jusqu’à présent. C’est l’homme en forme de cette année. Voilà. Merci aux supporters et merci à tous. »

IMG_1975_new
  • IMG_1975_new
  • IMG_2083_new
  • IMG_2114_new
  • IMG_2261 (1)_new
  • Steeve Teihotaata a réussi à depasser Kévin Céran-Jérusalemy dans la 2e étape mais il n'a pas réussi à le distancer suffisemment

Rédigé par SB le Dimanche 23 Août 2015 à 13:41 | Lu 885 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki