TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

SUP - VA’ATaaroa race : Rete Ebb et Kevin Céran-Jérusalémy pour les premières places




Lundi 24 février 2014. C’était l’effervescence hors de l’eau et sur l’eau sur le site de Orohitià Punaauia pour la 3ème édition de la Taaroa Race, une course organisée dimanche par le club ‘Tahitian Paddle’ avec le soutien de la Mairie de Punaauia.

Belle bataille pour la course de stand up paddle (SUP) avec le jeune prodige Poenaiki Raioha qui part en tête mais qui se fait dépasser par Rete Ebb, le rameur de Edt Va’a, qui termine premier devant le roi de la discipline Georges Cronsteadt qui sort de blessure et Heiva Paie-Amo un rameur très talentueux d’Edt Va’a. C’est Tiavairau Chang qui gagne chez les jeunes.

En V1 c’est le jeune rameur de Shell va’a et ‘poids lourd’ de la discipline Kévin Céran-Jérusalemy qui remporte la course en 1H29 devant son coéquipier chez Shell Damas Ami, un autre jeune qui monte, suivis par Rete Ebb.

Pour voir les classements:
-Taaroa race Open V1, cliquer ici
-SUP Paddle Taaroa race, cliquer ici

Rete Ebb 1er en SUP et 3ème en V1 :

« J’étais venu juste pour participer. J’ai vu Poenaiki prendre la tête et j’ai décidé de m’approcher de lui et de récupérer derrière lui. Il a fait la moitié du travail après j’ai décidé de prendre la tête. Après j’ai géré, j’ai vu que tout le monde était derrière moi et récupérait mieux que moi, j’ai décidé de ne pas pousser. Ce n’est que vers la fin que j’ai tout donné, les vagues des bateaux m’ont beaucoup aidé. Ca va, je voyais qu’il étaient assez loin, je pouvais gérer encore, les attendre et pousser à la fin. Georges ramait avec une planche plus petite, moi j’étais avec une 14 pieds, j’étais avantagé. »

Georges Cronsteadt 2ème en SUP et 13ème en V1 :

« Rete le aito et super aito 2013 a prouvé qu’il était là aujourd’hui, le niveau local a vachement augmenté. C’est ce qu’il faut pour essayer d’aller détrôner les étrangers chez eux, après c’est une question de budget, de sponsors, de bons soutiens. Ces jeunes ont toutes les compétences au nouveau du surf et du reste. Je suis en préparation pour une course qui se passe dans deux semaines puis une autre grosse au mois d’avril. Mon niveau est pas mal, c’est un peu dur au niveau physique avec la blessure que j’ai eu dernièrement. La fraîcheur et la jeunesse ont aussi fait la différence. Rete est fougueux, il ne cherche pas à comprendre, il envoie. C’est à nous de se remotiver pour venir chercher ces jeunes là. »

Taaroa Dubois organisateur de la course :

« J’ai organisé la première édition par rapport à ma formation d’éducateur de va’a. C’est une course de stand up paddle qui commence à évoluer de plus en plus. La première édition on a eu 50 participants en SUP, la 2ème 55 et là on a 77 participants. Le parcours fait environ 2,5-3 km soit environ 20 minutes de rame pour les premiers. Pour la course de V1, l’année dernière on avait pas pu aller vers l’extérieur, il y a avait une forte houle. »

« Je suis par ailleurs employé à la mairie et éducateur de va’a pour les 4 écoles primaires de Punaauia et j’en suis très content. J’ai toujours voulu transmettre mon savoir et apprendre le va’a aux tout petits. » SB


Rédigé par SB le Lundi 24 Février 2014 à 14:57 | Lu 1017 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki