Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Sénatoriales : Vincent Dubois saisit la CNCCFP d'une dénonciation visant Nuihau Laurey



Nuihau Laurey et Lana Tetuanui, le 3 mai 2015, peu après avoir été élus sénateurs de Polynésie française.
Nuihau Laurey et Lana Tetuanui, le 3 mai 2015, peu après avoir été élus sénateurs de Polynésie française.
PAPEETE, 6 août 2015 - La Commission nationale des comptes de campagne et de financements politiques est saisie d’une dénonciation portant sur la sincérité des déclarations communiquées par le sénateur Nuihau Laurey. Vincent Dubois avoue en être l’auteur.

La Commission nationale des comptes de campagne et de financements politiques (CNCCFP) a été rendue destinataire, "il y a une quinzaine de jours" d’une dénonciation pour demande de vérification concernant les comptes déclarés par le candidat Nuihau Laurey à la suite de la campagne pour les sénatoriales partielles de Polynésie française.

L’avocat Vincent Dubois, candidat Tahoera'a malheureux à ce scrutin, reconnaît avoir rédigé et transmis ce signalement.

"On se pose des questions sur la sincérité des comptes de campagne", nous a-t-il précisé mercredi. "On aimerait bien savoir comment le vice-président, candidat aux sénatoriales, et le gouvernement se sont déplacés dans les îles durant la campagne électorale", reprenant ainsi, dans un premier temps, un des éléments du recours porté dès le 13 mai dernier à la connaissance du Conseil constitutionnel.

Mais la demande de vérification adressée par Vincent Dubois à la CNCCFP attire également l’attention de la commission sur la tenue d’une "réunion de 300 personnes dont pas mal de grands électeurs, le samedi 2 mai, à la mairie de Papeete" et sur "l’hébergement de nombreux grands électeurs le soir-même au centre d’hébergement municipal de Vaitavatava. Lana Tetuanui a dormi sur place avec eux", assure Vincent Dubois.

Le Conseil constitutionnel déjà saisi en mai

La dénonciation a été faite fin juillet : "Il nous a fallu faire des vérifications et recueillir des témoignages avant de communiquer ce signalement à la commission de contrôle pour vérifications", explique l'avocat, par ailleurs gendre de Gaston Flosse.

Aucune demande de vérification n’était officiellement communiquée à Nuihau Laurey par la CNCCFP à la date de mercredi. Mais, tandis que cela ne saurait tarder, un membre de son équipe de campagne nous déclare : "Il est vraiment regrettable, et triste à la fois, de voir un avocat aussi prometteur se salir les mains de la sorte pour le compte d’un homme dont la seule motivation, sur Terre, est d’empêcher que la Polynésie ne lui survive", soupçonnant à mots à peine couverts une démarche engagée à l'initiative de Gaston Flosse.

Nuihau Laurey, par ailleurs vice-président de la collectivité, avait été élu avec une assez large majorité dès le premier tour du scrutin, dimanche 3 mai. De même que sa colistière, la représentante Lana Tetuanui, de justesse.

Quelques semaines plus tôt, les deux candidats du Tahoera'a, Vincent Dubois et Teura Iriti, avaient vu leur élection annulée par le Conseil constitutionnel début février, après n'avoir siégé que quatre mois au Palais du Luxembourg. Ils sont déjà, le 13 mai, à l'origine d'un recours en annulation du scrutin des sénatoriales partielles de Polynésie française, devant le Conseil constitutionnel. La haute juridiction doit rendre une décision avant mi-septembre.

Avec cette deuxième procédure, le constat d'une éventuelle irrégularité des déclarations comptables faites par Nuihau Laurey à la CNCCFP pourrait donner lieu, si le Conseil constitutionnel le décidait, à une peine d’inéligibilité de l'actuel sénateur polynésien. "Bien évidement nous produirons tous les justificatifs nécessaires afin de nous soustraire à ces allégations mensongères", assure-t-on dans l'entourage du sénateur.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Jeudi 6 Août 2015 à 05:27 | Lu 2106 fois







1.Posté par Geminipf54 le 06/08/2015 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ça y est! La saison des calomnies, référés, et autres dénonciations reprend. C'est un peu comme le retour en classe et en cour de récréation. En tout cas, c'est du même niveau. A vomir!

2.Posté par tutu le 06/08/2015 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On sait bien que la légalité n'à pas été respectée

3.Posté par Mathius le 06/08/2015 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entre Vincent Dubois et Lorna Oputu nous avons la génération poluée par les retombées politiques des essais nucléaires,
Espérons que la génération à venir ne soit pas aussi nocive... Au fait le gouvernement serait en droit de demander un dédommagement a l'état pour avoir altérer les consciences de deux génération.
Dans l'esprit atomisé, maître Dubois dormez vous chez votre beau père? Juste pour savoir si cela pourait attirer l'attention cnccfp ... Heureusement que le ridicule ne tue pas...

4.Posté par TERAIMANEA le 06/08/2015 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mauvais perdant

5.Posté par Pito le 06/08/2015 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle honte mais quand donc ces farfelus vont ils arrêter leurs conn.......

6.Posté par gatien le 06/08/2015 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je trouve ça normal, les élections sénatoriales ont été annulées en totalité pour une histoire ridicule de couleur de chemises et d'une marche des élus dans la rue, et là personne n'a rie trouvé à redire. Si les comptes de campagne des nouveaux sénateurs sont conformes, ils n'ont aucun soucis à se faire, la commission le dire. S'ils ne le sont pas, ce ne sera alors que justice. Ce n'est pas une histoire d'être bon ou mauvais perdants comme l'écrit post4. Lorsque M.Vincent Dubois et Mme.Teura Iriti ont été invalidés, on ne leur a rien reproché personnellement, et pourtant, on les as abattus. Que la justice saisie fasse donc son travail tout simplement. Si le recours est retenu et les élections peut-être même invalidées, se sera la responsabilité de M.Nuihau Laurey et de Mme.Lana Tetuanui et uniquement d'eux, et de personnes d'autres.

7.Posté par Papi Terani le 06/08/2015 12:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mauvais perdant, tous dans le même panier à salade, si ce n''est pas l''un c''est l''autre, vous boudez comme des gamins qui n''a pas reçu sa friandise. Et en plus vous êtes tous dans la même classe politique le TAHOERAA qui veut dire RASSEMBLEMENT.

8.Posté par fetia le 06/08/2015 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben là c'est clair que ça ne va pas passer...si les deux sénateurs sont inéligibles, allez retour à la case départ pour tous les grands électeurs. C'est qui "pai" qui paie c'est la France qui paie...

9.Posté par Mathius le 06/08/2015 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ gatien, bon je vois que la diffamation est correcte pour toi, et que la mauvaise foi est normal...tu penses que cela va arranger l'étiquette du tahoeera ... Réfléchi, les stupidités d'école maternelle profite a qui?
C'est comme si le vieux a fait la paix avec Fritch et que ce dernier est d'accord pour remettre Flosse président.
Les gamins dirait: mdr 😂

10.Posté par utupapa le 07/08/2015 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Après les exclusions en cascade et la dissolution de la fédération de Pirae, cet nouvel épisode de "la foi de reconstruire ensemble" est soit une dénonciation, soit une diffamation. Wait and see...

11.Posté par emere cunning le 07/08/2015 07:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" se SALIR les mains pour le compte d'un homme... " et blablabla !
S'il y en a qui n'en finissent plus de se salir (et pas que les mains) en dénichant des BRICOLES pour trouver à dégommer nos sénateurs et maires ELUS PAR NOS POPULATIONS pour se garantir des marionnettes à leur place, croyez bien que ceux là sont, à force, repérés, et depuis bien longtemps. Si allégations mensongères il y a, vous devriez alors vous en prendre à ceux autour de vous qui trouvent que ce qui s'est passé avec T Iriti et V Dubois est trop moche et qui finissent par parler. Eh oui, c'est petit chez nous.
Vous êtes décevant monsieur Laurey ! D'autant que vous avez du pain sur la planche et que ça avance à petit train. Forcément quand on court deux lièvres à la fois.

12.Posté par te aho api le 07/08/2015 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le mauvais perdant. Mais bon c'est pas finit on aura une belle dans pas très longtemps. La crise n'est pas terminée. le vieux veut la tête d'Edouard, et comment va t-il s'y prendre haha!! tien tien! je pense que les deux vieux vont se remariés et je pense que fois ci ça sera pour la vie. il ne reste plus qu'à flosse de demader l'indépendance et qu'oscar soutienne et voilà! une belle motion pour faire dégager édouard. il faut dire et je suis d'accord, qu'il n'y a rien qui sort de son gouvernement à part que le chômage a augmenté et que les SDF de gaston flosse ont regagnés la ville et retrouvés leur coin agréable, et en augmentés en nombre. voilà une réalité. vive la polynésie vive la france...

13.Posté par emere cunning le 07/08/2015 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Te aho 'api,
c’est plutôt O Temaru et E Fritch qui m’ont l’air de s’adorer. LA PREUVE, ils votent ensemble et s’en sont allés, bras dessus bras dessous, fêter l'indépendance des Cook Islands ! Ils ne dupent plus personne avec leur petit jeu. Haamana’o tura vau i te ho’e medley Raroto’a (hope i te nehenehe) a Tara e o Tina, Taime akono :
« Iaku e moe i te po, i runga taku ro’i e
Ua moe au kia koe, taku (roti) hoa,
Puera taku mata, akara a ke au… TIARE VARE AU e. »
Te taa ra ? E te vare noa ra ‘outou ?

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance